Le Chant de Noël « Les Anges dans nos campagnes » du R. P. Louis Lambillotte :

1- Les anges, dans nos campagnes,
Ont entonné l’hymne des Cieux ;
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux ;

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

2- Bergers, pour qui cette Fête ?
Quel est l’objet de tous ces chants ?
Quel Vainqueur ? Quelle Conquête
Mérite ces cris triomphants ?

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

3- Ils annoncent la Naissance
Du Libérateur d’Israël ;
Et, pleins de reconnaissance,
Chantent en ce Jour solennel :

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

4- Allons tous de compagnie,
Sous l’humble toit qu’Il a choisi,
Voir l’adorable Messie
À qui nous chanterons aussi :

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

5- Cherchons tous l’heureux village
Qui L’a vu naître sous ses toits.
Offrons-Lui le tendre hommage
Et de nos cœurs et de nos voix.

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

6- Dans l’humilité profonde
Où Vous paraissez à nos yeux,
Pour Vous louer, Roi du monde,
Nous redirons ce chant joyeux :

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

7- Toujours remplis du Mystère
Qu’opère aujourd’hui votre Amour
Notre devoir sur la terre
Sera de chanter chaque jour :

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

8- Déjà les bienheureux Anges,
Les Chérubins, les Séraphins,
Occupés de Vos louanges,
Ont appris à dire aux humains :

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

9- Bergers, loin de vos retraites,
Unissez-vous à leurs concerts,
Et que vos tendres musettes
Fassent retentir dans les airs :

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

10- Dociles à leur exemple,
Seigneur, nous viendrons désormais
Au milieu de votre Temple,
Chanter avec eux Vos bienfaits.

R- Gloria in excelsis Deo, Gloria in excelsis Deo

Ainsi soit-il.


R. P. Louis Lambillotte (1797-1855) – « Choix de Cantiques sur des airs nouveaux pour toutes les Fêtes de l'année à trois et quatre voix avec accompagnement d'orgue ou de piano » « Les Anges dans nos campagnes », pages 8-9, chez Poussielgue-Rusand, 1855

Louis-Lambillotte.jpg