Dieu-Trinitaire.jpg

Le « Credo du Symbole des Apôtres » paraphrasé et médité par le Révérend Père Jean Couturier :

1. Je Crois en Dieu le Père Tout-Puissant, Créateur du Ciel et de la terre.
C'est Vous, Grand Dieu, qui avez tiré du néant le soleil, la lune et tous ces astres brillants que je vois rouler sur ma tête et qui publient avec tant d'éclat votre Gloire et votre Magnificence ; c'est Vous qui avez formé ce globe que j'habite, qui avez séparé les eaux qui l'environnent, et qui avez fixé les bornes aux flots de la mer, qui, s'ils n'étaient retenus par Votre main puissante, pourraient m'engloutir ; c'est Vous qui avez ordonné à la terre de produire tous ces trésors qui enchantent mes regards et qui fournissent tous les jours à mes besoins et à mes délices ; c'est Vous qui m'avez donné l'existence à moi-même, qui m'avez formé à votre Image, qui m'avez placé au milieu de tant de merveilles pour Vous y reconnaître, Vous en renvoyer la Gloire, Vous aimer, Vous servir, recueillir ces Bienfaits innombrables, Vous glorifier sur la terre et dans les Cieux.
A ce début de ma Profession de Foi, quels transports d'admiration, d'amour, de reconnaissance doivent ravir mon âme étonnée ! Oui, Dieu Tout-Puissant, je Crois en Vous, je Vous révère, je Vous adore dans toutes ces œuvres magnifiques. Ô mon âme, bénis le Seigneur ton Dieu. Seigneur mon Dieu, que Vous êtes grand et magnifique dans Vos ouvrages ! En créant l'univers, Vous Vous êtes revêtu de Gloire, de Majesté et d'une éclatante Lumière, comme d'un vêtement superbe ; Vous avez étendu les Cieux sur nos têtes, comme un pavillon parsemé d'étoiles brillantes. Votre char est placé dans les nues, et Vous marchez sur les ailes des vents, d'où Vous lancez la foudre et les tempêtes. Tout vit, tout respire, tout est dans l'ordre sous votre Providence admirable. Soyez donc à jamais glorifié, et réjouissez-Vous d'être reconnu dans Vos œuvres par nous, les êtres intelligents que Vous avez placés au milieu d'elles pour Vous en renvoyer la Gloire. Je chanterai toute ma vie les louanges du Seigneur ; que mes cantiques Lui donnent autant de joie et de plaisir que j'en aurai à Le louer ; qu'il n'y ait plus de pécheurs sur cette terre formée pour sa Gloire. Et toi, mon âme, ne cesse de bénir le Seigneur ton Dieu : Benedic, anima mea, Domino.

2. Et en Jésus-Christ son Fils Unique Notre Seigneur.
3. Qui a été conçu du Saint-Esprit.
Ô Prodige d'amour et de générosité ! Un Dieu, le Fils Unique de Dieu ! Éternel et Infini comme son Père ! A bien voulu descendre des Cieux sur la terre, renfermer Son immensité dans un corps mortel ! Se faire homme comme moi ! Naître comme moi ! Et pour moi ! Dilexit me et tradidit semetipsum pro me (Gal. 11, 20). Ô Jésus, mon Sauveur et mon Roi, pourrais-je croire un Mystère d'amour si incompréhensible, si Vous ne me l'aviez dit Vous-même ? Oui, je Le crois. Mais de quel retour puis-je payer cet Amour inconcevable ? En Vous aimant de toute l'étendue de mon cœur, en vivant pour Vous comme Vous avez vécu pour moi, en mourant pour Vous comme Vous êtes mort pour moi.

4. A souffert sous Ponce-Pilate, a été Crucifié, est Mort, a été Enseveli.
Non, généreux Sauveur, ce n'était pas assez pour votre Amour de Vous abaisser jusqu'à prendre une nature semblable à la mienne ; Vous en avez porté l'excès jusqu'à mourir pour moi, et cela au milieu des opprobres, sur un honteux gibet, par les plus infâmes et les plus rigoureux supplices, en subissant la condamnation d'un lâche mortel. C'est ainsi que Vous avez terminé pour moi une vie que Vous aviez passée pour moi dans la pauvreté, les humiliations et les souffrances. Mourir ! Et mourir d'une telle mort pour ses amis ! Que dis-je ! Pour ses ennemis, car nous étions tels par notre naissance et par le péché de notre origine. Non, jamais personne n'aima de la sorte : c'est aimer en Dieu. Que dois-je faire en reconnaissance ? Mourir s'il le faut à mon tour pour un si généreux Ami. Est-ce trop de ma vie pour Celle d'un Dieu mort et crucifié pour moi ? Allons donc et mourons avec Lui (Jn. XI, 16).

