Famille-Sainte.jpg

L’Hymne à la Sainte Famille du Pape Léon XIII aux Matines « Sacra iam splendent decoráta lychnis templa » :

Sacra iam splendent decoráta lychnis templa, iam sertis redimítur ara, et pio fumant redoléntque acérræ thuris honóre.
Déjà resplendissent les temples sacrés décorés de leurs lampes ; déjà l’Autel est orné de guirlandes ; les encensoirs laissent échapper la fumée et le parfum de l’encens qui brûle en hommage pieux.

Num iuvet Summo Géniti Parénte régios ortus celebráre cantu ? Num domus David, decóra et vetústæ nómina gentis ?
Ne convient-il pas de célébrer par nos cantiques la Naissance royale du Fils du Père souverain, la maison de David et les Noms glorieux de cette lignée antique ?

Grátius nobis memoráre parvum Názaræ tectum tenuémque cultum ; grátius Iesu tácitam reférre cármine vitam.
Il est plus doux pour nous de rappeler la petite maison de Nazareth et l’humble existence qu’on y mène ; il est plus doux de célébrer dans notre hymne la Vie obscure de Jésus.

Nili ab extrémis peregrínus oris, Angeli ductu, própere remígrat multa perpéssus Puer, et patérno límine sospes.
L’Enfant divin fugitif, après avoir beaucoup souffert, revient à la hâte, sous la conduite d’un Ange, des bords lointains du Nil, et revoit sain et sauf le seuil de la maison paternelle.

Arte, qua Ioseph, humíli excoléndus abdito Iesus iuvenéscit ævo, seque fabrílis sócium labóris adicit ultro.
Là, Jésus fait l’apprentissage de l’humble métier de Joseph : là, dans l’ombre, Il grandit en âge, et se montre heureux de partager les travaux du charpentier.

Irriget sudor mea membra, dixit, antequam sparso mádeant cruóre : hæc quoque humáno géneri expiándo pœna luátur.
Que la sueur, dit-Il, ruisselle sur mes membres, avant que l’effusion de mon Sang les inonde : que cette peine du travail serve aussi d’expiation pour le genre humain.

Assidet Nato pia Mater almo, assidet Sponso bona nupta, felix si potest curas reveláre fessis múnere amíco.
Près du Divin Enfant se tient sa tendre Mère ; près de son époux se tient l’Épouse dévouée ; Elle est heureuse de pouvoir soulager leurs peines et leurs fatigues par des soins affectueux.

O neque expértes óperæ et labóris, nec mali ignári, míseros iuváte, quos reluctántes per acúta rerum urget egéstas.
Ô Vous qui ne fûtes exempts ni des soucis ni du travail, et qui avez connu l’infortune, assistez les malheureux que l’indigence étreint et qui luttent contre les difficultés de la vie.

Démite his fastus, quibus ampla splendet fáustitas, mentem date rebus æquam : quotquot implórant cólumen, benígno cérnite vultu.
Ôtez l’amour du faste aux opulents que la prospérité entoure de splendeurs, faites que leur âme soit à la hauteur de leurs devoirs ; sur tous ceux qui implorent Votre appui, abaissez un Regard bienveillant.

Sit tibi, Iesu, decus atque virtus, Sancta qui vitae documenta praebes, quique cum summo Genitore et Almo Flamine regnas.
A Vous, honneur et puissance, ô Jésus, qui nous offrez de saints Exemples de vie et qui régnez, avec le Père suprême et l’Esprit d’Amour.

Ainsi soit-il.


Pape Léon XIII (1810-1903) - « Hymne chantée aux Matines de la Fête de la Sainte Famille »

Leon-XIII.jpg

Lire également du Pape Léon XIII :
La Prière de « conversion des francs-maçons » du Pape Léon XIII
La Prière de Léon XIII face à la perversité des francs-maçons « Seigneur Jésus-Christ, nous Vous implorons pour les âmes qui ont été misérablement trompées par les séductions perfides de la franc-maçonnerie »
Les Prières et Méditations sur « Saint Joseph » du Pape Léon XIII
La Prière de Léon XIII « Ô Bienheureux Joseph, Gardien très vigilant de la Sainte Famille »
La Prière de pardon et de réparation du Pape Léon XIII « Ô Jésus, mon Sauveur et mon Rédempteur »
La Prière du Pape Léon XIII « Très glorieux Prince des Armées célestes, saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat »
La Méditation du Pape Léon XIII « Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir »
La Prière du Pape Léon XIII de Consécration au Sacré-Cœur « Ô Seigneur Jésus, soyez le Roi »
La Prière de conversion du Pape Léon XIII « Christ Jésus, réveillez ceux qui dorment dans les ténèbres et dans les ombres de la mort »
La Prière de Léon XIII pour les familles « Ô Très Aimant Jésus, daignez regarder avec bonté notre famille »
L’Hymne à la Sainte Famille du Pape Léon XIII aux Matines « Déjà resplendissent les temples sacrés décorés de leurs lampes » (Sacra iam splendent decoráta lychnis templa)
L’Hymne à la Sainte Famille du Pape Léon XIII aux Laudes « Qu’heureuse est devenue par la Famille qui l’habitait » (O gente felix hospita)
L’Hymne à la Sainte Famille du Pape Léon XIII aux Vêpres « Ô Lumière bienheureuse des habitants des Cieux » (O lux beata cælítum)