logo-famille-Manif-pour-Tous.png

Pour les Familles, Macron et le Nouveau Front Populaire, c’est NON !


Les 30 juin et 7 juillet, Ensemble pour faire gagner les Familles !
A l’issue d’une campagne éclair au lendemain de la dissolution, Le Syndicat de la Famille appelle les Familles à se mobiliser fortement dans les urnes dès le 30 juin pour faire entendre leurs voix. L’analyse des programmes conduit à s’opposer clairement et massivement aux dangers du Nouveau Front Populaire comme au projet porté par Emmanuel Macron et ses alliés d’aujourd’hui et de demain et à soutenir les candidats qui portent une ambition pour la Famille afin qu’ils puissent la mettre en œuvre.

La Famille, un investissement urgent et gagnant !
Apolitique, Le Syndicat de la Famille s’adresse à tous les élus pour défendre les Droits des Familles et soutenir une Culture de la Famille dans notre société. Dans le contexte actuel, il s’agit d’avoir conscience de l’apport bénéfique de la Famille pour toute la société et de soutenir le couple, la natalité, la petite enfance, l’éducation. Mais ce sont aussi les autres politiques publiques qui doivent prendre en compte la Famille, qu’il s’agisse du logement, de la santé, de la sécurité, de l’emploi ou encore de la culture… C’est ce qui a été porté au cours de cette campagne éclair. Après avoir largement relayé ses propositions pour la prochaine législature, Le Syndicat de la Famille constate la volonté affichée par la plupart des candidats des droites de renforcer la Politique Familiale.

Les Lignes Rouges
Ces Élections Législatives sont l’occasion de stopper les dérives sociétales qui se succèdent depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron en 2017. Outre la PMA sans père, c’est aujourd’hui la GPA qui est dans les tiroirs de l’ancienne majorité, tout comme le prosélytisme transactiviste dont les jeunes sont aujourd’hui les victimes. Il est urgent de stopper cette logique de déconstruction portée par l’essor du Wokisme.

Sur l’Euthanasie et le Suicide Assisté, la Famille doit rester un Sanctuaire. Engagée auprès de ceux qui sont en fin de vie, elle ne doit en aucune manière être impliquée dans l’acte de donner la mort. Il en va aussi de la garantie de protéger les malades de toute forme de pression. Grâce à la dissolution, le funeste projet de Loi sur l’Euthanasie et le Suicide Assisté est interrompu. Mais Emmanuel Macron, Gabriel Attal et leurs alliés ont réaffirmé leur volonté de légaliser le Suicide Assisté et l’Euthanasie. Il en est de même du côté du Nouveau Front Populaire alors que le Rassemblement de Droite s’est clairement affiché contre ce projet de Loi.

« Les Français ont l’occasion de faire gagner la Famille et toute la société à l’occasion des Élections Législatives. Le Syndicat de la Famille appelle à une mobilisation massive pour faire de la Famille une priorité nationale. Cela passe par une opposition sans la moindre ambiguïté au Nouveau Front Populaire comme à Emmanuel Macron et ses alliés, officiels ou officieux. Les membres du Syndicat sont engagés pour porter ces propositions auprès des candidats jusqu’au 2e tour. Cette mobilisation et cet élan permettront d’écrire une nouvelle page pour les Familles. L’enjeu est simple : faire gagner la Famille. Le Syndicat de la Famille entend y contribuer aujourd’hui pour agir dès le 8 juillet » résume Ludovine de La Rochère, Présidente du Syndicat de la Famille.

Ludovine de La Rochère, Présidente du Syndicat de la Famille, Communiqué du 27 juin pour les Élections Législatives des 30 juin et 7 juillet 2024


Voir également pour les Élections Législatives 2024 des 30 juin et 7 juillet :
- Le « Questionnaire des 20 Questions de la Voix des Catholiques » à soumettre aux Candidats des Élections Législatives 2024 du 30 juin et du 7 juillet
- Le Communiqué de Bernard Antony, Président de l’Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l'Identité Française et Chrétienne « Dimanche, pas une seule voix pour le Front Populaire Socialo-Communiste ! »
- Le Communiqué pour les Élections Législatives des 30 juin et 7 juillet 2024 « Pour les Familles, Macron et le Nouveau Front Populaire, c’est NON ! » de Ludovine de La Rochère, Présidente du Syndicat de la Famille
- Les « Cinq Engagements concrets pour la Vie » demandés au futur Premier Ministre de la France après les Élections Législatives 2024