5. Est descendu aux Enfers, et le Troisième Jour est Ressuscité des morts.
Les Justes Vous attendaient depuis le commencement du monde, ô Rédempteur du genre humain ! Nos pères coupables, mais réconciliés en vue de la Rédemption future, l'innocent Abel, les patriarches et les prophètes, soupiraient après Vous dans tous les siècles qui avaient précédé Votre arrivée ; du fond de leur captivité ils Vous faisaient entendre leurs gémissements et leurs désirs. C'est par eux que Vous avez commencé la Délivrance générale. Votre Âme Divine est allée briser leurs liens et leur ouvrir cette demeure d'attente où ils gémissaient depuis longtemps. Je soupire comme eux dans cette vallée de larmes et de misères ; je gémis dans ce corps de péché, sous la masse accablante de mes iniquités ; brisez pareillement ces liens qui captivent mon âme et qui l'empêchent de prendre vers Vous son essor : Cupio dissolvi et esse cum Christo (Philipp. 1, 23). Vainqueur de la Mort et de l'Enfer, Vous en avez brisé les portes d'airain. Renversez encore devant moi les obstacles qui m'empêchent d'arriver à Vous. Tirez-moi après Vous comme ces Justes fortunés que Vous avez tirés des limbes, et que je forme avec eux le Cortège glorieux de Votre triomphante Résurrection. Au Troisième Jour, votre Âme, accompagnée de cette multitude de Saints délivrés vient ranimer ce Corps brisé par les supplices ; Il sort du tombeau, plein de Gloire, désormais impassible, invulnérable, agile, radieux, brillant d'une splendeur immortelle. Ô Résurrection de mon Sauveur, preuve et assurance invincible de ma foi et de mes espérances, soyez aussi le modèle et le gage assuré de ma Résurrection future. Que je ressuscite un jour, comme Vous, pour la Gloire, et non pour l'opprobre comme les pécheurs. Je Vous en conjure par cette Résurrection glorieuse et bienfaisante que je crois, reconnais et professe de tout mon cœur, ainsi que votre Ascension triomphante.

6. Est monté aux Cieux, est assis à la Droite de Dieu le Père Tout-Puissant.
Beau Séjour où m'a précédé mon Rédempteur et mon Modèle ! Séjour de Gloire et de Délices, Palais éternel de la Majesté suprême, soyez ma demeure pour l'Éternité. Vous nous l'avez dit, Seigneur, Vous êtes allé nous y préparer une place. Assis à la Droite de votre Père Céleste, Vous y soutenez mes intérêts, Vous y êtes mon Avocat, mon Protecteur, mon Médiateur, mon Pontife ; Vous Vous y offrez continuellement comme Victime de mon Salut. Vous y avez inscrit mon nom sur un trône de Gloire. Vous m'y appelez à Votre suite pour en prendre possession. Entraînez-moi donc après Vous : Trahe me post te (Cant. 1, 3) ; que je m'élève sur Vos traces, et que j'habite à jamais avec Vous ces Demeures Éternelles que Vous m'avez acquises au prix de votre Sang. Objet fortuné de mes espérances ! Beau Ciel, oui, tu seras ma demeure ; je le sais, je le crois ! Jésus-Christ, mon Sauveur, est Mort et Ressuscité ; Il est monté dans les Cieux, Il emmènera avec Lui ceux qui se sont endormis en Lui du sommeil d'une bonne et Sainte mort (1 Thess. IV, 13). Nous qui vivons, qui sommes encore sur la terre, un jour viendra que nous serons enlevés dans les nues avec les Saints, à la rencontre de Jésus-Christ, et nous serons pour jamais avec Lui dans ce Séjour de Gloire et de Félicité : Nos qui vivimus, qui relinquimur, simul rapiemur cum illis in nubibus obviam Christo in aera ; el sic semper cum Domino erimus (1 Thess. IV, 16). C'est dans ce doux espoir que je me console, et que je veux toujours me consoler parmi les misères qui m'environnent dans cette demeure passagère de périls, d'angoisses et de calamités : Itaque consolamini invicem in verbis istis (1 Thess. IV, 17).

7. D'où Il viendra Juger les vivants et les morts.
A cette Annonce redoutable de mon Symbole, je suis saisi d'épouvante ! Il me semble entendre déjà cette trompette fatale qui doit publier l'arrivée de ce Juge souverain des vivants et des morts. Je Le vois descendre sur les nues, dans l'éclat de sa Gloire et de sa Majesté. Ô Moment formidable ! Où me cacherai-je pour me dérober à l'aspect de Ses regards irrités ! Ubi me abscondam à vultu iræ tuæ ! Où irai-je, moi pécheur, si je me trouve coupable en ce Jour de terreur et de vengeance ! Juge souverain des vivants et des morts, oui, je crois que Vous descendrez visiblement pour rendre à chacun selon ses œuvres ; j'attends ce moment terrible avec les alarmes qu'il doit m'inspirer. Pénétrez mon cœur d'une crainte salutaire : confige timore tuo carnes meas, à judiciis enim tuis timui (Ps. CXVIII, 120). Que cette juste frayeur me fasse rentrer en moi-même et dans la voie du Salut ; qu'elle me maintienne jusqu'à la fin de mes jours dans la pratique de votre Loi Sainte ; qu'elle remplisse mes années de Vertus, afin que je n'ai à présenter que des œuvres dignes de récompense devant le Tribunal rigoureux où l'on pèsera les justices.

