Cruciifix-Barroux.jpg

L’Hymne de J. F. Frié « Qu’Il soit béni, qu’Il vienne, le Roi, notre Seigneur ! » :

« Qu’Il soit béni, qu’Il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Ouvrez, ouvrez vos portes,
Ne fermez plus vos cœurs !
Il vient à nous sans faste,
Grandeur ni majesté,
Vêtu comme le pauvre
Dans Son humilité !

Qu’Il soit béni, qu’Il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Entendez-Le qui parle,
Sortez tous de l'erreur !
Malheur à l'homme riche
S'il ne veut écouter
Le Christ de la Promesse
Qui vient nous racheter !

Qu’Il soit béni, qu’Il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Il montre à tous les humbles
La Face du Sauveur !
A Lui sont en partage
La gloire et le pouvoir,
Ce qu'à la fin des âges
Les peuples pourront voir !

Qu’Il soit béni, qu’Il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Il donne aux misérables
La Paix du Bon Pasteur,
Il est doux. Il est humble.
''Son joug sera léger !
Et c'est Lui qui nous mène Jusqu'à la liberté !

Ainsi soit-il. »

Jacqueline Frédéric Frié (1922-2009)

Jacqueline-Frederic-Frie.jpg

Voir également de Jacqueline Frédéric Frié :
L’Hymne de J. F. Frié « Ô Vierge, Mère du Christ et fille de ton Fils »
L’Hymne de Jacqueline-Frédéric Frié « Ô Sainte Thérèse d’Avila qui nous entraîne vers la septième demeure »
L’Hymne de J. F. Frié à Saint Jean le Baptiste « Le Royaume des cieux est au violent qui s'en empare ! »
L’Hymne de J. F. Frié « Dans le désert, je cherche ta Face »
L’Hymne de J. F. Frié avant le repos de la nuit « Ferme mes yeux pour revoir Tes merveilles »
L’Hymne de J. F. Frié à Saint Etienne « Premier Martyr de la Foi »
L’Hymne de Jacqueline Frédéric Frié « Qu’Il soit béni, qu’Il vienne, le Roi, notre Seigneur ! »