Ronde-des-Saints.jpg

L’Hymne aux Premières et Deuxièmes Vêpres à Tous les Saints le 1er novembre :

Nous Vous réclamons Tous au Séjour de la Gloire,
Ô Saints, qui jouissez de la Félicité !
Au milieu des honneurs dus à votre mémoire,
Daignez jeter sur nous un regard de bonté ;
Obtenez-nous de Dieu cette pleine victoire,
Qui nous assure un jour l'heureuse Éternité.

Ô Saints ! Vous Tous qu'au Ciel unit la même Gloire,
Un même Jour aussi Vous unit dans nos vœux :
Nous chantons à l'envi votre auguste victoire,
Le prix de vos combats, votre sort Bienheureux.

L'amour, la vérité sont votre nourriture ;
Vous buvez à longs traits au torrent des plaisirs ;
Et votre âme enivrée étanche à cette eau pure,
L'insatiable soif de vos brûlants désirs.

Le Très-Haut, Habitant dans sa Gloire suprême,
Se contemple en son Être, et fait Seul son Bonheur ;
Delà se répandant, Prodigue de Lui-même,
Il entre dans ses Saints et remplit tout leur cœur.

Sur un sublime Autel, du Ciel le Sanctuaire,
Fume et monte vers Dieu le Pur Sang de l'Agneau ;
Quoiqu'offert une fois pour Victime à son Père
A tous moments pour nous Il S'offre de nouveau.

Des vieillards tout brûlants des feux dont Dieu rayonne,
Inclinent par respect leurs fronts humiliés :
Chacun d'eux, au grand Roi présente sa Couronne,
Et La tenant de Lui, vient La mettre à Ses pieds.

De toutes nations une troupe innombrable ;
Dont le Sang de l'Agneau blanchit le vêtement ;
Portant le Palme en main, au Monarque adorable,
Chante dans ses transports ce cantique charmant.

Gloire au Dieu trois fois Saint ; au Père, au Fils hommage,
Comme à l'Esprit Divin, le Don de leur Amour,
Qui pour prix du mérite, Arbitre juste et sage,
Se donne tout à tous au Céleste Séjour.

Communion-des-Saints.jpg

L’Hymne aux Matines à Tous les Saints le 1er novembre :

Princes de l'Empyrée, immortels cœurs des Anges,
Du céleste Palais glorieux habitants ;
Puisque du même Dieu nous chantons les louanges,
Souffrez qu'à Vos concerts nous unissions nos chants.

De cette auguste Cour, la Reine incomparable,
Vierge et Mère à la fois, assise au premier rang,
Fléchit le Dieu sévère, et Le rend favorable,
Offrant ce Fils Divin qui naquît de son Sang.

Près du trône placés, de purs Esprits sans nombre,
Portent nos humbles vœux à ce Roi souverain
Et Jean qui voit l'Époux sans nuage et sans ombre,
Se plonge en Sa lumière, et s'abîme en Son sein.

Ces Douze, dont la voix remplit toute la terre,
Du Christ et de sa Grâce, intrépides hérault,
Aux Prophètes unis dans leur Saint Ministère,
Recueillent avec eux le fruit de leurs travaux.

Les Martyrs tout couverts d'un sang qui fume encore ;
Les Vierges de l'éclat de leur virginité,
Joignant la rose aux lys, à l'Agneau qu'on adore,
Font hommage des Dons reçus de Sa bonté.

Ceux qui du Pain de Vie ont fait goûter les charmes,
De ce Pain tout Divin sont repus pour toujours
Et les Saints Pénitents, dont Dieu sèche les larmes,
Dans un fleuve de paix coulent leurs heureux jours.

Père, Fils, Esprit Saint, que tout Vous rende hommage,
Puissant Dieu, Créateur d'un nouvel Univers,
Où Vous donnant aux Saints tout à tous sans partage,
Vous couronnez de tous les Mérites divers.

Paradis-Giotto.jpg

L’Hymne aux Laudes à Tous les Saints le 1er novembre :

Tandis que tout le Ciel retentit d'allégresse,
Nous gémissons ici malheureux, exilés ;
Et nos muettes voix témoignent la détresse
Qui resserre nos cœurs languissants, désolés.

