Le « Chapelet à Lourdes sur les Mystères Glorieux » pour les Mercredi et Dimanche :



Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.

Votre intention de prière et toutes celles de l’Église Catholique

Credo + Notre Père + Je Vous salue Marie (x 3) + Gloire au Père...


Premier Mystère Glorieux : La RÉSURRECTION du CHRIST

Resurrection.jpg

« Il est ressuscité d’entre les morts, et voici qu’Il vous précède en Galilée » (Mt 28, 7)

Fruit du Mystère Glorieux de la Résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ : Grâce de la Résurrection, descendez en mon âme et rendez-la vraiment fidèle

Après le jour du sabbat, comme le premier jour de la semaine commençait à poindre, Marie de Magdala et l'autre Marie vinrent visiter le Sépulcre. Et voilà qu'il se fit un grand tremblement de terre : l'Ange du Seigneur descendit du Ciel et vint rouler la pierre, sur laquelle il s'assit. Il avait l'aspect de l'éclair, et sa robe était blanche comme neige. A sa vue, les gardes tressaillirent d'effroi et devinrent comme morts. Mais l'ange prit la Parole et dit aux femmes : « Ne craignez point, vous : je sais bien que vous cherchez Jésus, le Crucifié. Il n'est pas ici, car Il est ressuscité comme Il l'avait dit. Venez voir le lieu où Il gisait, et vite allez dire à Ses disciples : « Il est ressuscité d'entre les morts, et voilà qu’Il vous précède en Galilée; c'est là que vous Le verrez ». Voilà, je vous l'ai dit. (Mt 28, 1-7)

Notre Père + Je Vous salue Marie (x 10) + Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto, sicut erat in principio, et nunc et semper, et in saecula saeculorum, amen + Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous !



Deuxième Mystère Glorieux : L’ASCENSION de JÉSUS

Ascension.jpg

« Tandis que les Apôtres Le regardaient, Il s’éleva, et une nuée vint Le soustraire à leurs yeux » (Ac 1, 9)

Fruit du Mystère Glorieux de l'Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ : Grâce du Mystère de l'Ascension de Jésus Christ, descendez en mon âme et rendez-la vraiment céleste

A ces mots, sous leurs regards, Il s'éleva, et une nuée Le déroba à leurs yeux. Et comme ils étaient là, les yeux fixés au Ciel pendant qu’Il s'en allait, voici que deux hommes vêtus de blanc se trouvèrent à leurs côtés ; ils leur dirent : « Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le Ciel ? Ce Jésus qui, d'auprès de vous, a été enlevé au Ciel viendra comme cela, de la même manière que vous L'avez vu s'en aller vers le Ciel » (Ac 1, 9-11)

Oui, j'en ai l'assurance, ni mort ni vie, ni anges ni principautés, ni présent ni avenir, ni puissances, ni hauteur ni profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’Amour de Dieu manifesté dans le Christ Jésus Notre Seigneur (Rm 8, 38-39)

Notre Père + Je Vous salue Marie (x 10) + Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto, sicut erat in principio, et nunc et semper, et in saecula saeculorum, amen + Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous !



Troisième Mystère Glorieux : La PENTECÔTE

Pentecote.jpg

« Vous allez recevoir une Force quand le Saint-Esprit viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Ac 1, 8)

Fruit du Mystère Glorieux de la Pentecôte : Grâce de la Pentecôte, descendez en mon âme et rendez-la vraiment sage selon Dieu

Le Jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu, quand, tout à coup, vint du Ciel un bruit tel que celui d'un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient. Ils virent apparaître des langues qu'on eût dites de feu ; elles se partageaient, et il s'en posa une sur chacun d'eux. Tous furent alors remplis de l'Esprit Saint et commencèrent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer (Ac 2, 1-4)

Pareillement l'Esprit vient au secours de notre faiblesse ; car nous ne savons que demander pour prier comme il faut ; mais l'Esprit Lui-même intercède pour nous en des gémissements ineffables, et Celui qui sonde les cœurs sait quel est le désir de l'Esprit et que son Intercession pour les Saints correspond aux Vues de Dieu. Et nous savons qu'avec ceux qui L'aiment, Dieu collabore en tout pour leur bien, avec ceux qu’Il a appelés selon son Dessein (Rm 8, 26-28)

Notre Père + Je Vous salue Marie (x 10) + Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto, sicut erat in principio, et nunc et semper, et in saecula saeculorum, amen + Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous !



