Notre-Dame-des-7-Douleurs-1.png

Le « Chapelet du Cœur de Marie aux Sept Douleurs » du R. P. Joseph de Galliffet :

Ce Chapelet est composé de Sept gros grains à l'honneur des Sept Douleurs de la Sainte Vierge, et de Trente-Trois petits grains pour honorer les années qu'Elle a vécu avec son Fils.

On récite au commencement la Prière suivante à l'imitation de « Anima Christi » à l'honneur de Notre Seigneur Jésus-Christ familière à Saint Ignace et à beaucoup d’âmes Saintes :
Anima Mariæ, sanctifica me.
Cor Mariæ, amore Jesu accende me.
Pedes Mariæ, dirigite me.
Manus Mariæ, suscipite me.
Oculi Mariæ, respicite me.
Os Mariæ, intercede pro me.
Corpus Maria, purifica me.
Passio Mariæ, conforta me.
O Maria, exaudi me.
Intra tua viscera admitte me.
Ne permittas me separari à te.
Ab hoste maligno defende me.
In horâ mortis meæ protege me :
Et jube me venire ad te,
Ut cum Sanctis Filii tui laudem te
In sæcula sæculorum. Amen.

Âme de Marie, sanctifiez-moi.
Cœur de Marie, enflammez-moi de l'Amour de Jésus.
Pieds de Marie, dirigez-moi.
Mains de Marie, soutenez-moi.
Yeux de Marie, regardez-moi.
Bouche de Marie, intercédez pour moi.
Corps de Marie, purifiez-moi.
Passion de Marie, fortifiez-moi.
Ô Marie, exaucez-moi.
Cachez-moi dans Vos entrailles.
Ne permettez pas que je me sépare jamais de Vous.
Défendez-moi contre l'ennemi qui veut me perdre.
A l'heure de ma mort, protégez-moi.
Et dites-moi de venir à Vous,
Afin que je Vous glorifie avec tous les Saints de votre Divin Fils
Dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Avant chaque Gros Grain on dit :
Dulcissima Maria, fac cor meum secundùm Cor Jesu.
Très-douce et aimable Marie, faites que mon Cœur soit selon le Cœur de Jésus.

Sur chaque Gros Grain on dit l'Ave Maria. Sur les Petits Grains on dit :
Cor Mariæ immaculatum, amore Jesu quo ardes inflamma cor meum.
Cœur Immaculé de Marie, embrasez mon cœur de l'Amour de Jésus dont Vous brûlez.

A la fin, on dit l'Ave Maria avec la Prière suivante :
Dieu dont la Clémence est infinie, qui pour le Salut des pécheurs et le Secours des misérables avez donné à la Vierge un Cœur semblable à Celui de son Divin Fils, et en avez fait une Source de douceur et de miséricorde, accordez à ceux qui honorent ce Cœur Immaculé, la Grâce de devenir, par son Intercession et ses Mérites, des hommes selon le Cœur de Jésus.

Ainsi soit-il.


Révérend Père Joseph de Galliffet (1663-1749) – « De l'excellence de la Dévotion au Cœur adorable de Jésus-Christ », Chapelet du Cœur de Marie, pages 310-311, Seguin Aîné, 1832

Voir d’autres Chapelets du Cœur de Marie aux Sept Douleurs dans « Toutes les Prières à la Très Sainte Vierge Marie », dans « Toutes les Prières sur le Chapelet » et dans les Méditations des Mystères « Joyeux », « Douloureux » et « Glorieux »


Voir également du Révérend Père Joseph de Galliffet :
- La Prière pour mieux prier « Seigneur, apprenez-nous à prier » du Révérend Père Joseph de Gallifet
- La Prière pour invoquer le Sacré Cœur de Jésus « Cœur de Jésus, daignez soumettre à votre Obéissance tous nos cœurs » du R. P. Joseph de Galliffet
- La Prière de Louange et d’Adoration du Sacré Cœur de Jésus « Ô Cœur adorable de Jésus, je Vous loue, adore, honore et béni à jamais » du R. P. Joseph de Galliffet
- La Prière d’amour envers le Sacré Cœur de Jésus « Ô Cœur tout Aimable de Jésus » du R. P. Joseph de Galliffet
- La Prière de Réparation au Sacré Cœur de Jésus « Je me prosterne devant Vous, ô Cœur adorable, pour pleurer sur votre Amour Outragé » du R. P. Joseph de Galliffet
- La Prière de Réparation au Sacré Cœur de Marie « Recevez, ô Cœur Virginal, cet Acte de Réparation aux mépris, haines et blasphèmes des Hérétiques » du R. P. Joseph de Galliffet
- Les Prières jaculatoires au Sacré Cœur de Jésus « Ô Cœur de mon Jésus infiniment Aimable, possédez mon cœur » du R. P. Joseph de Galliffet
- Les Aspirations dévotes au Cœur de Marie « Cœur sans tâche, Cœur Immaculé, purifiez mon cœur de ses péchés » du R. P. Joseph de Galliffet
- Le « Chapelet du Cœur de Jésus à ses Cinq Plaies Sacrées » du R. P. Joseph de Galliffet
- Le « Chapelet du Cœur de Marie aux Sept Douleurs » du R. P. Joseph de Galliffet