8. Je Crois au Saint-Esprit,
Oui, je Crois en Vous, Esprit Sanctificateur, Troisième Personne en Dieu ; je crois que Vous êtes l'Auteur de la Grâce qui doit me conduire au Salut. Achevez l'Œuvre de Rédemption qu'un Dieu Sauveur a opérée pour moi. Éclairez moi, purifiez-moi, Sanctifiez-moi, embrasez mon cœur du Feu Divin que Vous êtes venu répandre sur la terre. Comblez mon âme de vos Dons Célestes, qu'elle soit docile à Vos inspirations, qu'elle craigne d'y être rebelle, d'obscurcir Vos lumières divines, de Vous contrister par le moindre péché. Mon Dieu, n'ôtez pas de moi votre Esprit, au contraire confirmez-moi dans cet Esprit de Force (Ps. L 13 et 14) qui me soutienne dans la fuite du vice et dans la pratique de la Vertu. Esprit de Conseil, de Sagesse, je veux Vous implorer dans toutes mes délibérations importantes, afin que Vous dirigiez toujours mes démarches dans ma vocation, dans le choix d'un état, dans la direction de ma famille et de mes affaires ; que votre Sagesse m'accompagne et soit continuellement à mes côtés, afin que je ne m'écarte jamais des règles du devoir. Spiritum rectum innova in visceribus meis (Ps. L, 12)

9. La Sainte Église Catholique, la Communion des Saints.
Oui, mon Dieu, je Crois que Vous avez établi sur la terre une Société de Fidèles Chrétiens qui sont dirigés par les Pasteurs que Vous consacrez, que Vous éclairez de votre Esprit infaillible, et que Vous revêtez de Votre autorité pour conduire Votre troupeau dans les pâturages célestes et dans la voie du Salut. J'ai le bonheur d'être membre de cette Société, je suis un enfant soumis de cette heureuse Famille. Je révère ce Tribunal Divin que Vous avez chargé de m'instruire et de me diriger dans les voies de la Foi ; je Crois, comme si Vous l'aviez dit Vous-même, tout ce que m'enseignent les juges et les docteurs, dépositaires de Votre pouvoir et de Vos lumières divines. Faites-moi la Grâce de vivre et de mourir dans le sein de cette Église, en enfant docile, pour me réunir un jour avec eux, auprès du Prince des pasteurs, dans le Bercail commun où il n'y aura plus qu'un seul berger et un seul troupeau (Jn. X, 16).
Je Crois la Communion des Saints, cette Union charmante qui lie tous les membres, tous les degrés, tous les états de cette Société, dans le Ciel, sur la terre, en purgatoire ; je l'admire, je la chéris cette Union commune qui nous rend tous participants des mêmes biens spirituels, et héritiers du même Royaume. Ô Chef Divin de cette Famille qui peuple la terre et les Cieux, rendez-moi participant de tant de richesses que Vous leur partagez. Serais-je assez malheureux pour m'en retrancher moi-même, ou pour me faire traiter en excommunié, en membre pourri et gangrené, par mes rebellions, ma désobéissance, le désordre de ma conduite ? Serais-je assez malheureux pour m'en voir séparé pour jamais et relégué dans le séjour des réprouvés qui n'auront point de part à votre Royaume ! Non, mon Dieu, il n'en sera pas ainsi. Je veux vivre, mourir, et régner à jamais dans la Communion des Saints sur la terre et dans les Cieux.

10. La Rémission des péchés.
Que Vous êtes Bon, ô Dieu de Clémence ! Vous avez préparé des remèdes souverains à tous mes maux ! Je suis né pécheur, j'ai péché et je pèche tous les jours par le choix déplorable de ma propre volonté, et malgré cela Vous daignez m'être propice ; Vous m'ordonnez d'avoir confiance en vos Miséricordes ! Vous avez établi des Sacrements, des Tribunaux, des Ministres réconciliateurs pour que je puisse rentrer en Grâce avec Vous ! La sentence de paix est prononcée dans les décrets de Votre indulgence. Vous déliez, Vous pardonnez dans le Ciel tout ce qui est délié et remis par Vos représentants sur la terre. Votre Cœur paternel est toujours ouvert en faveur des prodigues repentants qui viennent se jeter entre Vos bras ! Ô Promesse ! Ô Vérité consolante que je reconnais dans mon Symbole ! Mon âme, bénis le Seigneur qui est propice à tes iniquités, qui guérit toutes tes infirmités, qui te rappelle des portes de la mort éternelle et qui t'environne des effets de Sa compassion et de Sa miséricorde. J'irai donc avec la plus vive confiance me jeter dans ces Tribunaux de Réconciliation ; je les arroserai des larmes d'un repentir sincère et efficace. J'y repasserai, j'y confesserai, j'y déplorerai mon injustice, je m'en accuserai contre moi-même devant le Seigneur, et Vous me remettrez mon péché (Ps. XXXI, 5).

