Exorciste : un Ministère très ordinaire ...

Souvenons-nous de cette vérité fondamentale : « Un dur combat contre les puissances des ténèbres passe à travers toute l'histoire des hommes ; commencé dès les origines, il durera, le Seigneur nous l'a dit, jusqu'au dernier jour. Engagé dans cette bataille, l'homme doit sans cesse combattre pour s'attacher au bien; et non sans grands efforts, avec la Grâce de Dieu, il parvient à réaliser son unité intérieure » (GS 37, § 2 et CEC 409)

Force est de constater que « Jésus est venu précisément libérer les hommes du péché et de l'influence de Satan » (Saint Jean-Paul Il, 25.08.1999).

« Jésus est venu pour détruire Satan ! Pour détruire son influence sur nos cœurs » (Pape François, 19.01.2017).

Les écrivains sacrés montrent bien que le Verbe s'est incarné pour substituer le Règne de son Père à celui de Satan : Jésus vint « afin de réduire à l'impuissance, par Sa mort, celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable » (He 2, 14).

« C'est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu » (1 Jn 3, 8).

Jésus « a passé en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient au pouvoir du diable » (Ac 10, 38).

Le Père « nous a en effet arrachés à l'empire des ténèbres et nous a transférés dans le Royaume de son Fils bien-aimé » (Col 1, 13).

Comme le souligne une historienne spécialiste des exorcismes : « La lutte du Christ contre les démons est la principale de Ses actions. La Vie terrestre de Jésus et l'ensemble de Ses miracles pourraient même se résumer en un long Exorcisme : la résistance aux tentations, la guérison de tous les malades et des possédés relèvent tous de la même action de libération du monde de la présence diabolique. Les Évangiles offrent un tableau saisissant et fondateur de la représentation de la possession dans la culture chrétienne occidentale » (Florence Chave-Mahir, L'Exorcisme des possédés dans l'Eglise d'Occident, p.28)

L'Eglise, Jésus-Christ répandu et communiqué (Bossuet) est donc dans la continuité logique de ce que Notre-Seigneur est venu faire ici-bas.

« Quand l'Eglise demande publiquement et avec autorité, au nom de Jésus Christ, qu'une personne ou un objet soit protégé contre l'emprise du Malin et soustrait à son empire, on parle d'exorcisme » (Rituel de l'exorcisme, Préliminaires, n. 7 et CEC 1673)

Jésus chasse les démons, de même les Apôtres et leurs successeurs les Évêques, jusqu'à nos jours. Comme cette activité ne peut occuper l'intégralité de l'emploi du temps de l'Évêque, un ou plusieurs Prêtres sont nommés par Lui pour exercer ce ministère. Tout Prêtre peut se voir proposer de devenir Exorciste Diocésain. Qu'il soit pieux, de bonne doctrine, prudent, peu impressionnable et de bonne santé. Qu'il reçoive une formation initiale puis une formation permanente qui lui permettent de connaître de mieux en mieux la démonologie, la psychopathologie, la mystique (vraie ou fausse), les médecines alternatives (thérapies énergétiques ...), les dérives sectaires... et bien d'autres sujets qui peuvent élargir son regard et l'aider à discerner comment il peut aider les consultants qui demandent à le rencontrer.


Exorcisme dans le Diocèse de Fréjus-Toulon ...

« Le tiraillement entre la démonologie classique et le rationalisme contemporain fait des ravages dans les rangs catholiques. C'est pourquoi les fidèles confrontés au combat spirituel se tournent vers des charlatans et autres vendeurs de « désenvoûtement », parce qu'ils ne trouvent pas suffisamment d'oreilles attentives dans l'Eglise. Dans un contexte de perte de repères spirituels et de sécularisation, le démon est très à la mode dans la culture ambiante, en particulier dans le monde des jeunes. Par contre, il a été largement évacué de la Pastorale Catholique depuis 40 ans. D'où la nécessité d'une réflexion à neuf, pour nous aider à aborder ces réalités difficiles avec un vrai jugement théologique, spirituel et pastoral, et répondre aux attentes de nos frères souffrants » (Mgr Dominique Rey, extrait de la préface accordée au livre « 90 questions à un exorciste » du P. Jean-Régis Fropo)