Quatrième Mystère Glorieux : L’ASSOMPTION de la Très Sainte VIERGE MARIE

Assomption.jpg

« Si quelqu'un veut me servir il doit me suivre. Ainsi mon serviteur sera aussi là où je suis » (Jn 12, 26)

Fruit du Mystère Glorieux de l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie : Grâce de l'Immaculée Conception et de l'Assomption de Marie, descendez en mon âme et rendez-la vraiment dévote à Marie

Oui, désormais toutes les générations me diront Bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes Choses (Lc 1, 48-49)

« Alors, puisque l'Église universelle, en Laquelle vit l'Esprit de Vérité, cet Esprit qui La dirige infailliblement pour parfaire la connaissance des Vérités révélées, a manifesté de multiples façons sa Foi au cours des siècles, et puisque les évêques du monde entier, d'un sentiment presque unanime, demandent que soit définie, comme dogme de Foi Divine et Catholique, la Vérité de l'Assomption au Ciel de la Bienheureuse Vierge Marie — Vérité qui s'appuie sur les Saintes Lettres et ancrée profondément dans l'âme des fidèles, approuvée depuis la plus haute antiquité par le culte de l'Église, en parfait accord avec les autres Vérités révélées, démontrées et expliquées par l'étude, la science et la sagesse des théologiens — nous pensons que le moment, fixé par le Dessein de Dieu dans sa Providence, est maintenant arrivé où nous devons déclarer solennellement cet insigne privilège de la Vierge Marie » (Pie XII – Proclamation du Dogme de l’Assomption de Marie)

Notre Père + Je Vous salue Marie (x 10) + Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto, sicut erat in principio, et nunc et semper, et in saecula saeculorum, amen + Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous !



Cinquième Mystère Glorieux : Le COURONNEMENT de la Très Sainte VIERGE MARIE

couronnement-de-Marie.jpg

« Un Signe grandiose apparut au Ciel : une Femme ! le soleil L'enveloppe, la lune est sous Ses pieds et douze étoiles couronnent sa Tête » (Ap 12, 1)

Fruit du Mystère Glorieux du Couronnement de la Très Sainte Vierge Marie : la confiance en Marie et la persévérance finale