11. La Résurrection de la chair.
Un jour viendra donc que cette chair devenue poussière, se ranimera à la Voix toute puissante qui l'a tirée du néant ! Les Anges ministres du Juge souverain diront : Levez-vous, morts, et aussitôt tous ceux qui dormaient dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la Vie Éternelle, et les autres pour être plongés dans l'opprobre dont ils se verront environnés pendant toute l'Éternité (Dan. XI, 2). Les uns dans un Corps Glorieux comme Celui de Jésus-Christ, le Modèle de la Résurrection des Prédestinés ; les autres dans l'état d'infection, de turpitude et d'ignominie où les aura réduits le péché. Desquels serai-je ? A qui ressemblerai-je ? Ô mon Dieu, c'est à moi de choisir dès à présent, telle vie, telle mort, telle résurrection, tel sort pour toute l'Éternité.

12. La Vie Éternelle.
Cette Résurrection, ce Jugement seront suivis d'une vie qui ne finira plus : infiniment heureuse pour moi si j'ai bien vécu ! Mais infiniment malheureuse si je meurs dans le péché ! Ô Éternité ! Ô Profondeur ! Oui, j'irai me plonger pour jamais, ou dans le sein de mon Dieu, dans un océan de gloire et de bonheur ; ou dans le puits de l'abyme, dans cette fournaise de feux dévorants où il n'y aura que pleurs et grincements de dents (Math. VIII, 12). Voilà ce que m'annonce mon Symbole ; voilà ce que je fais Profession de Croire, parce que mon Dieu me l'a révélé. Une Autre Vie après celle-ci ; une Éternité infiniment heureuse ou malheureuse. Je suis aux portes formidables de cette Éternité. Déjà elles s'ouvrent devant moi ; encore quelques jours de cette vie passagère et je vais entrer dans l'une de ces demeures Éternelles. Choisissons et vivons de la vie dont nous voulons vivre pendant toute l'Éternité. Vivons en Saints pour vivre en Bienheureux.

Ainsi soit-il.
Conclusion vive et empressée de la Formule de Foi que je viens de prononcer. AMEN, Ainsi soit-il. Oui, mon Dieu, je Crois tout ce que je viens de réciter, mais je désire de le Croire encore mieux. Je Crois Seigneur, mais faites que je Crois plus fermement. Credo, Domine, sed credam firmiùs. Augmentez ma trop faible créance. Domine, adauge nobis fidem (Luc. XVII, 5)
Ainsi soit-il, que tout ce que je viens de professer s'accomplisse à mon avantage ; appliquez-moi, Seigneur, le fruit de toutes les Vérités que je viens de reconnaître, de votre Incarnation, de votre Naissance, de votre Mort, de votre Résurrection, de votre Ascension glorieuse.
Ainsi soit-il, venez, Seigneur, me juger dans votre Miséricorde ; pardonnez-moi mes péchés, Sanctifiez mon âme, donnez-lui part aux trésors de votre Gloire, rendez-la soumise à vos Lois ; purifiez cette chair qui doit ressusciter un jour ; qu'elle ressuscite glorieuse et brillante comme la Vôtre.
AMEN, Ainsi soit-il. Ô mon âme, soupire sans cesse après cette Résurrection et cette Vie Éternelle et Bienheureuse qui t'est promise.
Ainsi soit-il. Que tout s'exécute et s'accomplisse comme nous le croyons, comme nous l'espérons, comme nous le désirons. Que tout se termine à notre Félicité dans les siècles des siècles.

Ainsi soit-il.


Révérend Père Jean Couturier (1731-1799) - « Catéchisme Dogmatique et Moral utile aux peuples, aux enfants et à ceux qui sont chargés de les instruire », Volume I, Paraphrase ou Méditation sur le Credo du Symbole des Apôtres, pages 156-167, chez Victor Lagier (1834)


