Rois-Mages.jpg

L’Hymne pour l’Épiphanie de Saint Ephrem « Les laboureurs des campagnes de Bethléhem vinrent à leur tour » :

« Les laboureurs des campagnes de Bethléhem vinrent à leur tour ; ils vénérèrent Celui qui venait sauver leur vie, et, dans leur allégresse, ils prophétisaient ainsi : « Salut, ô Toi qui es appelé à cultiver nos champs ; Tu fertiliseras les guérets de nos cœurs, et Tu en ramasseras le froment dans le grenier de la vie ».

Les vignerons se présentèrent ensuite ; ils célébrèrent la Vigne sortie du tronc de Jessé, la Vigne qui de son cep sacré a produit la grappe virginale : « Divin vigneron, chantaient-ils, rends-nous notre arôme, en nous versant dans des vases dignes de Ton vin nouveau qui régénère toutes choses ; viens rétablir Ta vigne ; jusqu’ici elle n’a produit que d’amers raisins ; greffe Tes propres rameaux sur ces ceps sauvages ».

Les charpentiers vinrent à leur tour au Fils de Joseph, à cause de Joseph leur frère : « Nous saluons Ton heureuse Naissance, ô Prince des artisans ! C’est Toi qui donnas à Noé le plan de son arche ; Tu fus l’architecte de ce tabernacle qui fut fait à la hâte, et qui ne devait durer qu’un temps ; nos travaux célèbrent tes louanges. Sois notre gloire ; daigne faire Toi-même le joug que nous voulons porter, doux et léger fardeau ».

Les nouveaux mariés saluèrent de concert le nouveau-né ; ils disaient : « Salut, ô Enfant dont la Mère a été l’épouse du Dieu de sainteté ! Heureuses les noces auxquelles Tu assisteras ! Heureux les époux qui, manquant de vin, le verront tout à coup abonder sur un signe de ta Puissance ! »

Les petits enfants crièrent à leur tour : « Heureux sommes-nous de T’avoir pour frère, pour compagnon dans nos ébats ! Heureux ô Jour ! Heureux enfants, auxquels il est donné de dire tes louanges, Arbre de vie, qui as daigné mettre Ta cime en rapport avec notre taille enfantine.

L’Oracle était parvenu jusqu’aux oreilles des femmes, qu’une Vierge devait enfanter un jour ; chacune espérait pour elle-même l’honneur d’un tel enfantement : « Les plus nobles, les plus belles se flattaient de devenir ta mère. Ô Très-Haut ! Nous Te bénissons d’avoir choisi une mère pauvre ».

Les jeunes filles qui Lui furent présentées, prophétisaient aussi ; elles disaient : « Que je sois belle, que je sois difforme, que je sois pauvre, je n’en serai pas moins à Toi : à Toi je m’attacherai. Le lit d’un mortel jamais ne sera pour moi préférable à Ta couche ».


Ainsi soit-il.


Saint Éphrem le Syrien (306-373) - Hymne pour l’Épiphanie où après les Rois Mages, les laboureurs, les vignerons, les charpentiers, …, viennent adorer Notre Sauveur dans la Crèche

