Dieu-de-la-terre-et-du-Ciel.jpg

L’Hymne des Vêpres du Mardi de Jean Racine pour le troisième Jour de la Création « Puissant Créateur de la terre » :

Telluris ingens Conditor,
Mundi solum qui éruens,
Pulsis aquæ moléstiis,
Terram dedísti immóbilem.

« Puissant Créateur de la terre, qui, dégageant le sol du monde de la masse nuisible des eaux, avez fixé la terre dans sa stabilité : »

Ta Sagesse, grand Dieu, dans tes Œuvres tracée,
Débrouille le chaos ;
Et, fixant sur son poids la terre balancée,
La sépara des flots.


Ut germen aptum próferens,
Fulvis decóra flóribus,
Fecúnda fructu sísteret,
Pastúmque gratum rédderet.

« Afin qu'elle produisît des semences appropriées et que, toute parée de fleurs brillantes, elle devînt féconde en fruits, et offrît ainsi un aliment agréable ; »

Par là son sein fécond, de fleurs et de feuillages
L’embellit tous les ans ;
L’enrichit de doux fruits, couvre de pâturages
Ses vallons et ses champs.


Mentis perústæ vúlnera
Munda viróre grátiæ :
Ut facta fletu díluat,
Motúsque pravos átterat.

« Purifiez par la rosée de votre Grâce les blessures de notre âme desséchée, afin qu'elle efface ses fautes dans les larmes et dompte les sens révoltés ».

Seigneur, fais de ta Grâce, à notre âme abattue,
Goûter des fruits heureux ;
Et que puissent nos pleurs de la chair corrompue
Eteindre en nous les feux.


Jussis tuis obtémperet :
Nullis malis appróximet :
Bonis repléri gáudeat,
Et mortis actum nésciat.

« Qu'elle obéisse à vos Lois, qu'elle évite le contact du mal ; qu'elle mette sa joie à posséder les vrais biens et évite les atteintes de la mort ».

Que sans cesse nos cœurs, loin du sentier des vices,
Suivent tes Volontés :
Qu’innocents à Tes yeux, ils fondent leurs délices
Sur Tes seules Bontés.


Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Unice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sæculum.

Règne, ô Père éternel, Fils, Sagesse incréée,
Esprit-Saint, Dieu de paix,
Qui fais changer des temps l’inconstante durée,
Et ne changes jamais.

Ainsi soit-il.


Jean Racine (1639-1699) - Hymne des Vêpres du Mardi, troisième Jour de la Création « Telluris ingens Conditor »

Jean-Racine.jpg

Voir également de Jean Racine :
- La Prière de Jean Racine « Ô mon Dieu, je trouve deux hommes en moi »
- La Prière d'Esther de Jean Racine « Ô mon souverain Roi ! »
- L’Hymne des Vêpres du Lundi de Jean Racine pour le deuxième Jour de la Création « Dieu infiniment Grand, Créateur du Ciel » (Immensae cæli conditor)
- L’Hymne des Vêpres du Mardi de Jean Racine pour le troisième Jour de la Création « Puissant Créateur de la terre »