Voir d’autres Prières sur le Credo du Symbole des Apôtres :
- La Prière au Credo pendant la Sainte Messe « Je Crois en Notre-Seigneur Jésus-Christ qui s'est fait homme pour l'Amour de nous » du Révérend Père Jean-Baptiste-Élie Avrillon
- La Prière en union avec la Très Sainte Vierge Marie au Credo « Faites qu'à Votre exemple, ô Marie, je vive de la Foi Catholique » du Révérend Père Jean-Joseph Huguet
- Le « Credo du Saint-Sacrement » de Saint Thomas d'Aquin
- Le Credo « Telle est la Foi Catholique, que chacun doit croire fidèlement et fermement, sous peine de ne pouvoir être Sauvé » de Saint Athanase le Grand
- Le Credo « Je Crois en Vous, ô Fils unique de Dieu, vrai Dieu et vrai Homme » de la Vénérable Mère Françoise des Séraphins
- Le Credo pour augmenter notre Foi « Je Crois en Vous pleinement, Seigneur Jésus » de Mgr Louis-Gaston Adrien de Ségur
- Le Credo « Je Crois, ô mon Dieu, toutes les Vérités qu'il Vous a plu de révéler aux hommes » de Monsieur l’Abbé Joseph Reynaud
- Le Credo en la Sainte Religion Catholique « Je Crois, Seigneur, les Vérités adorables de votre Religion » de Monsieur l’abbé Étienne Dubois
- Le Credo « Je Crois que Dieu… » de Francis Bacon
- Le Credo sur la souffrance « Je Crois que la souffrance a été accordée par Dieu à l’homme dans une grande Pensée d’Amour et de Miséricorde » de la Servante de Dieu Elisabeth Leseur
- La Prière « Ô Seigneur Jésus, donnez-moi la Foi en tout le Credo de l'Église Catholique » du Père Jérôme né Jean Kiefer
- Le Credo « Je Crois en un Dieu passionné de Bonheur, vivant d’Esprit d’Amour, dynamisant nos cœurs » de Monseigneur Marcel Germain Perrier - Le Credo de la douleur « Je Crois, ô mon Dieu, qu'en souffrant avec résignation, j'achève en moi la Passion du Christ » de Monseigneur Philippe Gerbet
- Le Credo « Mon Dieu, je Crois fermement que Vous êtes Présent partout » de Saint Jean-Marie Vianney
- Le Credo du Peuple de Dieu « Nous Croyons en un seul Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit » du Bienheureux Pape Paul VI
- Le Credo « Il est un Seul Dieu, Père du Verbe vivant » de Saint Grégoire de Nysse
- Le Credo pour la Paix « Je Crois en Dieu qui est le Père de tous les hommes et qui leur a confié la terre » de Dom Hélder Câmara
- La Prière du « Credo » rédigée par le Pape Benoît XVI
- Le « Credo », la Profession de Foi Solennelle de Saint Bruno le Chartreux
- Le Credo du Symbole des Apôtres « Je Crois en Dieu le Père Tout-Puissant, Créateur du Ciel et de la Terre » paraphrasé et expliqué par notre Saint Pape Pie VI
- Le « Credo du Symbole des Apôtres » paraphrasé et médité par le Révérend Père Jean Couturier
- La Profession de Foi Catholique « Seigneur et Dieu immortel au plus haut des Cieux, je confesse et je crois à la Sainte Foi Catholique pour Laquelle je donnerais ma vie » de la Vénérable Marie de Jésus d'Agréda
- La Profession de Foi de Saint Pie X « Motu proprio Sacrorum antistitum »
- La Profession de Foi Générale « C'est nous, Catholiques, et nous Seuls qui reconnaissons la Perfection de la Sainteté de Dieu » de Saint Augustin
- La Profession de Foi « Moi Louis, pécheur, je confesse un seul Dieu, le Père, le Fils, et le Saint-Esprit » du Roi Louis VI le Gros
- la Profession de Foi « Mon Seigneur et mon Dieu ! » de l’Apôtre Saint Thomas
- Le « CREDO in Deum, Patrem omnipotentem, Creatorem caeli et terrae » du Symbole de la Foi des 12 Apôtres