Quand viendra le moment, où, libres de nos chaînes,
Nous nous joindrons à Vous, Sainte et Céleste Cour ?
Où quittant notre exil, et finissant nos peines,
Les ombres feront place à la clarté du jour.

Alors disparaîtra cette nuit ténébreuse ;
Qui de son voile épais nous tenait entourés ;
Et possédant du vrai la Source lumineuse,
De Ses plus vifs rayons nous serons pénétrés.

Ô Saints sous votre Chef, soyez-nous favorables :
Hélas ! Nous périssons emportés par les flots :
Sous Lui conduisez-nous à ces ports désirables,
Où contents Vous goûtez un Éternel Repos.

Gloire au Père Éternel, Auteur de toute chose ;
Gloire au Fils, qui sauva tout un Monde perdu ;
Gloire à l'Esprit Divin, qui dans les Saints repose,
Et couronne ses Dons, couronnant leur Vertu.

Ainsi soit-il.


Jean-Baptiste de Santeuil de Saint-Magloire (1630-1697) – « Hymnes du Nouveau Bréviaire de Paris » : Hymnes pour la Fête de Tous les Saints le 1er novembre, pages 297-303, chez Merigot (1786)

Voir d’autres Hymnes pour la Fête de Tous les Saints dans « Toutes les Prières aux Saints et Saintes » et dans « Toutes les Prières pour la Toussaint » (plus d’une centaine)

