La Méditation de Jean Vanier « La vraie innocence dont la source première s’appelle Jésus-Christ » :

« La vraie innocence est comme un manteau qui vient de Dieu mais ce n’est pas un manteau car elle ne le couvre pas du dehors, elle jaillit du plus profond des entrailles, non pour la complaisance en soi mais pour se répandre comme des vagues qui déferlent sur les flots de cupidité et d’orgueil sur ce besoin infernal de posséder qui est si au centre de chacun de nous et qui couvre, hélas, cette innocence première. Cette innocence vraie est celle de l’amour qui se répand sans crainte, car on est aimé et enveloppé de l’Amour du Père. Et cette source première s’appelle JÉSUS-CHRIST. Cet innocent sait épouser la misère des misérables, devenir un avec eux, sans se perdre. L’innocent est celui qui n’est pas coupable mais il est coupable d’avoir révélé aux soi-disant « vertueux » l’impureté de leurs cœurs. L’innocent ne peut nuire à personne. Son regard transformant atteint les profondeurs de l’être pour faire jaillir les sources de la bonté. C’est celui qui se ferme à son regard et qui le rejette qui entre dans le royaume de la mort ».

Ainsi soit-il.


Jean Vanier (1928-….)

Jean-Vanier.jpg

Voir également de Jean Vanier :
La Prière de Jean Vanier « Ô Marie, donne-nous des cœurs attentifs, humbles et doux »
La Méditation de Jean Vanier « La vraie innocence dont la source première s’appelle Jésus-Christ »
La Prière de Jean Vanier pour les visiteurs de personnes malades « Ceux qui s'approchent du pauvre le font d'abord dans un désir de générosité »