R-P-Jean-Couturier.jpg

Voir également du Révérend Père Jean Couturier :
- La Prière sur le Nom et le Signe de Croix du Chrétien « Ô Chrétiens, reconnaissons notre dignité et le Signe vénérable de la Croix qui nous distingue » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour Prier sans cesse et continuellement au Nom de Jésus-Christ « Vous l'avez dit, Seigneur, il faut Prier souvent, il faut toujours Prier » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur le Mystère ineffable de la Sainte Trinité « Ô Sainte Trinité, je crois fermement ce Mystère tout incompréhensible qu'Il est et Vous soumets tout l'orgueil de ma raison » du Révérend Père Jean Couturier
- Le « Credo du Symbole des Apôtres » paraphrasé et médité par le Révérend Père Jean Couturier
- La Prière du Notre Père paraphrasée et méditée « Pater Noster ! Notre Père ! Quel début ! Qu’Il est touchant ! » par le Révérend Père Jean Couturier
- La Paraphrase de la Salutation Angélique de l’Ave Maria « Je Vous salue, Marie, pleine de Grâce et Vous révère avec l'Ange qui Vous annonça le Mystère de l'Incarnation » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière de Dévotion à la Très Sainte Vierge Marie « Ô Vierge Sainte, augmentez en moi cette dévotion salutaire qui me porte à Vous invoquer dans mes besoins » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour toujours marcher en la Présence de Dieu « Ô mon Dieu, qui m'avez formé pour Vous aimer, Vous servir, et pour vivre ensuite éternellement avec Vous dans les Cieux » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur l’Obéissance aux Ordres Divins « Ô mon Dieu, faites-nous la Grâce d’être plus obéissants à votre Loi Sainte que nos malheureux parents ne l'ont été » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur le Jugement Dernier « Ô Juge redoutable des vivants et des morts, percez mon cœur d'une crainte efficace de vos Jugements » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur notre Jugement Particulier après notre mort « Ô Seigneur, Vous faites gronder sur moi le tonnerre de votre Jugement Particulier à ma mort et de votre Jugement Général à la fin du monde » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour Croire à la Résurrection des Morts « Oui, mon Dieu, je Crois, j'attends la Résurrection des Morts » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour soulager les Âmes du Purgatoire « Ô Dieu de Bonté et de Justice, accordez la délivrance ou du moins quelque soulagement aux Âmes du Purgatoire » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour nous délivrer de la Mort Éternelle « Un Enfer ! Une Éternité malheureuse ! Une Mort Éternelle ! Ô terrible Vérité » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour mériter une Éternité Bienheureuse « Oui, mon Dieu, je Crois à la Vie Éternelle » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour demander la Grâce d'aller en Paradis « Ô ma Céleste Patrie, que je m'avance vers Vous par la voie des Commandements de mon Dieu à travers cette vallée de larmes » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur le Mystère de l'Incarnation de Dieu « Ô Divin Sauveur, appliquez-nous les Fruits abondants de votre Incarnation et de la Rédemption qui en fut l'objet » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur le Mystère de la Rédemption du Christ « Ô Dieu Rédempteur, Vous m'avez racheté et délivré de l'esclavage du péché, du démon et de l'Enfer » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour augmenter notre Foi par Jésus-Christ « Ô mon Dieu, augmentez en nous cette Foi si nécessaire pour être Sauvé » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière d’Espérance en un désir plus ardent du Ciel « Ô Dieu de toute consolation, Vous qui êtes la source, l'appui, l'objet et le terme fortuné de notre Espérance » du Révérend Père Jean Couturier
- L’Acte de Charité « Ô mon Dieu, je Vous aime de tout mon cœur, c'est-à-dire de toute l'affection dont je suis capable » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour aimer davantage Dieu et notre prochain « Désormais, ô Dieu de toute Charité, je veux Vous aimer par-dessus toute chose » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour lutter contre le Péché Capital de l’Orgueil « Pardon, Seigneur, d'avoir été si orgueilleux, si fier, si hautain, si présomptueux, si ambitieux, si insolent et si hypocrite » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour triompher de l'avarice, l'impureté et l'envie « Ô Seigneur, déracinez les Vices de l'avarice, l'impureté et l'envie de mon cœur et répandez-y les germes précieux des Vertus contraires » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour pratiquer les Quatre Vertus Cardinales de Prudence, Justice, Force et Tempérance « Dieu des Vertus, faites-nous la Grâce de Les pratiquer selon Vous, afin qu'Elles nous conduisent à Vous » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour obtenir les Sept Dons du Saint-Esprit « Venez, Esprit Saint, éclairez-nous toujours de plus en plus et faites sans cesse briller à nos yeux les Rayons de votre Lumière Céleste » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour croire tout ce que croit et enseigne la Sainte Église « Oui, mon Dieu, je Crois l'Église Catholique, Apostolique et Romaine » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Sainte Église Catholique « Seigneur, que nous soyons transportés d'une éternelle Allégresse dans le temps et dans l'Éternité » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour vivre dans la Communion des Saints « Nous sommes Saints, enfants du Dieu Saint, les descendants et les associés des Saints ! » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière à notre Saint Ange Gardien « Ô mon Ange Tutélaire, dirigez mes démarches dans la voie du Salut » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour renouveler les Engagements Solennels de notre Baptême « Recevez, ô mon Dieu, ces Engagements que nous contractons de nouveau comme si