Jean-de-Santeul.jpg

Voir également de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil de Saint-Magloire :
- L’Hymne à la Sainte Trinité pour les Matines « Ô Père, ô Fils et ô Saint-Esprit ! » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne à la Sainte Trinité pour les Laudes « Ô Heureuse et Sainte Trinité ! » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne à la Sainte Trinité pour les Vêpres « Ô Trinité Toute-Puissante ! » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Laudes pour l'Office de la Vierge au Samedi « Comme on voit fuir la nuit au lever de l'aurore » de Jean-Baptiste de Santeuil
- La Prière pour l’Annonciation « Verbe Dieu fait homme mortel, élevez-nous aux Cieux » de Jean-Baptiste de Santeuil
- La Prière pour la Fête de la Visitation « Ô Vierge Sainte, Tu portes le Soleil Glorieux qui bientôt doit éclairer l'univers » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Premières et Deuxièmes Vêpres pour la Fête de la Visitation « Où portes-Tu Tes pas dans l'ardeur qui Te presse ? » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Matines pour la Fête de la Visitation « Sous les pas empressés de cette Vierge Mère » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Laudes pour la Fête de la Visitation « De Marie, en ce Jour, la voix se fait entendre » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Matines pour la Présentation de Jésus-Christ au Temple « Courons au Sacrifice, qu'à ce devoir tout cède » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Premières Vêpres pour la Présentation de Jésus-Christ au Temple « Ouvre Sainte Sion, de ton Temple les portes » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Deuxièmes Vêpres pour la Présentation de Jésus-Christ au Temple « Ô Mystère ! Ô Prodige ! Un Dieu se fait Hostie » de Jean-Baptiste de Santeuil
- La Prière pour la Présentation du Christ dans le Temple « Ô Vierge Mère, combien de glaives transperceront Ton âme ! » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Premières Vêpres pour la Fête de la Transfiguration de Notre Seigneur « C'est assez garder le silence, que le Christ, pour un temps, aux Siens avait prescrit » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Matines pour la Fête de la Transfiguration de Notre Seigneur « Source de feux et de lumières, Toi qui, par notre chair, tempères ta Splendeur » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Laudes et Deuxièmes Vêpres pour la Fête de la Transfiguration de Notre Seigneur « Ô Jésus, en ce Jour pour nous transfiguré, transforme-nous en Toi, conduis-nous à la Gloire » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Premières Vêpres pour les Fêtes de la Sainte Croix « Je Te salue, ô Croix Sacrée, du Sang de Jésus empourprée » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Matines pour les Fêtes de la Sainte Croix « Croix, signe d'une Sainte et Nouvelle Alliance, qui du Monde change le sort » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Laudes pour les Fêtes de la Sainte Croix « Ô Toi, d'un Dieu mourant, confidente fidèle, Croix Sainte, apprends-nous Ses douleurs » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Deuxièmes Vêpres pour les Fêtes de la Sainte Croix « Ô Croix Puissante et Salutaire ! » de Jean-Baptiste de Santeuil
- La Prière sur les 5 Plaies de N-S-J-C « Poussons des cris touchants, des accents lamentables, sur les cruels tourments, les maux inconcevables d'un Dieu pour nous souffrant, mort et crucifié » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne pour la Fête de l'Ascension de Notre Seigneur « Retourne dans le Ciel, ta Demeure chérie » de Jean-Baptiste de Santeuil
- La Prière pour l’Assomption « Ô Reine des Cieux, écoute du haut de ton Trône, les vœux de Tes clients » du Chanoine Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Premières et Deuxièmes Vêpres pour la Fête de l'Assomption le 15 août « Vierge Mère du Christ, et sur le Trône assise, de ce sublime Rang regarde son Église » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Matines pour la Fête de l'Assomption le 15 août « Le Ciel s'ouvre, et l'on voit briller tout l'Empyrée » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Premières Vêpres et à Matines pour la Fête de Saint Joseph du 19 mars « Issu du sang des Rois, de ton Peuple la Gloire » de Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne aux Laudes pour la Fête de Saint Joseph « Digne et fidèle époux d'une Vierge très Sainte » de Jean-Baptiste de Santeuil
- La Prière à Saint Jean l'Apôtre le 27 décembre « Ô Jean, où l'Amour t'a conduit, obtiens-moi de te suivre » de Jean de Santeuil
- L’Hymne aux Deuxièmes Vêpres pour la Fête de Sainte Marie Madeleine le 22 juillet « Chaste Amante d'un Dieu, tu pleures ton cher Maître » de Jean-Baptiste de Santeuil
- Les Hymnes pour la Fête de Saint Laurent le 10 août « Ô fier tyran, dit-il, qui de mon corps disposes, tourne, si tu le veux, ce corps, et t'en repais ! » de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil de Saint-Magloire
- Les Hymnes aux Matines et aux Laudes pour la Fête de la Sainte Couronne d'Épines le 11 août « Je T'adore en ce Jour, Épine précieuse, Bois honteux à mon Roi mais aux Siens glorieux » de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil de Saint-Magloire
- Les Hymnes pour la Fête de Saint Augustin d’Hippone le 28 août « Augustin, second Paul, Docteur incomparable, tes écrits sont pour nous plus précieux que l'or » de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil
- Les Hymnes sur la Décollation de Saint Jean-Baptiste Martyrisé le 29 août à la danse de Salomé « Voilà ton fruit, ton prix, danse luxurieuse… Quel prix ! Le chef de Jean servi dans un bassin » de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil
- Les Hymnes pour la Fête au 2 septembre des Saints Lazare, Marthe et Marie « Vous Lazare, Marthe et Marie, apprenez-nous à joindre au zèle, à l'action, à l'amour pénitent, la contemplation » de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil
- L’Hymne pour la Fête des Saints Anges Gardiens le 2 octobre « Ô Saint Ange de Dieu, qui veilles pour ma Garde, que ton œil attentif sans cesse me regarde » de Jean-Baptiste de Santeuil
- Les Hymnes à Saint Denis de Paris, Évêque et Martyr, le 9 octobre « Grand Saint, de qui la France implore le suffrage, redevable à ton sang du grand Don de la Foi, conserve tes enfants, achève ton ouvrage, et protège à jamais, et le peuple, et son Roi » de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil
- Les Hymnes pour la Fête de Tous les Saints le 1er novembre « Nous Vous réclamons Tous au Séjour de la Gloire, ô Saints, qui jouissez de la Félicité ! » de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil
- Les Hymnes pour la Fête de Saint Étienne le 26 décembre « Ô Toi, dont le Nom même annonce la Victoire, digne Chef des Martyrs, Étienne plein de Foi ! » de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil
- Les Hymnes pour la Fête de Saint Jean Apôtre, Évangéliste, Vierge et Martyr le 27 décembre « Ô Jean, de l'Homme Dieu chéri par préférence, Délices de Jésus, compagnon de Son sort, témoin de Ses travaux, de Sa dure souffrance et de Sa Gloire après la mort » de Monsieur Jean-Baptiste de Santeuil de Saint-Magloire