Jean-Frederic-Poisson.png
Les « 13 Points clé du programme » de Jean-Frédéric Poisson :
- La remise à plat de tous les traités Européens
- La sortie du commandement intégré de l’Otan
- La baisse massive du coût du travail
- Le revenu de Base
- L’arrêt du TAFTA et la protection des marchés Européens
- Le Droit du sang
- Le traitement du problème posé par l’islam à la République
- Un service national de 10 mois pour tous
- Les Racines Chrétiennes de la France
- Un Ministère d’état à la Famille
- La fin du regroupement Familial
- L’abrogation de la loi Taubira
- Un septennat non renouvelable

Votons Jean-Frédéric Poisson !



Jean-Frédéric Poisson claque la porte du Soir 3 en plein direct (F3, 16/11/16, 23h30) se plaignant du faible temps de parole qui lui est accordé par rapport à ses concurrents. Concernant l'égalité du temps de parole au dernier débat des primaires sur France 2, Alain Juppé est le candidat qui a le plus parlé avec 19m20s et Jean-Frédéric Poisson est celui qui a le moins parlé 17m17s. Alors prenons le temps d'écouter son interview sur Radio Notre-Dame (ci-dessous) pour comprendre que c'est Le seul et unique Candidat Catholique.


Les « Convictions de Jean-Frédéric Poisson » :
- La primauté de l’Homme sur la technique et sur l’argent
- Le travail indissociable de la création de richesse
- Le partage de la richesse comme impératif de justice et de paix
- La Culture et la Nation comme ciment collectif
- Le refus du consumérisme et de la marchandisation de l’homme
- La défense de l’anthropologie Chrétienne

Votons Jean-Frédéric Poisson !



Interview de Jean-Frédéric Poisson (Candidat à la Primaire des Républicains, Président du Parti Chrétien Démocrate et Député des Yvelines) sur Radio Notre Dame du 15 novembre 2016 à 23h. Jean-Frédéric Poisson se présente et nous parle notamment de sa Foi Catholique, des Veilleurs, de la Famille, de la Vie, ... mais aussi de l'Islam, du Mariage Homosexuel (« Mariage Pour Tous »), du gender et de ses projets pour la France.

Jean-Frédéric Poisson, le « seul Candidat Catholique » qui :
- A travaillé en entreprise
- A connu le chômage
- N’a pas gouverné avec Chirac ou Sarkozy
- N’a signé aucun traité Européen
- Est européen et souverainiste
- Avait prévu la victoire de Trump
- Affirme sa Foi
- Est pilier de Rugby
- Est un élu rural

Votons Jean-Frédéric Poisson !

Jean-Frederic-Poisson.png
Les « Chances électorales » de Jean-Frédéric Poisson :
Oui ! Jean-Frédéric Poisson, qui porte inlassablement les convictions de nos engagements peut faire bien plus que 5% ! Si nous sortons de notre stérile frilosité, 5% c'est 150 000 voix, c'est le vote « Force-vie » aux élections Européennes de 2014. 10%, c’est 300 000 voix, c'est très accessible, ce sera un séisme politique ! 10% et plus, ce sera la meilleure assurance de la prise en compte de nos convictions catholiques, car la politique ne connait que le rapport de force ! 10% et plus, ce sera la perspective de recomposer enfin cette droite usée, avec un homme, Jean-Frédéric Poisson, qui ne trahira pas nos convictions ! La Manif Pour Tous c’était plusieurs fois un million de personne dans la rue. Faites le calcul : Jean-Frédéric Poisson peut arriver premier et même gagner, il suffit que les manifestants se disent que leur bureau de vote c’est moins loin que d’aller manifester pour la Famille à Paris.

Votons Jean-Frédéric Poisson !

Jean-Frederic-Poisson.png
Les « Baromètres Catholiques » sur Jean-Frédéric Poisson :
Tous les « Baromètres Catholiques » sont au vert :
- N°1 du baromètre « Ethique » Famille Chrétienne
- N°1 du baromètre Jérôme Lejeune
- N°1 du baromètre « Bio-Politique » d'AllianceVita
- N°1 du baromètre de Site-Catholique.fr
- …

Votons Jean-Frédéric Poisson !

Jean-Frederic-Poisson.png
Des « Catholiques témoignent » sur Jean-Frédéric Poisson :

- « Voter Poisson c’est faire le choix de ne pas subir l’islamisation de la France, c’est soutenir un projet de civilisation. Il est le seul candidat à dire qu’il souhaite abroger le « mariage pour tous », que l’islam pose problème en France, que la France doit reconnaître constitutionnellement ses racines chrétiennes. Je soutiens Jean-Frédéric Poisson car il incarne la droite authentique qui défend notre identité et nos libertés, au contraire de la « droite » aseptisée qui refuse de parler d’immigration au nom du multiculturalisme » Jean Helou, étudiant en M1 de Science politique

- « Jean-Frédéric Poisson est le seul candidat qui propose un projet politique cohérent fondé sur un socle idéologique lisible. Il incarne également par son parcours le renouveau de la classe politique que les Français attendent. Un candidat de conviction qui exprime ses idées avec constance et clarté. Sa candidature est une chance que nous devons saisir » Benoit de Rivaz, cadre dans l’Industrie, 50 ans

