Trinite-Pere-Fils-Esprit.jpg

L’Acte d’Adoration à la Sainte Trinité de Dom Louis de Blois « Je Vous adore ô vraie et ineffable Trinité en Personnes, vraie et inséparable Unité en substance » :

« Je Vous adore avec une profonde humilité, ô Père éternel, qui n'avez point été engendré ! Ô Fils unique de ce même Père ! Ô Esprit Saint et Consolateur ! Un seul Dieu tout-puissant, éternel et immuable, qui avez créé le ciel et la terre et toutes les choses visibles et invisibles ! Je Vous reconnais, ô vraie et ineffable Trinité en Personnes, vraie et inséparable Unité en substance ! Je Vous loue, ô Trinité brillante et toujours tranquille ! Déité unique, mon Seigneur très débonnaire, ma très-douce espérance, ma très-chère lumière, mon repos très-désiré, ma joie, ma vie et tout mon bien ; je recommande mon âme et mon corps à Votre favorable Miséricorde ; je me range entièrement sous la puissance de Votre très-sacrée Majesté, et je me soumets pour toujours aux ordres de Votre divine Volonté ; que la gloire et l’honneur Vous soit rendu dans tous les siècles des siècles. Ô Père céleste ! Père Miséricordieux qui ne rejetez jamais les prières de ceux qui s'adressent à Vous ; mon Seigneur et mon Dieu, ayez pitié de moi, qui suis le plus vil de tous les pécheurs, et pardonnez à tous ceux qui Vous ont offensé ; je Vous offre, pour obtenir un véritable amendement de ma vie, l'entière expiation de mes iniquités et de mes négligences, aussi bien que des crimes de tous les hommes : et pour suppléer au défaut des bonnes œuvres et des mérites, dont je n'ai fait aucune provision ; je Vous offre dis-je, Jésus-Christ, votre Fils bien-aimé, en l'union de cette grande et souveraine Charité avec laquelle Vous L'avez envoyé en ce monde pour être notre Sauveur. Je Vous offre Sa très-sainte Incarnation, sa Vie, sa Passion et sa Mort ; je Vous offre ses éminentes Vertus et tout ce qu’Il a fait et souffert pour notre amour ; je Vous présente ses Travaux, ses Peines, ses Tourments et son Sang précieux ; je Vous offre les Mérites de la Bienheureuse Vierge Marie, et de tous ceux que Vous avez sanctifiés. Aidez-moi, ô Père très-charitable, je Vous en supplie par Celui-là-même, qui est votre Fils et en vertu du Saint Esprit. Secourez les misérables pécheurs, et rappelez-les par votre Miséricorde dans les voies du salut. Accordez à tous les vivants le pardon de leurs crimes, avec toutes les Grâces dont ils ont besoin pour vivre saintement ; et donnez aux Fidèles trépassés le repos et la lumière éternelle. Ô Esprit Saint, très-doux Consolateur, qui procédez du Père et du Fils d'une manière que les créatures ne peuvent ni comprendre ni exprimer ; venez, je Vous prie, et descendez dans mon âme pour la purifier de tous vices, et la sanctifier en même temps. Lavez en moi les ordures de mes iniquités ; arrosez avec l’eau de la Grâce les sècheresses et l'aridité de mon âme ; guérissez les plaies mortelles que les péchés lui ont faites ; échauffez-la des ardeurs de votre Amour ; dirigez ma volonté dans la voie de vos Commandements, et ramenez-la dans le sentier de la Vertu, d'où elle s'était malheureusement écartée. Rendez-moi véritablement humble, afin que je Vous sois agréable, et que Vous puissiez faire votre Demeure en moi. Ô heureuse Lumière ! Lumière souverainement aimable, éclairez-moi. Ô douce et charmante volupté du Paradis ! Source ineffable des plus pures délices ; mon Dieu, donnez-Vous à moi, et allumez au plus profond de mon cœur le Feu de votre divin Amour. Mon Seigneur, instruisez-moi de mes devoirs, conduisez-moi vers Vous, et protégez-moi dans tous les combats de la vie. Fortifiez mon courage abattu contre les langueurs que je ressens dans votre Service. Donnez-moi une Foi vive et droite, une ferme et inébranlable Espérance, une parfaite et sincère Charité. Faites en sorte que j’accomplisse toujours votre Volonté. »

Ainsi soit-il.


Dom Louis de Blois (1506-1566) – « Prières très dévotes ou entretiens intérieurs du vénérable Louis de Blois, Abbé de Liessies de l’Ordre de Saint Benoît » traduits du latin par le P. Louis Lipsin, pages 1-5, chez Jean-Philippe Hiacinthe Henry, 1741

Louis-de-Blois.jpg

Voir également de Dom Louis de Blois :
La Prière de Louis de Blois : « Jésus bon et doux, aie pitié de moi ! »
La Prière de Louis de Blois-Châtillon « Si j'étais digne de vous aimer, ô mon Dieu »
La Prière de Louis Blosius « Salut, ô Marie »
La Prière de l’Abbé L. de Blois : « Allons, très doux Jésus, fais mourir en moi tout ce qui te déplaît ! »
La Prière de Louis de Blois « Ô très aimable Jésus, à l'heure de ma mort, dites-moi… »
La Prière de Dom Louis de Blois « Seigneur, je suis affamé de Vous ! »
La Prière de Dom Louis de Blois-Châtillon « Salut, doux Jésus ! »
La Prière de Dom Louis de Blois « Très doux Seigneur Jésus, je T’offre cette épreuve d'aujourd'hui »
La Prière de l’Abbé Blosius « Je Vous salue, Marie, l’Espérance des désespérés et la Défense des abandonnés »
La Prière du Saint Abbé Blosius « Ô Très Sainte Vierge Marie qui ne méprise personne »
La Prière de Dom L. Blosius « Ô bon Jésus, ornez mon âme de cet éclat de la charité que Vous aimez »
La Prière du vénérable Louis de Blois-Châtillon « Ô Seigneur Jésus, je Vous adore, je Vous loue, je Vous glorifie, je Vous bénis et je Vous rends grâces »
La Prière du Père Abbé Louis de Blois « Ô Père, ô Fils, ô Saint-Esprit, faites que je ne puisse penser ou vouloir dire ou faire que ce qui Vous est agréable »
L’Acte d’Adoration à la Sainte Trinité de Dom Louis de Blois « Je Vous adore ô vraie et ineffable Trinité en Personnes, vraie et inséparable Unité en substance »