• Deuxième Mystère Lumineux : « Les Noces de Cana »


CNDA-Noces-de-Cana.jpg

« Les Noces de Cana » de l'Évangile selon Saint Jean (Jn 2, 1-11)

« Le troisième jour, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples. Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » Sa mère dit à ceux qui servaient : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » Or, il y avait là six jarres de pierre pour les purifications rituelles des Juifs ; chacune contenait deux à trois mesures, (c’est-à-dire environ cent litres). Jésus dit à ceux qui servaient : « Remplissez d’eau les jarres. » Et ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent. Et celui-ci goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais ceux qui servaient le savaient bien, eux qui avaient puisé l’eau. Alors le maître du repas appelle le marié et lui dit : « Tout le monde sert le bon vin en premier et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. » Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui ».


Fruit du Mystère Lumineux des Noces de Cana : la Confiance en la Très Sainte Vierge Marie


Textes de méditation sur les « Noces de Cana » de Saint Thomas d’Aquin :

Au sens mystique, les noces signifient l'union du Christ et de l'Eglise - « C'est là un grand mystère, je l'entends du Christ et de l'Église » (Ep 5,32). À la vérité, ces épousailles eurent leur commencement dans le sein de la Vierge, lorsque Dieu le Père unit la nature humaine à son Fils dans l'unité de la personne, en sorte que le lit nuptial de cette union - « Dans le soleil, il dressa sa tente » (Ps 18,5) - fut ce sein virginal. De ces noces il est dit : « Le Royaume des cieux ressemble à un roi qui fit les noces de son fils ». (Mt 22,2), ce qui se réalisa à l'heure où Dieu le Père a uni à son Verbe la nature humaine dans le sein virginal. Ce mariage fut rendu public lorsque l'Église s'est unie au Verbe par la foi - « Je t'épouserai dans la foi » dit le Seigneur (Os 2,22). De ces noces, l'Écriture dit : « Elles sont venues les noces de l'Agneau, et son épouse s'y est préparée » (Ap 19,7). Et ces épousailles seront consommées lorsque l'épouse, c'est-à-dire l'Église, sera introduite dans le lit nuptial de l'Époux, dans la gloire céleste : « Heureux ceux qui ont été appelés au repas des noces de l'Agneau » (Ap 19,9). Le fait que ces noces eurent lieu le troisième jour n'est pas sans signification. Le premier jour est en effet le temps de la loi naturelle, le second celui de la Loi écrite; quant au troisième, c'est le temps de la grâce où le Seigneur, né dans la chair, célébra ses noces - « Après deux jours, il nous rendra la vie; le troisième jour il nous relèvera et nous vivrons en sa présence » (Os 6,2). Au sens mystique, il faut comprendre qu'aux noces spirituelles, la Mère de Jésus, la Vierge bienheureuse, est présente en qualité de conseillère des noces, car c'est par son intercession que nous sommes unis au Christ par la grâce - « En moi est toute espérance de vie et de force » (Sir 24,25). Le Christ, Lui, y est présent en tant que véritable Époux de l'âme, comme le dit Jean Baptiste : « Celui qui a l'épouse est l'époux» (Jn 3,29). Quant aux disciples, ils sont là en qualité de compagnons des noces, pour unir l'Église au Christ, comme le dit l'un d'entre eux : « Je vous ai fiancés à un époux unique, comme une vierge pure à présenter au Christ» (2 Co 11,2).

(Textes extraits des commentaires sur l’Évangile de Saint Jean de Saint Thomas d’Aquin)


1 « Pater Noster » + 10 « Ave Maria » + 1 « Gloria Patri »



Saint Thomas d'Aquin (1225-1274)

Thomas-d-Aquin.jpg

Lire également de Saint Thomas d'Aquin :
La « Prière quotidienne » de Saint Thomas d'Aquin
La « Prière à la Bienheureuse et très Douce Vierge Marie » de Saint Thomas d'Aquin
La « Prière à Jésus » de Saint Thomas d'Aquin
La Prière de Saint Thomas d'Aquin « Donne-moi de partager volontiers ce que je possède »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin « Je loue Ta clémence si patiente à m'attendre »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin « Auprès de Toi »
La Prière avant la Communion de Saint Thomas d'Aquin « Dieu tout-puissant et éternel, voici que je m'approche du Sacrement de Votre Fils unique Notre Seigneur Jésus-Christ »
La Prière pendant la Communion de Saint Thomas d'Aquin « Je Vous adore dévotement, Déité cachée, qui sous ces figures êtes réellement présent »
La Prière après la Communion de Saint Thomas d'Aquin « Très doux Jésus, que votre Corps très sacré et votre Sang soient douceur et suavité pour mon âme »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin pour obtenir les Vertus « Ô Dieu qui pouvez tout et qui donnez les vertus »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin pour la rémission des péchés « Accordez, ô Dieu, la miséricorde à un misérable »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin pour les âmes contemplatives « Je Vous invoque, Dieu de toute consolation, pour me donner la connaissance de la Vérité première »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin avant de dicter, d'écrire ou de prêcher « Créateur ineffable, daignez projeter sur les ténèbres de mon intelligence un rayon de Votre clarté »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin « Lauda Sion salvatorem » (Sion, célèbre ton Sauveur)
La Prière de Saint Thomas d'Aquin « Ô salutaris Hostia » (Ô salutaire Hostie)
La Prière de Saint Thomas d'Aquin « Ô Déité trine et une, conduisez-nous où nous tendons, à la lumière que Vous habitez »
La Prière Mariale de Saint Thomas d'Aquin pour recevoir l'Esprit Saint « Ô Marie, Mère du Bel Amour, accordez-moi, par Votre intercession, la grâce du Saint-Esprit »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin au Très Saint-Sacrement « Pange lingua gloriósi corpóris mystérium »
La Prière d'action de Grâces de Saint Thomas d'Aquin « Mon Dieu, je Vous loue, je Vous glorifie, je Vous bénis »
Les « Oraisons pour le Très Saint Sacrement » de Saint Thomas d'Aquin
Les « 16 conseils pour acquérir le trésor de la Science » de Saint Thomas d'Aquin
L’Hymne « Verbum Supernum Prodiens » de Saint Thomas d'Aquin
La Prière pour la Fête-Dieu sur la Sainte Communion « Ô Nourriture des esprits bienheureux, qui sans cesse nous renouvelle et jamais ne s'épuise ! » de Saint Thomas d'Aquin
La Méditation de Saint Thomas d'Aquin sur la Charité « Le précepte que le Seigneur donne, c'est celui de la Charité »
La Prière pour se sanctifier de Saint Thomas d'Aquin « Seigneur, rends-moi obéissant sans contradiction »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin « Seigneur, accorde-moi de connaitre la Vérité »
La Prière de Saint Thomas d'Aquin « Trinité sublime, j'ai péché contre Toi »


Et pour réciter notre Chapelet :
Le « Mystère Glorieux de la Pentecôte » avec Saint Thomas d'Aquin
Le « Mystère Lumineux des Noces de Cana » avec Saint Thomas d'Aquin
Le « Mystère Joyeux de l’Annonciation » avec Saint Thomas d'Aquin
Le « Mystère Douloureux du Portement de la Croix » avec Saint Thomas d'Aquin