nous étions encore sur les Fonts Sacrés » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur le Sacrement du Sacerdoce « Ô vénérable Dignité des Prêtres » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur le Sacrement du Mariage « Ô Divin Auteur du Lien Conjugal, montrez-nous celui ou celle que Vous nous destinerez » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière de Bénédiction d’un Mariage « Dieu, Auteur et Sanctificateur du Lien Conjugal » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour les Personnes Malades Agonisantes « Seigneur, nous Vous conjurons de jeter des yeux favorables sur les langueurs de ce malade » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour les Mourants « Ô Dieu de Miséricorde, pardonnez à ce malade prêt à paraître devant Vous » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur notre Fin Dernière « Ô Seigneur, que la pensée de la mort, l'incertitude du moment, la crainte d'une mort funeste, nous tiennent sur nos gardes en cette redoutable attente » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur le Pardon et la Rémission de nos péchés « Ô Dieu de Clémence, qui avez érigé parmi nous des Tribunaux de Miséricorde pour nous accorder le Pardon de nos offenses » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière après son Examen de Conscience « Que Vous êtes Bon, ô mon Dieu, d'avoir ainsi remis ma cause entre mes mains ! » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour s'exciter à la Contrition en pleurant « Je viens d'apprendre, ô mon Dieu, ce que c'est que la Contrition » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière Préparatoire à une Sainte Confession « J'ai péché, Seigneur, j'ai péché contre Vous et j'ai fait le mal en votre Présence » du Révérend Père Jean Couturier
- L’Acte de Contrition paraphrasé « Oui, je déteste souverainement tous mes péchés parce qu'ils Vous déplaisent, parce qu'ils Vous déshonorent et parce que Vous les détestez Vous-même » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour une humble et pénitente Confession sincère et entière « Ô Père des Miséricordes, faites-moi la Grâce de déclarer tous mes péchés avec humilité, sincérité et la plus vive douleur » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour une Sainte Confession Générale « Ô Mon Dieu, faites-moi la Grâce de me préparer à peut-être la dernière Confession de ma vie » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Satisfaction de nos péchés « Mon Dieu, je viens d'apprendre à quel prix Vous daignez me pardonner » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour user Saintement des Indulgences « Ô Dieu Miséricordieux, faites-moi la Grâce d’user de vos Indulgences en vrai pénitent avec un cœur contrit et humilié » du Révérend Père Jean Couturier
- L’Acte de Foi sur la Très Sainte Eucharistie « Oui, mon Divin Sauveur, je crois que Vous êtes véritablement et réellement au Sacrement adorable de nos Autels » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur l’Institution du Sacrement Eucharistique « Ô Sion, loue ton Sauveur Bienfaisant de ce qu'Il a bien voulu établir un Sacrement si admirable, si consolant et si avantageux » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour être bien disposé avant de Communier « Ô Sacré Banquet où Jésus-Christ Lui-même se donne à nous pour Nourriture ! » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière d’abandon à la Très Sainte Communion « Ô Jésus, changez-moi en Vous puisque Vous êtes en moi et alors je serai digne de Vous » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour avoir une Sainte faim du Pain de Vie « Ô mon Dieu, que le Corps de Votre-Fils Jésus-Christ conduise notre âme à la Vie Éternelle » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière au moment du Saint Sacrifice de la Messe « Seigneur, voici votre Fils victime à ma place sur l’Autel »
- La Prière d'action de Grâces après le Catéchisme sur la Sainte Messe « Ô Victime d'un prix infini, qui Vous immolez tous les jours sur cet Autel ! » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour Sanctifier le Temps de l'Avent « C'est maintenant, ô mon Dieu, que je veux me recueillir pour attendre que Votre Fils naisse au fond de mon cœur » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête Solennelle de Noël « Nos vœux sont exaucés, ô mon Dieu, une Vierge, devenue mère, a mis au monde le Sauveur » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête Solennelle de l’Épiphanie « Ô mon Dieu qui, en ce Jour, avez fait connaître et adorer votre Fils unique aux Gentils » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur la Circoncision de Notre Sauveur « Ô Jésus, par ce Sang précieux que Vous avez versé dans Votre circoncision » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Purification de la Sainte Vierge « En Vous soumettant à la Purification, ô Vierge Sainte, quelle leçon touchante d'obéissance et de générosité ne me donnez-Vous pas ? » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière contre les désordres du Carnaval du Mardi-Gras « Exaucez, ô Dieu de Miséricorde, les vœux que nous Vous présentons humblement pour tous les ennemis de votre Sainte Église » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière du Mercredi des Cendres « Ô mon Dieu, que les Cendres que votre Ministre a imposées sur ma tête me rappellent sans cesse le souvenir de la mort » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur les Cinq Plaies Sacrées de Notre-Seigneur « Qu'il nous soit donné, ô Divin Sauveur, de pouvoir coller amoureusement nos lèvres sur Vos plaies sacrées » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de l'Annonciation de la Sainte Vierge « Ô mon Dieu, qui avez voulu que dans le Message de votre Saint Ange, votre Verbe prît notre chair dans le sein de la Bienheureuse Vierge Marie » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière de la Grande Semaine Sainte de Jésus-Christ « Pendant cette Grande Semaine, ô mon Divin Sauveur, je