Priere-de-repentance.jpg

L’Acte de Contrition du Saint Cardinal Bellarmin « Mon Dieu, je suis grandement affligé de Vous avoir offensé » :

« Mon Dieu, je suis grandement affligé de Vous avoir offensé ; et je me repens de tout mon cœur de mes péchés : je les hais et les déteste au-dessus de tout autre mal, parce que, en péchant, non-seulement j'ai perdu le Paradis et mérité l'Enfer, mais bien plus encore parce que je Vous ai offensé, Bonté infinie, digne d'être aimée par-dessus toutes choses ; je fais un ferme propos de ne jamais plus Vous offenser à l'avenir, moyennant Votre divine Grâce, et de fuir l'occasion du péché ».

Ainsi soit-il.


Saint Robert Bellarmin (1542-1621) - L'Année Liturgique : « Le Temps de l’Avent » de Prosper Guéranger, page 37, chez Julien Lanier Cosnard et Cie éditeurs (1858)

Robert-Bellarmin.jpg

Voir également de Saint Robert Bellarmin :
« Saint Robert Bellarmin » d’après la Catéchèse de Benoît XVI
La Prière de Saint Robert Bellarmin « Élevez donc, ô mon âme, vos yeux au ciel »
La Prière de Saint Robert Bellarmin « Ô mon âme, n’appelez personne votre père sur la terre car vous n'avez qu'un seul Père qui est dans les cieux »
La Prière de Saint Robert Bellarmin « Ô mon âme, vous devez détester le péché par-dessus tout »
La Prière de Saint Roberto Bellarmino « Ô mon âme, ne ressemblez pas à ceux qui confessent Dieu de bouche et Le nient par leurs actions »
La Prière de Saint Roberto Bellarmino « Ô mon Père, donnez-moi de cette eau qui purifie toutes mes souillures »
La Prière de Mgr Robert Bellarmin « Ô Seigneur, qui êtes Suave, Doux et rempli de Miséricorde »
La Prière de Roberto Bellarmino « Ô mon Dieu, je Vous cherche sérieusement et de tout mon cœur »
La Prière de Saint Roberto Bellarmino « Seigneur, nous voulons Te suivre, la Croix sur les épaules, par un chemin étroit rempli d'épines et de ronces »
La Prière de Robert Bellarmin « Ô Seigneur, nous ne désirons pas seulement T'aimer et Te suivre mais nous sommes résolus à mépriser ce monde »
L’Acte de Contrition du Saint Cardinal Bellarmin « Mon Dieu, je suis grandement affligé de Vous avoir offensé »