Monseigneur-Dominique-Rey.jpg

Comme notre Évêque, Mgr Dominique Rey prend au sérieux ce Ministère et parce que notre presbyterium est bien fourni, cinq Prêtres peuvent de façon ordinaire et à leur jugement utiliser les rituels d'exorcisme : l'abbé Henri Forestier (Carnoules et Fréjus), le père Diego Fuentes (Cotignac), le père Augusto Zanin (Six-Fours) et votre serviteur (La Castille et deux permanences mensuelles à la Cathédrale de Toulon). Auxquels s'ajoute le père Damien Frossard, pour les accueillis de la Communauté Eucharistein (La Martre, Château-Rima). C'est donc un service diocésain bien étoffé, sans équivalent en France. A titre d'illustration, en raison du malheur des temps, il n'y a que trois Prêtres exorcistes pour les huit Diocèses d'Ile de France (10 millions d'habitants), qui font un remarquable travail, mais les besoins sont énormes ...


Quelques chiffres sur la Mission d’Exorciste :
Depuis le 1er septembre 2014, jour de ma nomination comme successeur du père Jean-Régis Fropo, j'ai eu (au 11 mai 2018) 1603 entretiens approfondis (avec 970 personnes différentes), 416 avec des hommes et 1187 avec des femmes. Je pense avoir rencontré 13 vrais possédés, et 28 faux possédés (très démonstratifs et impressionnants, catholiques « très » pratiquants, et souffrant de troubles mentaux).

Le plus important est l'enquête, pour recueillir le plus d'informations utiles et poser un jugement. Il est légitime qu'une personne en souffrance et pensant être victime de fortes attaques diaboliques puisse avoir facilement un rdv (pas au-delà d'un mois après son appel téléphonique), soit accueillie avec bienveillance et vraiment écoutée. Une séance-type dure une heure : 15' où le consultant est seul à parler (expression de la plainte / écoute empathique), 20' avec un échange (questionnement / dialogue pour obtenir plus d'informations), 15' de Prière ensemble, 10' pour donner des recommandations, des documents et des objets de piété, et éventuellement pour convenir d'un nouveau rendez-vous.


Exemples de séances d’exorcisme :

Cynthia (samedi 7 avril, 17h-18h, 1er entretien) :
Envoyée par une voisine qui me connaît. Célibataire sans enfant, la trentaine. Habite Toulon (depuis trois ans). Originaire de Bretagne. A eu un entretien avec une voyante il y a un an. A vu un guérisseur trois fois étant enfant, pour des maux de tête que la médecine officielle ne pouvait pas soulager. Cela avait été « efficace ». Pas mal de soucis relationnels étranges, avec son frère (qui a probablement un problème de santé mentale) et avec ses belles-sœurs (particulièrement malveillantes). Problèmes de santé bizarres. Son frère est en contact avec un marabout. Craint d'être victime du mauvais œil (mauvais sort, sorcellerie, magie noire ...). Catholique non pratiquante.

Fais : L13 (Petit exorcisme de Léon XIII), PDG (Choix de prières extraites du livre « Protection, Délivrance, Guérison », quasi-rituel promulgué par la Conférence des Evêques de France en mai 2017). Aucune réaction particulière.

Donne : LP (Livret de Prière), CB (Pain de la Parole : citation biblique), EB (Eau Bénite).

Conseille : Observer attentivement dans les quinze jours qui viennent toutes les choses positives qui vont arriver dans sa vie et vont lui apporter plus de liberté. Prendre contact avec un Prêtre de sa paroisse pour faire bénir son appartement. Mettre progressivement Jésus à la 1ère place dans sa vie avec un véritable enracinement paroissial (pour ne pas rester vulnérable et être protégée) : Messe le Dimanche, Sacrements, dévotion Mariale (et tout ce qu'on va pouvoir lui proposer : parcours alpha, groupe de prière, Catéchisme pour adulte, préparation à la Confirmation ...). Faire célébrer dans sa paroisse une Messe pour les défunts de sa famille, une Messe pour les vivants de sa famille, une Messe pour le bien spirituel (conversion ... ) de son frère et de ses deux belles-sœurs. Je ne propose pas de deuxième rendez-vous mais qu'elle n'hésite pas à me recontacter si elle le juge nécessaire. Pas de nouvelles...


