Votons POUR la proposition concernant la procréation et la filiation de l'enfant : « Inscrire les Géniteurs homme et femme de tout enfant dans son Acte de Naissance dans tout cadre parental »


Procréation et Filiation de l’Enfant :« Droit de connaître ses parents géniteurs ou biologiques » :

Chaque enfant a le droit de savoir d'où il vient. Un enfant n'est ni un objet, ni un animal. Tous nous recherchons nos origines. Nous aimons savoir qui étaient nos ancêtres, d'où nous venons. Il est important d'inscrire les noms des parents géniteurs homme et femme d'un enfant sur son acte de naissance, que la famille soit composée d'un homme et d'une femme, de deux hommes ou de deux femmes, ou qu'elle soit monoparentale.

Tout homme doit avoir le droit de connaître son héritage génétique et les maladies qu'il est susceptible d'avoir hérité génétiquement, et des risques génétiques pour ses propres enfants.

Les « enfants nés sous X » passent leur vie à rechercher leur père et leur mère afin de combler le vide créé en eux par l’ignorance de l’origine de leurs géniteurs.

Un enfant a, naturellement et maintenant artificiellement, toujours un père et une mère, et il en sera toujours ainsi. La Filiation d’un Enfant de Dieu à ses « vrais parents biologiques ou géniteurs » doit absolument et légalement être connue de chaque enfant sur son acte de naissance, quelque soit ses « parents adoptifs éducateurs » hétérosexuels ou parfois hélas homosexuels ou monoparental : - parce que c’est un droit de connaitre ses véritables Parents,
- pour connaître son Héritage génétique face notamment aux maladies,
- pour lui éviter d'épouser plus tard son frère ou sa sœur,
- …

Votons POUR la proposition concernant la procréation et la filiation de l'enfant : « Inscrire les Géniteurs homme et femme de tout enfant dans son Acte de Naissance dans tout cadre parental »


Au 10 avril 2018, seulement 504 votes à 90,9 % d'accord pour « Inscrire les Géniteurs homme et femme de tout enfant dans son Acte de Naissance dans tout cadre parental » sur les 161 903 votes des 7 749 participants… des soi-disant « Etats Généraux de la Bioéthique » du Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE), la « Mascarade du Gouvernement Macron pour un monde que nous ne voulons pas pour demain ! »

Au 13 avril 2018, seulement 617 votes à 92,0 % d'accord pour « Inscrire les Géniteurs homme et femme de tout enfant dans son Acte de Naissance dans tout cadre parental » sur les 176813 votes des 8595 participants …


Voir également sur la Mascarade des « Etats Généraux de la Bioéthique en 2018 » :
Pour voter CONTRE un « Marché mondialisé de la procréation humaine » ou la « Pétition d’Alliance VITA contre le Marché de la Procréation »
Pour voter CONTRE la proposition de loi sur la « Création d’embryons humains dédiés à la recherche »
Pour voter POUR le « Principe d’interdiction de donner la mort »
Pour voter CONTRE « l'Assistance Médicale à Procréation (AMP) aux couples de femmes homosexuelles et aux femmes seules »
Pour voter POUR « l’inscription des Géniteurs homme et femme de tout enfant dans son Acte de Naissance dans tout cadre parental »