Christ-Sacre-Coeur-vitrail.jpg

Le Cantique en l’honneur du Saint Nom de Jésus du R. P. Jean-Nicolas Loriquet « Vive Jésus ! C’est le Dieu de mon âme » :

Vive Jésus ! C’est le Dieu de mon âme ;
Vive Jésus ! C’est le Dieu des vertus.
Aimable Nom, quand ma voix Te proclame,
Mon cœur palpite, et s'échauffe, et s'enflamme :
Vive Jésus !

Vive Jésus ! Cri puissant qui rallie
Sous Ses drapeaux le peuple des élus.
Suivre Jésus, c'est aussi mon envie ;
Suivre Jésus, c'est mon bien, c'est ma vie ;
Vive Jésus !

Vive Jésus ! Ô cri qui me console,
Lorsque de moi le monde ne veut plus.
Adieu, lui dis-je, adieu monde frivole ;
Bien insensé qui pour toi se désole !
Vive Jésus !

Vive Jésus ! Ô cri plein d’espérance
Pour les pécheurs repentants et contrits ;
Sur eux du Ciel attirant la clémence,
Ce Nom sacré soutient leur pénitence,
Vive Jésus !

Vive Jésus ! A ce cri de vaillance
Je verrai fuir les démons éperdus.
Un mot suffit pour dompter leur puissance,
Pour terrasser leur terrible insolence :
Vive Jésus ! ''

Vive Jésus ! Cri de reconnaissance
D'un cœur touché des biens qu'il a reçus.
L'enfer veut-il troubler sa confiance
Il chante encore avec plus d’assurance
Vive Jésus !

Vive Jésus ! C'est mon cri d'allégresse,
Ô Dieu caché sous un pain qui n'est plus ;
Quand, aux douceurs d'une céleste ivresse,
Je reconnais l'objet de ma tendresse :
Vive Jésus !

Vive Jésus ! C'est le cri de victoire
Qui retentit au séjour des élus,
De leurs combats consacrant la mémoire,
Ce Nom puissant éternise leur gloire :
Vive Jésus !

Vive Jésus ! Vive sa tendre Mère !
Elle est aussi la Mère des élus.
Si nous voulons et L'aimer et Lui plaire,
Chantons Jésus, notre Dieu, notre Frère :
Vive Jésus !

Vive Jésus ! Qu'en tous lieux la victoire
Mette à Ses pieds les méchants confondus.
Ô Nom sacré, Nom cher à ma mémoire,
Puissé-je vivre et mourir pour ta Gloire !
Vive Jésus !


Ainsi soit-il.


Révérend Père Jean-Nicolas Loriquet (1767-1845) – « Vie du Révérend Père Loriquet de la Compagnie de Jésus », écrite d'après sa correspondance et ses ouvrages inédits, pages 378-380, chez Poussielque-Rusand, 1845

Jean-Nicolas-Loriquet.jpg

Voir également du R-P. Jean-Nicolas Loriquet :
- Le Cantique au Cœur de Jésus du R. P. Loriquet « Ô Cœur, notre unique Espérance, couronne en ce jour Tes bienfaits, deviens le salut de la France et force tous les cœurs à T'aimer à jamais »
- Le Cantique de l'Épiphanie du R. P. Jean-Nicolas Loriquet « Suivons les rois dans l'étable où l'étoile les conduit »
- Le Cantique en l’honneur du Saint Nom de Jésus du R. P. Jean-Nicolas Loriquet « Vive Jésus ! C’est le Dieu de mon âme »