La version en latin « Adeste fideles » de Mgr Jean-François Borderies chantée à Notre Dame de Paris en 2016 :

1- Adeste, fideles, læti triumphantes.
Venite, venite in Bethlehem.
Natum videte Regem angelorum.

R- Venite, adoremus
Venite, adoremus
Venite, adoremus
Dominum.

2- En grege relicto,
humiles ad cunas,
Vocati pastores approperant,
Et nos ovanti gradu festinemus.

3- Æterni Parentis splendorem æternum,
Velatum sub carne videbimus,
Deum infantem pannis involutum.

4- Pro nobis egenum et fœno cubantem
Piis foveamus amplexibus ;
Sic nos amantem quis non redamaret ?

Ainsi soit-il.


Mgr Jean-François Borderies (1792-1848) - Chant de Noël « Adeste fideles »

Mgr-Jean-Francois-Etienne-Borderies.jpg



La version en français « Peuple fidèle » de Mgr Jean-François Borderies :

1- Accourez, fidèles, joyeux, triomphants :
Venez, venez à Bethléem.
Voyez le Roi des Anges qui vient de naître.

R- Venez, adorons,
Venez, adorons,
Venez, adorons,
Venez adorons le Seigneur.

2- Dociles à la Voix céleste,
Les bergers quittent leur troupeau
Et s'empressent de visiter Son humble Berceau
Et nous aussi, hâtons-nous d'y porter nos pas.

3- Nous verrons Celui qui est la Splendeur éternelle du Père,
Caché sous le voile d'une chair mortelle ;
Nous verrons un Dieu enfant
Enveloppé de langes

4- Embrassons pieusement ce Dieu devenu pauvre pour nous
Et couché sur la paille ;
Quand Il nous aime ainsi,
Comment ne pas L'aimer à notre tour ?

Ainsi soit-il.


Mgr Jean-François Borderies (1792-1848) - Chant de Noël « Peuple fidèle »

Mgr-Jean-Francois-Etienne-Borderies.jpg

Voir également de Monseigneur Jean-François-Étienne Borderies :
- La Prière de Mgr Jean-François-Étienne Borderies pour Monsieur le Curé « Conserve-nous longtemps, Seigneur, notre guide fidèle »
- La Prière de Mgr Jean-François-Étienne Borderies sur l'Église Catholique « Elle triomphera cette Église immortelle »
- La Prière de Mgr Jean-François Borderies pour les conversions « C'est Vous, ô mon Dieu, qui avez voulu donner pour soutien à notre Foi des preuves invincibles »
- Le Chant de Noël « Adeste fideles » (Peuple Fidèle) de Mgr Jean-François Borderies
- La Prière de Mgr Borderies devant la Crèche « Ô Jésus, que d'admirables leçons nous présente votre Naissance ! »




Autre version du Chant de Noël « Peuple Fidèle » traduite de la version anglaise en latin « Adeste fideles » de John Francis Wade (ci-dessous) par Claude Rozier

1- Peuple fidèle, le Seigneur t'appelle,
C'est Fête sur terre, le Christ est né
Viens à la Crèche, voir le Roi du monde.

R- En Lui viens reconnaître,
En Lui viens reconnaître,
En Lui viens reconnaître,
Ton Dieu, ton Sauveur

2- Verbe Lumière, et Splendeur du Père,
Il naît d'une Mère, petit Enfant,
Dieu véritable, le Seigneur fait homme.

3- Peuple acclame, avec tous les anges,
Le Maître des hommes, qui vient chez toi,
Dieu qui se donne, à tous ceux qu’Il aime.

4- Peuple fidèle, en ce Jour de Fête,
Proclame la Gloire de ton Seigneur,
Dieu se fait homme,
Pour montrer qu’Il t'aime.

Ainsi soit-il.




La version laine du Chant de Noël « Adeste fideles » (toujours Catholique) de l’anglais John Francis Wade (1710-1786)

1- Adeste Fideles læti triumphantes,
Veníte, venite in Bethlehem.
Natum videte, Regem Angelorum :

R- Venite adoremus,
Venite adoremus,
Venite adoremus Dominum

2- Deum de Deo, lumen de lumine,
Gestant puellæ viscera
Deum verum, genitum non factum:

3- Cantet nunc io chorus Angelorum
Cantet nunc aula cælestium :
Gloria in excelsis Deo :

4- Ergo qui natus, die hodierna
Jesu, tibi sit gloria
Patris æterni Verbum caro factum :

Ainsi soit-il.


John Francis Wade (1710-1786) - Chant de Noël « Adeste fideles » dans sa version anglaise Catholique qui reprend le « Récit des Bergers » de l’Évangile selon Saint Luc (Lc 2, 8-16)


Les versions protestantes « Ô peuple fidèle, Jésus vous appelle » ou encore « Réjouis-toi, peuple fidèle » de Clément Marot ne sont volontairement pas reprises sur site-catholique.fr car c’est un Chant de Noël Catholique qui remonte au XVIIIe siècle et peut-être même au moine cistercien et Cardinal Saint Bonaventure de Bagnoregio (1217-1274)