Bertrand (mercredi 9 mai, 10h30-12h30, IIème entretien) :
Marié, un enfant, la cinquantaine. Habite La Crau depuis toujours. Fortement tourmenté depuis une vingtaine d'années. Quand je l'ai rencontré la 1ère fois en juillet dernier : voix dans la tête, aversion au sacré, blasphèmes, pensées de haine et de meurtre. Douleurs dans le corps (tête, dos). Sent des présences à son domicile. Une fois par semaine en moyenne, affirme qu'on le touche quand il dort et cauchemars horribles (cela le réveille). Avait participé à quatre séances de spiritisme étant jeune (14-15 ans) et deux séances de Reïki (rituel de magie d'origine japonaise) il y a une dizaine d'années. De nombreuses conquêtes féminines, dans un climat de violence. Addiction à l'alcool étant plus jeune. Retour à la foi il y a un an, Catholique pratiquant très sérieux (dans une autre paroisse). Je le vois régulièrement. Un médecin psychiatre chez qui je l'ai envoyé n'a rien remarqué de spécial. Aucun cauchemar depuis la dernière fois et très peu de douleurs. Un peu moins de voix dans la tête. Persistance des autres symptômes.

Fais : exorcisme majeur pendant 90'. Réaction négative au bout de 20' : insultes et menaces, blasphèmes, ricanements, mâchoire bloquée, difficultés à garder les yeux ouverts, un peu de répulsion quand je l'asperge d'Eau Bénite (moins que d'habitude).

Donne : CB, EB(deux bouteilles).

Reçois : 20 euros (je dirai une Messe pour lui), boîte de chocolats (que je donnerai aux sœurs qui sont à l'accueil du Château de La Castille).

Conseille : Neuvaine au Saint-Esprit avant la Pentecôte, inscription à l'une des prochaines Retraites de Saint-Ignace que je vais prêcher.

Prochain rendez-vous : lundi 4 juin (18h-20h).


Lectures recommandées :
« Tactique du diable », CS. LEWIS (Empreinte, temps présent)
« Le Diable existe vraiment ! », PAPE FRANÇOIS (Artège)
« Tactiques du diable et délivrances », PÈRE JEAN-BAPTISTE GOLFIER (Artège)
« Il est vivant » n° 276, dossier « Occultisme Danger » (ilestvivant.com)

Sites internet à connaître :
www.occultismedanger.free.fr de Monsieur l’Abbé Dominique Auzenet, Prêtre exorciste du diocèse du Mans depuis 2009
www.sosparanormal.free.fr
www.pncds72.free.fr (Pastorale Nouvelles Sectes et Dérives Sectaires du diocèse du Mans)
www.final-age.net (site catholique de discernement sur le Nouvel Age, l'occultisme ..., par le Père Verlinde)


Coordonnées des Prêtres exorcistes :
• Abbé Henri Forestier (Carnoules et Fréjus) : 06 11 57 73 06, henriJorestier@diocese-frejus-toulon.com
• Père Diego Fuentes (Cotignac) : 07 83 70 51 89, diego.fuentes@diocese-frejus-toulon.com
• PèreAugusto Zanin : 06 74 34 66 15, augusto-maria.zanindasilva@diocesefrejus-toulon.com
• Abbé Christophe Beaublat : 06 28 93 75 59 - christophe.beaublat@diocese-frejus-toulon.com

Abbe-Christophe-Beaublat.jpg

Abbé Christophe Beaublat - Prêtre exorciste diocésain de Fréjus-Toulon dans le Var, auteur de cet article sur l'Exorcisme, Prédicateur des retraites des « Exercices Spirituels » de Saint Ignace de Loyola, Aumônier National des Camps « Au cœur des hommes », Conseiller Spirituel en Provence des Séparés-Divorcés Fidèles de la « Communion Notre-Dame de l'Alliance » (CNDA), ...