Marche-pour-la-Vie-1.jpg


« Tout est lié. Un chemin éducatif pour accueillir les personnes faibles de notre entourage, qui parfois dérangent et sont inopportunes, ne semble pas praticable si l’on ne protège pas l’embryon humain, même si sa venue cause de la gêne et des difficultés » (Pape François - « Laudato si » N° 120)


Marche-pour-la-Vie-4.jpg

La « Marche pour la Vie du 22 janvier 2017 à Paris » soutenue par le Pape François :

« Le Pape François, informé de l’organisation de la « Marche pour la vie » qui aura lieu le Dimanche 22 janvier 2017 à Paris, salue cordialement les participants à cette manifestation » . C’est par cette phrase que le nonce apostolique, Mgr Luigi Ventura a annoncé au président de la « Marche pour la vie » le soutien du Pape à cette manifestation. A cette occasion, le nonce cite les paroles que le Pape avait prononcé aux évêques allemands le 20 novembre 2015 : « L’Église ne doit avoir de cesse d’être l’avocate de la vie, et ne doit pas renoncer à annoncer que la vie humaine doit être protégée sans condition, depuis le moment de la conception jusqu’à la mort naturelle » . Le Pape encourage également les participants à « œuvrer sans relâche pour l’édification d’une civilisation de l’amour et d’une culture de la vie » . Le thème de cette marche est « IVG : tous concernés ! ». Elle se tiendra dans le centre de Paris dans l’après-midi de dimanche 22 janvier 2017. Dans leur manifeste, les organisateurs expliquent que la « Marche pour la vie » « veut promouvoir un modèle de société qui ne banalisera plus l’Interruption Volontaire de Grossesse et demande pour cela qu’une vraie politique d’éducation, de prévention et d’assistance soit mise en place pour les futurs parents afin de leur éviter à tout prix l’épreuve de l’avortement » .



Marche-pour-la-Vie-1.png

La Liste des 21 Évêques qui soutiennent « Marche pour la Vie du 22 janvier 2017 à Paris » :

Mgr Marc Aillet, Évêque de Bayonne, Lescar et Oloron.
Mgr Michel Aupetit, Évêque de Nanterre.
Cardinal Philippe Barbarin, Archevêque de Lyon
Mgr Jean-Pierre Batut, Évêque de Blois.
Mgr Jacques Benoit-Gonnin, Évêque de Beauvais, Noyon et Senlis.
Mgr Alain Castet, Évêque de Luçon.
Mgr Jean-Pierre Cattenoz, Archevêque d’Avignon.
Mgr Raymond Centène, Évêque de Vannes.
Mgr, m.e.p. Georges Colomb, Évêque de La Rochelle et Saintes.
Mgr Emmanuel Delmas, Évêque d’Angers.
Mgr Vincent Dollmann, Évêque auxiliaire de Strasbourg.
Mgr Bernard Ginoux, Évêque de Montauban.
Mgr Hervé Gosselin, Évêque d’Angoulême.
Mgr Christian Kratz, Évêque auxiliaire de Strasbourg.
Mgr Dominique Lebrun, Archevêque de Rouen.
Mgr, op Jean Legrez, Archevêque d’Albi.
Mgr Philippe Mousset, Évêque de Périgueux et Sarlat.
Mgr Christian Nourrichard, Évêque d’Évreux.
Mgr Dominique Rey, Évêque de Fréjus-Toulon.
Mgr François Touvet, Évêque de Châlons Mgr Abba Arhanasios, Évêque des Coptes Orthodoxes de France


« C’est drôle ! On n’y trouve pas Mgr Pontier, le Président de la conférence des 129 évêques de France ? » (Riposte Catholique)



Marche-pour-la-Vie-2.jpg


La « Marche pour la Vie » du 22 janvier 2017 à Paris  : « IVG : tous concernés ! »

Chaque enfant à naître nous interpelle collectivement :
- Avez-vous suffisamment confiance en l’avenir pour m’accueillir ?
- Etes-vous vraiment présents auprès de ma mère pour affronter avec elle les difficultés que provoque ma venue ?
N’en déplaise aux politiques, les Français souffrent de l’IVG et la considèrent comme un mal nécessaire et non comme un droit qu’il conviendrait de célébrer. Nous portons tous, et depuis trop longtemps, le poids de cet échec collectif lié à nos démissions et notre incapacité de garantir à une jeune femme que son enfant ne viendra pas gâcher sa vie …la nôtre.
La « Marche pour la Vie » veut promouvoir un modèle de société qui ne banalisera plus l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et demande pour cela qu’une vraie politique d’éducation, de prévention et d’assistance soit mise en place pour les futurs parents afin de leur éviter à tout prix l’épreuve de l’avortement.
En prévision des élections présidentielles et législatives, alors que le gouvernement socialiste n’a cessé durant cinq ans de promouvoir l’IVG, la « Marche pour la Vie » invite tous les Français à rejoindre la manifestation parisienne du 22 Janvier 2017.


