« J'ai cherché celui que mon cœur aime. Je l'ai cherché, mais ne l'ai point trouvé ! Je me lèverai donc et parcourrai la ville... j'ai trouvé celui que mon cœur aime. Je l'ai saisi et ne le lâcherai point » (Ct 3, 1-4).

« L'épouse du Cantique des Cantiques dit qu'elle se leva de son lit pour chercher son Bien-aimé dans la ville, mais ce fut en vain ; après être sortie de la cité elle trouva Celui que son cœur aimait (Ct 3, 1-4). Jésus ne veut pas que nous trouvions dans le repos sa présence adorable, il se cache. Oh, quelle mélodie pour mon cœur que ce silence de Jésus. Il se fait pauvre afin que nous puissions lui faire la charité, il nous tend la main comme un mendiant afin qu'au jour radieux du jugement, alors qu'il paraîtra dans sa gloire, il puisse nous faire entendre ces douces paroles : « Venez, les bénis de mon Père, car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, je ne savais où loger et vous m'avez donné un asile, j'étais en prison, malade, et vous m'avez secouru » (Mt 25, 34-36). C'est Jésus lui-même qui a prononcé ces mots, c'est lui qui veut notre amour, qui le mendie. Il se met pour ainsi dire à notre merci, il ne veut rien prendre sans que nous le lui donnions. Jésus est un trésor caché, un bien inestimable que peu d'âmes savent trouver car il est caché et le monde aime ce qui brille. Ah, si Jésus avait voulu se montrer à toutes les âmes avec ses dons ineffables, sans doute il n'en est pas une seule qui l'aurait dédaigné, mais il ne veut pas que nous l'aimions pour ses dons, c'est lui-même qui doit être notre récompense. Pour trouver une chose cachée, il faut se cacher soi-même ; notre vie doit donc être un mystère, il nous faut ressembler à Jésus, à Jésus dont le visage était caché (Is 53, 3). Jésus t'aime d'un amour si grand que si tu le voyais tu serais dans une extase de bonheur, mais tu ne le vois pas et tu souffres. Bientôt Jésus « se lèvera pour sauver tous les doux et les humbles de la terre » (Ps 75, 10). Ainsi soit-il. »

Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897) - Lettre 145

Thérèse-de-Lisieux.jpg

Voir également de Sainte Thérèse de Lisieux :
La « Vie de Sainte Thérèse de Lisieux »
La « Catéchèse de Benoît XVI sur Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « L’abandon est le fruit délicieux de l’Amour »
La « Prière pour les Prêtres » de Sainte Thérèse de Lisieux
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux à « Notre-Dame du Sacerdoce »
La « Prière pour la canonisation de Louis et Zélie Martin », les Parents de Sainte Thérèse de Lisieux
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « Mon Dieu, je Vous offre toutes les actions que je vais faire aujourd'hui »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « Pourquoi je T'aime, ô Marie ! »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « Ô mon Dieu, pour T’aimer sur la terre, je n’ai rien qu’aujourd’hui »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « Vivre d'Amour ! »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « Jésus, ma joie, c’est de T’aimer ! »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « Mon Dieu ! Trinité Bienheureuse, je désire Vous aimer et Vous faire aimer »
Plusieurs Prières de Sainte Thérèse de Lisieux à l’Enfant-Jésus « Ô petit Enfant-Jésus ! », « Jésus, Tu connais mon nom, et Ton doux regard m'appelle »
La Prière de la « petite Thérèse » de Lisieux « Mon doux Jésus, sur le sein de ta Mère, Tu m'apparais tout rayonnant d'amour »
La Prière de Consécration de Sœur Thérèse de l’Enfant-Jésus « Ô Face adorable de Jésus ! »
La Prière de la Petite Thérèse de l’Enfant-Jésus pour obtenir l'humilité « Je Vous supplie, mon divin Jésus, de m'envoyer une humiliation, chaque fois que j'essaierai de m'élever au-dessus des autres »
La Prière de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus inspirée par une image représentant Sainte Jeanne d'Arc « Seigneur, Dieu des armées, armez-moi pour la lutte »
La Prière de Sainte Thérèse de la Sainte-Face « À mes petits Frères du ciel, les Saints Innocents »
La Prière de Sainte Thérèse de la Sainte-Face « Jésus, mon seul Amour, au pied de Ton calvaire, que j'aime, chaque soir, à Te jeter des fleurs ! »
La Prière de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus « Seigneur, je voudrais être missionnaire »
La Prière de Sainte Thérèse devant le Tabernacle « Petite clef, oh ! Je t'envie, toi qui peux ouvrir chaque jour la prison de l'Eucharistie, où réside le Dieu d'Amour »
La Prière de Sainte Thérèse Martin « Vous le savez, ô mon Dieu, je n’ai jamais désiré que Vous aimer »
La Prière du Soir de Sainte Thérèse Martin « Jésus, fais que j'expire d'amour pour Toi ! »
La Prière d’espérance de Sainte Thérèse de Lisieux « Je voudrais déjà quitter la terre et contempler les Merveilles du Ciel »
La Lettre de Sainte Thérèse de Lisieux à sa sœur Céline « Ma Céline, la petite enfant de Jésus croit être toute seule dans une petite barque »
La Prière à la Sainte-Face de Sainte Thérèse de Lisieux « Ô Face adorable de Jésus, seule Beauté qui ravit mon cœur »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux à la Sainte Trinité « Ô bienheureuse Trinité, accordez-nous d'être fidèles »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux du Cantique à la Sainte Face « Jésus, vers Toi, je voudrais voler ! »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « Ô Jésus ! Regardez-nous avec Amour et donnez-nous Votre doux baiser »
Quelques « Citations » de Sainte Thérèse de Lisieux
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « Ô Verbe divin, c'est Toi l'Aigle adoré que j'aime et qui m'attire »
La Prière de Profession Religieuse de la petite Sainte Thérèse de Lisieux « Ô Jésus, mon divin époux ! »
La Prière de Sainte Thérèse de Lisieux « Fleurs Mystiques »
La Prière du soir de Ste Thérèse de Lisieux « Ô Dieu caché dans la prison du Tabernacle ! »
La Prière de Ste Thérèse de Lisieux pour l'Abbé Bellière « Ô mon Jésus, je confie l'âme d’un futur Prêtre »
La Prière de Ste Thérèse de Lisieux à sa sœur Céline « Ô mon Dieu, nous Vous demandons que jamais Vos deux lys ne soient séparés sur la terre »
La Prière de Ste Thérèse de Lisieux « Ô Saint Joseph, faites que je serve constamment Jésus et Marie dans une pureté parfaite »
La Prière de Ste Thérèse de Lisieux « Père Eternel, je Vous demande d'appeler aux joies du Ciel d'innombrables petits enfants »
La Méditation de Ste Thérèse de Lisieux sur les Vocations « Longtemps je me suis demandé pourquoi le bon Dieu avait des préférences »
La Prière de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus « Ô Jésus, prenez-moi dans vos Bras et élevez-moi »
La Prière de Ste Thérèse « Je vous supplie, ô bienheureux habitants du Ciel, de m'adopter pour enfant »
Le « Cantique des Cantiques » pour Sainte Thérèse de Lisieux