L’Hymne de Jean-Claude Renard « C'est un Corps glorieux que le Corps du Seigneur » :

« C'est un Corps glorieux
Que le Corps du Seigneur,
Pour y reposer mon cœur
Nul autre je ne veux.

C'est un pain savoureux
Que le Pain du Seigneur,
Pour fortifier mon cœur
Nul autre je ne veux.

C'est un grain fructueux
Que le Grain du Seigneur,
Pour ensemencer mon cœur
Nul autre je ne veux.

C'est un sang généreux
Que le Sang du Seigneur,
Pour purifier mon cœur
Nul autre je ne veux.

C'est un don merveilleux
Que l'Amour du Seigneur,
Pour transfigurer mon cœur
Nul autre je ne veux. »

Ainsi soit-il.


Jean-Claude Renard (1922-2002)

Jean-Claude-Renard.jpg

Voir également de Jean-Claude Renard :
L’Hymne de J. Cl. Renard « Esprit de Dieu, très pur Amour »
Le Poème de Jean-Claude Renard « Ô Père, après les jours de la grande colère »
L’Hymne de Jean-Claude Renard « C'est un Corps glorieux que le Corps du Seigneur »