Le « DRESS CODE » pour la Marche pour la vie 2017 :

Chacun porte en lui le poids de son histoire, de ses blessures, de ses faiblesses, et de ses imperfections. On ne peut être juge de la qualité d’une vie. Certaines personnalités historiques pensaient leur vie comme inutile, sans intérêt. Et pourtant leur postérité ne cesse de démontrer le contraire et continue aujourd’hui de nous inspirer.
La société post-moderne nous a libérés de bien des situations à risque, d’inconfort etc. Elle a chassé de nos vies toute idée de faiblesse, de mort, de laideur et d’imprévu. Quelques formes de risque subsistent néanmoins et nous ramène à notre nature humaine, fragile et mortelle. Dans ce contexte et plus que jamais, l’enfant à naître, la personne âgée, handicapée, diminuée nous interroge profondément.
Nos vies ne sont peut-être pas toujours harmonieuses, pas toujours comme nous les rêverions. Elles sont comme des COULEURS QUI JURENT. C’est le thème choisi pour le DRESS CODE pour la « Marche pour la vie 2017 ». Venons en rouge vif et rose bonbon, jaune poussin et vert criard, vert canard et vert fluo… toutes les alliances sont possibles.



La « Marche pour la Vie du 22 janvier 2017 à Paris est lancée » :

R.D.V le 22 janvier à Paris ! Condamner les personnes qui veulent dissuader d’avorter est la dernière invention du gouvernement. Cette initiative sera discutée au Parlement dans les mois à venir. Elle s’inscrit dans une promotion délirante de l’avortement orchestrée depuis 5 ans, avec notamment la suppression du délai de réflexion et de la condition de détresse. La « 11ème Marche pour la vie » est l’occasion pour les citoyens d’exprimer leur indignation face au drame de l’avortement qui frappe 1 grossesse sur 4.
1 avortement ça fait mal, 220 000 avortements par an ça fait très mal !
– des vies humaines supprimées, parmi lesquelles la quasi-totalité d’une population marquée par son génome,
– des femmes en souffrance et sommées de se taire,
– des équipes médicales détournées du serment d’Hippocrate, des consciences tourmentées,
– des familles abîmées,
– une société anesthésiée.
Les élections présidentielles et législatives de 2017 offrent l’occasion d’interpeller avec force les prochains responsables politiques sur la valeur de toute vie humaine. Dans cette optique, la Marche Pour la Vie renouvelle son organisation avec l’émergence d’une nouvelle génération. Elle annonce que sa grande manifestation annuelle aura lieu le dimanche 22 janvier 2017 à Paris.



Les Consignes d’accès à la « Marche pour la Vie » du 22 janvier 2017 à Paris « RDV à 13h30 Place Denfert-Rochereau ! » :

Consignes d’accès à la place Denfert-Rochereau : Nous déployons un dispositif très important, en lien avec les services de la Préfecture de Police de Paris. L’accès à tout type de véhicules sera strictement interdit sur un large périmètre autour de la place Denfert-Rochereau : nous vous invitons à privilégier les transports en commun… ou la marche à pieds ! La mobilisation est sans précédent et il fera frais : nous comptons sur votre ponctualité pour lancer la manifestation à 13h30 !!!
Accès conseillés en transports en commun :
Gare Montparnasse (SNCF + Métro lignes 4, 6, 12 et 13) puis 800m à pieds via avenue du Maine et rue Froidevaux
Métro Raspail (lignes 4 et 6) puis 400m à pieds via Boulevard Raspail
Métro Gaieté (ligne 13) puis 600m à pieds via Avenue du Maine et Rue Froidevaux
Métro Mouton-Duvernet (ligne 4) puis 300m à pieds via Avenue du Général Leclerc
Métro Alesia (ligne 4) puis 600m à pieds via Avenue du Général Leclerc
Métro Saint-Jacques (ligne 6) puis 200m via Boulevard Saint-Jacques
Métro Glacière (ligne 6) puis 200m via Boulevard Saint-Jacques
RER B Denfert-Rochereau
RER B Cité Universitaire
Attention ! La station de métro (lignes 4 et 6) Denfert-Rochereau sera fermée. L’avenue Denfert-Rochereau sera fermée : si vous sortez à la station RER B Port-Royal, nos équipes vous indiqueront le bon accès.
Manifestants arrivant en bus : Le responsable de votre bus recevra des consignes particulières qu’il vous transmettra avant l’arrivée à la manifestation
Tous à Paris le 22 janvier !!!


Nous étions 50 000 marcheurs pour demander le retrait du texte sur le délit d'entrave !