me prosternerai souvent au pied de votre Croix » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur l'institution du Très Saint Sacrement de l'Autel le Jeudi Saint « Ô très aimable Jésus, qui avez institué l'adorable Sacrement de l'Eucharistie avec votre Chair immolée et votre Sang » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière du Vendredi Saint à la Mort du Christ « Que je sois Votre victime, ô Jésus, ainsi que Vous êtes la mienne » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur la Passion de Notre Divin Sauveur « Ô mon Divin Rédempteur, faites-moi la Grâce de ne pas négliger mon Salut qui Vous coûte si cher » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière du Samedi Saint « Ô Jésus qui, avez voulu que votre Âme descendît aux Enfers, pour délivrer nos pères qui y soupiraient après Vous » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière du Saint Jour de Pâques « Ce jour est le Jour du Seigneur, laissons aller nos cœurs à toute l'allégresse que nous inspire votre Résurrection ! » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur l'Invention et l’Exaltation de la Sainte Croix « Croix Sainte, je Vous adore comme le Signe salutaire de mon Salut et de ma Rédemption » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour les Trois Jours des Rogations qui précèdent l'Ascension « Dans ces Saints Jours de Rogations, exaucez, ô mon Dieu, nos prières et nos supplications » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de l'Ascension « En montant aux Cieux, Divin Jésus, Vous n'avez pas voulu nous laisser orphelins dans cette vallée de misères » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de la Pentecôte « Venez, Esprit Saint, et donnez à Vos fidèles qui se confient en Vous, la Grâce de vos Sept Dons Sacrés » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière sur les Dons du Sacrement de Confirmation « Ô Seigneur, qu'avons-nous fait des Dons du Saint-Esprit qui ont été répandus sur nous ? » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de la Très Sainte Trinité « Ô Trinité Sainte, je crois à Votre ineffable Mystère d'un Dieu en Trois Personnes » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière de Réparation pour la Fête-Dieu du Très Saint Sacrement « Ô Divin Jésus, nous nous prosternons devant Vous pour réparer l'horrible profanation dont Vous êtes si souvent l'objet dans votre Sacrement » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête du Très Sacré Cœur de Jésus « Ô Cœur adorable de Jésus, nous Vous consacrons nos cœurs avec leurs faiblesses, leurs misères et leurs fautes » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Nativité de Saint Jean-Baptiste le 24 juin « Ô Grand Saint, illustre Précurseur du Sauveur du monde ! » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de Saint Pierre et Saint Paul Apôtres le 29 juin « Ô illustres Apôtres Saint Pierre, sur lequel Jésus-Christ a bâti son Église, et Saint Paul, le prédicateur des Gentils » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de la Visitation de la Sainte Vierge le 2 juillet « Apprenez-moi, humble et pieuse Vierge, à conserver dans mes entretiens le recueillement, la charité et la modestie » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête Notre-Dame du Mont-Carmel le 16 juillet « Malgré les ravages de l'impiété, il est encore, Vierge Sainte, des familles où l'on bénit et où l'on révère votre Saint Nom » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de l’Assomption le 15 août « Ô Marie, notre Bonne Mère, qui, portée par l'amour, volez aujourd'hui dans le sein de Dieu même » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de la Nativité de la Vierge Marie le 8 septembre « Comment ne pas exalter votre Naissance, ô Bienheureuse Vierge, puisqu'Elle est pour moi la Source de tant de Bienfaits ? » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête du Saint Rosaire de la Vierge Marie le 7 octobre « C'est avec une nouvelle ardeur que je vais réciter le Saint Rosaire » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de nos Saints Anges Gardiens le 2 octobre « Ô Vous, Anges tutélaires, que Dieu dans sa Bonté nous donne pour guides, pour défenseurs et amis fidèles ! » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de Tous les Saints le 1er novembre « Ô Saints et Saintes du Seigneur, c'est dans toute l'effusion de mon cœur, que j'honore votre Mémoire » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de Tous les Fidèles Défunts le 2 novembre « Je crois, ô mon Dieu, qu'il est un Purgatoire où les âmes des Justes achèvent d'expier leurs péchés avant d'entrer en Paradis » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de la Dédicace de l'Église le 6 novembre « Accordez-moi la Grâce de réparer dès aujourd'hui, par le recueillement et la piété, tant d'irrévérences que j'ai commises dans votre Saint Temple » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de la Présentation de la Sainte Vierge le 21 novembre « À votre Exemple, ô Vierge incomparable, puissions-nous nous Consacrer au Seigneur et imiter Vos admirables Vertus » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de notre Saint Patron « Saint N., notre illustre Patron, puissions-nous, en honorant votre mémoire, être pénétrés du désir et de l'obligation d'imiter vos Vertus » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de Sainte Catherine d’Alexandrie le 25 novembre « Dieu Tout-Puissant et Éternel, qui avez donné à Sainte Catherine la force de remporter la palme de la Virginité et du Martyre » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de Saint Nicolas de Myre le 6 décembre « Bienheureux Saint Nicolas, daignez jeter un regard favorable sur des enfants qui réclament votre Protection » du Révérend Père Jean Couturier
- La Prière pour la Fête de l’Immaculée Conception le 8 décembre « Je Vous félicite, ô Vierge Sainte, du glorieux privilège d'avoir été conçue dans un état parfait d'innocence » du Révérend Père Jean Couturier