- « Engagé en politique depuis 30 ans en Seine-Saint-Denis, c’est-à-dire, aux avants postes de l’Histoire de France, je sais que ce dont nous avons besoin ne relève absolument plus d’un arsenal d’ajustements techniques, mais bien d’une refondation anthropologique de la Politique. Notre survie est à ce prix-là. Jean-Frédéric Poisson, par sa formation, son caractère, ses expériences professionnelles et politiques incarne cette nécessité pour la France » Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil, Vice-président des fiances à Grand Paris Grand Est et Conseiller Métropolitain Délégué à l’économie circulaire

- « Jean-Frédéric Poisson est le seul candidat avec lequel une alliance serait possible » Marion Maréchal-Le Pen, Député du Vaucluse

- …

Votons Jean-Frédéric Poisson !

Jean-Frederic-Poisson.png


« Jean-Frédéric Poisson est le seul candidat qui se présente comme « CATHOLIQUE À TEMPS PLEIN » avec un programme compatible avec l’Evangile »


Votons contre François Fillon, qui a accompagné toutes les régressions sociétales : a voté en 2014 la motion portée par la gauche à l’Assemblée faisant de l'IVG un « droit fondamental », a fait voter le traité de Lisbonne en 2007 qui refusait d'inscrire au cœur de la constitution européenne les racines chrétiennes de l'Europe, a accompagné la politique américaine, notamment en faisant tomber le régime Lybien et en soutenant le front anti-Assad, qui a embrasé le Moyen-Orient, où les chrétiens sont depuis martyrisés, et a entraîné la grande vague migratoire qui submerge l'Europe depuis 18 mois, … Et qui ne réécrira jamais la loi franc-maçonnique de Taubira car il ne veut pas remettre en cause le principe du mariage des couples de même sexe. Non ! François Fillon n’a rien de catholique ! D'ailleurs à l’émission « Face aux Chrétiens » du 22 septembre 2016, François Fillon a affirmé : « je ne revendique pas le titre de candidat des catholiques ».

Le pire des candidats : Alain Juppé, condamné en 2004 à 10 ans d’inéligibilité pour prise illégale d’intérêt, qui a décoré de la Légion d'honneur Tareq Oubrou, imam revendiquant son appartenance aux Frères musulmans et est très favorable à la loi socialiste Taubira.

Alors voter utile, c'est voter pour nos convictions catholiques, pour un candidat catholique, c'est voter Jean-Frédéric Poisson au premier tour !

Votons Jean-Frédéric Poisson !



Interview de Jean-Frédéric Poisson sur Kto du 1er septembre 2016


Non à l’immigration massive et incontrôlée !
Non à la loi socialisteTaubira !
Non à la dictature scolaire de Najat Vallaud-Belkacem !

Jean-Frederic-Poisson.png
Oui à la défense de la vie de son début jusqu’à sa fin !
Oui à la protection de nos frontières !
Oui à la défense des familles !

Je suis Catholique et je vote Jean-Frédéric Poisson au premier tour !

Nous sommes finalement 60 000 électeurs catholiques qui ont fait le choix de voter pleinement selon leurs convictions en étant animé par le souci du respect de la Doctrine sociale de l'Eglise.

Ceux qui auraient du voter pour leurs convictions et qui croyaient que François Fillon avait besoin de leur voix, ont laissé les médias choisir pour eux...

« Les lieutenants de François Fillon se gardent bien de le désigner comme le candidat des catholiques » (La Vie)


Jean-Frédéric Poisson soutient François Fillon pour le second tour
« Le sens de mon engagement était de porter un projet de convictions, axé sur les racines chrétiennes de la France, les fragilités humaines et l'Etat nation comme cadre politique de référence. Les électeurs ont choisi d'envoyer Alain Juppé et François Fillon pour s'affronter au second tour. J'ai toujours dit que le projet d'Alain Juppé était extrêmement technocratique, fondé sur l'idée d'une France multiculturelle que je refuse et très fédéraliste, pour ne pas dire mondialiste, sur le plan économique. Le projet de François Fillon, lui, a intégré un certain nombre d'éléments essentiel. Donc, je le soutiens pour que son projet l'emporte sur celui d'Alain Juppé. J'ai noté que dans son projet, il y avait deux points sur lesquels nous sommes en désaccord : sa volonté de maintenir le principe du mariage pour tous - une différence très nette entre ma vision et la sienne - et un programme économique très ultralibéral. Mais pour le reste, je lui ai demandé de s'engager clairement, dans le cadre d'un accord politique sur plusieurs sujets : la politique familiale et l'accueil de la vie, la question de l'éducation et notamment la libération du choix des écoles par les parents, la lutte contre la pauvreté, le dialogue social et le service national obligatoire, civil et militaire. Sur ces cinq sujets, j'ai reçu de François Fillon, une lettre qui, de mon point de vue, vaut engagement et possibilités de travailler ensemble. Sa réponse est une base de travail intéressante, un accord politique satisfaisant pour que je puisse, à ce stade, lui apporter mon soutien »