Ephrem-le-Syrien.jpg

Voir également de Saint Éphrem :
- Une courte « Biographie » de Saint Éphrem le Syrien
- La Prière Mariale « Ô Marie, notre Médiatrice » de Saint Ephrem le Syrien
- Les « Prières de Saint Éphrem commentées par Benoît XVI »
- La Prière de Saint Éphrem le Syrien de Nisibe « Nous T'adorons, Toi qui nous as mis dans le monde »
- La « Prière d’un misérable » de Saint Éphrem le Syrien
- La Prière de Saint Ephrem le Syrien « Feu et Lumière, nous Te magnifions »
- Plusieurs Prières qui évoquent le Paradis en images poétiques et variées « Heureux qui, de ton Paradis, méritera d'hériter », « La vision de Dieu nourrit les âmes », « L'air du Paradis est senteurs et parfums » de Saint Éphrem le Syrien de Nisibe
- La Prière Mariale de Saint Éphrem de Nisibe « Remplis ma bouche, ô Marie de la grâce de Ta douceur »
- La Prière Mariale de Saint Éphrem le Syrien de Nisibe « Très Sainte Dame, Mère de Dieu »
- La Prière du Carême de Saint Éphrem le Syrien de Nisibe « Seigneur et Roi, donne-moi de voir mes fautes »
- La Prière de Saint Éphrem « Ô Souveraine Mère de Dieu qui enfantas le Christ Dieu notre Sauveur »
- La Prière de Saint Éphrem « Jésus, notre Seigneur, le Christ, nous a illuminés de Sa joyeuse Lumière »
- La Prière du soir de Saint Éphrem « Seigneur, remets et pardonne tous les péchés qu'en ce jour j'ai commis »
- La Prière de Saint Éphrem « Seigneur notre Dieu, Tu as choisi l’Orient pour envoyer ton Fils unique »
- L’Hymne de la foi de Saint Éphrem « Elle est cachée, ô mon Seigneur, Ta source, a qui n'a pas soif de Toi »
- La Prière de Saint Éphrem « Seigneur qui ignores la rancune, ne me rejette pas pour mes nombreuses fautes »
- La Prière de Saint Éphrem pour la guérison de l'âme « Rétablis-moi, ô Seigneur, et je serai guéri ! »
- La Prière de Saint Éphrem « Seigneur, fais-moi revenir à Tes enseignements : véritable Trésor ! »
- La Prière de Saint Éphrem de Nisibe « Prépare dans nos âmes, Seigneur, une demeure pour ce Jour qui ne connaît pas de fin »
- La Prière de Saint Éphrem de Nisibe « Ô Dieu, qui est capable de comprendre toute la richesse d'une seule de tes Paroles ? »
- La Prière de Saint Ephrem de Syrie « Fils de Dieu, donne-moi ton Don admirable, que je célèbre la beauté merveilleuse de ta Mère bien-aimée ! »
- La Prière de Pénitence de Saint Ephrem « Ô Vous qui seul êtes Bon et qui ne gardez point le souvenir de nos offenses »
- La Prière de Miséricorde de Saint Ephrem « Seigneur Jésus-Christ, dégagez-moi du poids énorme de mes dettes »
- La Prière de Saint Éphrem de Nisibe « Seigneur, convertis-moi et pardonne-moi »
- La Prière de St Éphrem « Ô Sainte Mère de Dieu, conservez-nous sous les ailes de votre Piété et de votre Miséricorde »
- La Prière d’Éphrem « Nous Vous supplions, ô Bienheureuse Marie, d'avoir pitié de nous »
- La Prière d’Éphrem le Syrien « Médiatrice entre Dieu et les hommes, je Vous salue ! »
- La Prière contre les démons d’Ephrem le Syrien « Ô Marie, ne permettez pas que Lucifer nous entraîne dans le feu éternel »
- Le deuxième Nocturne du Vendredi Saint d’Éphrem le Syrien « Aujourd'hui s'avance la Croix et les enfers sont ébranlés »
- La Prière de St Éphrem pour la mort d'un jeune homme « À Vous, Seigneur, il appartient de soulager notre tristesse »
- La Prière Mariale pour la Sainte Communion de St Éphrem « Ô Marie, rendez-moi digne par votre Intercession de participer sans crime au Corps immaculé et au Sang de Votre divin Fils »
- La Prière d'Espérance de St Éphrem « Ô Marie, éloignez de mon esprit les ténèbres et la mauvaise tristesse qui l'assiègent »
- La Prière de St Éphrem « Ô Marie, c'est par Vous que nous avons été réconciliés avec notre Dieu, le Christ, qui est Votre très doux Fils »
- La Prière de St Ephrem « Ô Seigneur, la sainte Eglise Vous prie de veiller au salut de Ses enfants »
- L’Hymne de Saint Éphrem « Venez, admirons la Vierge Mère »
- L’Hymne de Saint Ephrem sur l’Amour de Dieu pour les hommes « Ô Enfant, d’où Vous vient ce si grand Amour de la nature humaine ? »
- L’Hymne des Mages à Marie de Saint Éphrem « Pourquoi donc dites-vous que mon Fils est un Roi ? »
- La Prière de Saint Éphrem « Le Seigneur vint en Elle (Marie) pour se faire serviteur »
- L’Hymne de Noël pour la Nativité du Sauveur de Saint Éphrem « Le Fils étant né, Bethléhem retentit de cris de jubilation »
- La Prière de Saint Éphrem face aux hérétiques « Seigneur, que m'importe la mort elle-même pourvu que ton Nom soit glorifié »
- La Prière de Saint Éphrem « Ô très Sainte et Immaculée Vierge »
- La Prière de Saint Éphrem pour la Solennité de Noël « Daignez, Seigneur, nous permettre de célébrer aujourd’hui le propre Jour de votre Naissance »
- La Prière de Saint Éphrem sur les vices, les vertus et les passions de l'âme « Seigneur, je suis un pécheur, mais un pécheur sauvé par ta Grâce »
- L’Hymne du saint Diacre Éphrem d’Édesse « Ô Marie, Mère, Épouse et Sœur de Notre Seigneur »
- L’Hymne pour l’Épiphanie de Saint Ephrem « Les laboureurs des campagnes de Bethléhem vinrent à leur tour »