Front-Populaire-Socialo-Communiste-de-Melenchon-Legislatives-2024.jpg

Le Communiqué « Dimanche, pas une seule voix pour le Front Populaire Socialo-Communiste ! » de Bernard Antony :


Il n’est pas du ressort de l’AGRIF de prendre positivement parti dans la compétition électorale des Élections Législatives.

En revanche, il en va de sa finalité d’association de défense de l’Identité Française et Chrétienne de notre société de dénoncer vigoureusement les partis et coalitions qui, encore en 2024, osent sans scrupules présenter des candidats, n’hésitant pas après plus d’un siècle d’abominations communistes partout dans le monde, avec les répressions, massacres et génocides ayant causé la mort de plus de cent millions d’êtres humains et le malheur de plusieurs milliards, à se revendiquer de l’héritage marxiste-léniniste, stalinien ou trotskyste : candidats notamment du Parti Communiste soi-disant français, le parti le plus odieusement et doublement collaborateur, puisque approuvant tout du 23 août 1939 (Pacte germano-soviétique) au 22 juin 1941 (début de la guerre entre Allemagne nazie et Russie soviétique) des crimes sans fin de Hitler et de son comparse Staline.

Et le PCF soutiendra tout de ses pareils de par le monde, les Mao, les Pol Pot, Castro, Ceausescu et autre Enver Hodja…

Comment un François Hollande, ancien Président de la République, peut-il sans la moindre vergogne adhérer à ce « Front Patibulaire », ainsi justement nommé par l’excellent G. W. Goldnadel ; ce Front Rouge dont le sinistre Mélenchon à gueule de sans-culotte robespierriste est la triste figure emblématique ?

Si le misérable soutien à ce conglomérat de l’ancien Trotskyste Lionel Jospin, à la réflexion, n’étonne pas, tant ce dernier fut un socialiste laïcard sectaire et venimeux, comment comprendre qu’un Raphaël Glucksmann ait pu se joindre à toute la clique dans ce Front des Souteneurs du Hamas terroriste, qu’il s’agisse des trotskards et néo-trotskards à gueule de Poutou, de Lutte ouvrière ou du NPA, ou du PIR (Parti des Indigènes de la République) de l’islamo-gauchiste Houria Bouteldja ?

L’AGRIF exprime enfin sa consternation devant le fait qu’il existe encore des « gogos utiles » selon le qualificatif de Lénine, gogos des deux sexes, pour se joindre après les résultats des Élections Européennes à des manifestations totalement antidémocratiques pour faire pression sur le corps électoral.

Elle invite ses militants et amis à donner Dimanche prochain l’exemple du mépris des intimidations bolcheviques ou islamo-gauchistes.


Bernard Antony, président de l’AGRIF, fondateur de Chrétienté-Solidarité et directeur de la revue Reconquête – Communiqué du 24 juin 2024 pour les Élections Législatives des Dimanches 30 juin et 7 juillet 2024 : « Dimanche, pas une seule voix pour le Front Populaire Socialo-Communiste ! »


Voir également pour les Élections Législatives 2024 des 30 juin et 7 juillet :
- Le « Questionnaire des 20 Questions de la Voix des Catholiques » à soumettre aux Candidats des Élections Législatives 2024 du 30 juin et du 7 juillet
- Le Communiqué de Bernard Antony, Président de l’Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l'Identité Française et Chrétienne « Dimanche, pas une seule voix pour le Front Populaire Socialo-Communiste ! »
- Le Communiqué pour les Élections Législatives des 30 juin et 7 juillet 2024 « Pour les Familles, Macron et le Nouveau Front Populaire, c’est NON ! » de Ludovine de La Rochère, Présidente du Syndicat de la Famille
- Les « Cinq Engagements concrets pour la Vie » demandés au futur Premier Ministre de la France après les Élections Législatives 2024