Un grand Signe apparut dans le Ciel : une Femme, ayant le soleil pour Manteau, la lune sous les Pieds, et sur la Tête une Couronne de douze Étoiles. Elle est enceinte, Elle crie, dans les douleurs et la torture d’un Enfantement. Un autre Signe apparut dans le Ciel : un grand dragon, rouge feu, avec sept têtes et dix cornes, et, sur chacune des sept têtes, un diadème. Sa queue, entraînant le tiers des étoiles du Ciel, les précipita sur la terre. Le Dragon vint se poster devant la Femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’Enfant dès sa Naissance. Or, Elle mit au monde un Fils, un Enfant mâle, Celui qui sera le Berger de toutes les nations, les conduisant avec un sceptre de fer. L’Enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu et de son Trône, et la Femme s’enfuit au désert, où Dieu Lui a préparé une Place, pour qu’Elle y soit nourrie pendant mille deux cent soixante jours. Il y eut alors un combat dans le Ciel : Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon. Le Dragon, lui aussi, combattait avec ses anges, mais il ne fut pas le plus fort ; pour eux désormais, nulle place dans le Ciel. Oui, il fut rejeté, le grand Dragon, le Serpent des origines, celui qu’on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier. Il fut jeté sur la terre, et ses anges furent jetés avec lui. Alors j’entendis dans le Ciel une Voix forte, qui proclamait : « Maintenant voici le Salut, la Puissance et le Règne de notre Dieu, voici le Pouvoir de son Christ ! Car il est rejeté, l’accusateur de nos frères, lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu. Eux-mêmes l’ont vaincu par le Sang de l’Agneau, par la Parole dont ils furent les témoins ; détachés de leur propre vie, ils sont allés jusqu’à mourir. Cieux, soyez donc dans la joie, et vous qui avez aux Cieux votre Demeure ! Malheur à la terre et à la mer : le diable est descendu vers vous, plein d’une grande fureur ; il sait qu’il lui reste peu de temps. » Et quand le Dragon vit qu’il était jeté sur la terre, il se mit à poursuivre la Femme qui avait mis au monde l’Enfant mâle. Alors furent données à la Femme les deux ailes du grand Aigle pour qu’Elle s’envole au désert, à la place où Elle doit être nourrie pour un temps, deux temps et la moitié d’un temps, loin de la présence du Serpent. Puis, de sa gueule, le Serpent projeta derrière la Femme de l’eau comme un fleuve, pour qu’Elle soit emportée par ce fleuve. Mais la terre vint au secours de la Femme : la terre ouvrit la bouche et engloutit le fleuve projeté par la gueule du Dragon. Alors le Dragon se mit en colère contre la Femme, il partit faire la guerre au reste de Sa descendance, ceux qui observent les Commandements de Dieu et gardent le Témoignage de Jésus. Et il se posta sur le sable au bord de la mer (Ap 12, 1-18)

« Bien qu'aucun texte canonique n'évoque directement le Couronnement de Marie au Ciel, l'Église a toujours reconnu dans la « Femme revêtue de soleil et couronnée d'étoiles » du verset 1 du chapitre 12 de l'Apocalypse, la Vierge Marie Elle-même. Le Couronnement de Marie au Ciel est plus particulièrement célébré par l'Église universelle depuis des siècles, à travers la méditation du cinquième Mystère Glorieux du Saint Rosaire. Ainsi, la tradition de l'Église affirme-t-elle qu'après son Assomption dans le Ciel, la Vierge Marie y a été accueillie par la Sainte Trinité en Reine du Ciel et de la terre, avec tous les transports d'un bonheur majestueux exprimé par Dieu Lui-même en même temps que par toutes les créatures de la Cour céleste assemblées pour son Couronnement Royal ».

Notre Père + Je Vous salue Marie (x 10) + Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto, sicut erat in principio, et nunc et semper, et in saecula saeculorum, amen + Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous !



Notre-Dame de Lourdes, priez pour nous ! (x3)
Sainte Bernadette, priez pour nous !


« Ave Maria de Lourdes » avec ses 60 couplets :

1 - Ô Vierge Marie, le Peuple Chrétien, à Lourdes Vous prie, chez Vous il revient.
Ave, Ave, Ave Maria (x 2)



CHAPELET À LOURDES : Tous les jours à 15h30 (rediffusion à minuit), retransmission en direct du Chapelet depuis la Grotte de Lourdes, en partenariat avec les Sanctuaires. Chaque jour, l'une des quatre méditations des Mystères du Rosaire est proposée en communion de prière avec les pèlerins à Lourdes. C’est par ICI


Vous pouvez également déposer votre intention de prière au 0892 46 00 12 pour qu’elle soit présentée à la Grotte de Massabielle à Lourdes

Hospitalier-Lourdes.jpg


Voir également sur le Chapelet à Lourdes :
- Le « Chapelet à Lourdes sur les Mystères Joyeux » pour les Lundi et Samedi
- Le « Chapelet à Lourdes sur les Mystères Douloureux » pour les Mardi et Vendredi
- Le « Chapelet à Lourdes sur les Mystères Glorieux » pour les Mercredi et Dimanche
- Le « Chapelet à Lourdes sur les Mystères Lumineux » pour tous les Jeudi