Epiphanie.jpg

« Des Mages vinrent d'Orient à Jérusalem, et demandèrent : Où est né le Roi des Juifs ? Car, dirent-ils, nous avons vu Son étoile en Orient, et nous sommes venus L'adorer » (Matth, 2)


PRÉLUDE I : Nous représenter l'Étoile qui brille en Orient, et les Mages, prémices des gentils, se mettant en route pour venir adorer le Dieu Sauveur.

PRÉLUDE II : Ô Jésus, manifesté à nos pères, montrez-Vous à nous en ce Jour ; augmentez notre Foi, afin que, comprenant l'excellence de ce Don, nous soyons fidèles à y répondre.

POINT I : Notre vocation à la Foi est un Bien infini. En appelant nos pères à Son berceau, Jésus nous fit la Grâce la plus signalée : Il nous communiqua le Don de la Foi, et, avec ce Don précieux, toutes les Richesses du Ciel, les Trésors de Dieu même. Oui, dans ce Don de la Foi, nous reçûmes la connaissance du vrai Dieu si longtemps méconnu de nos pères, de ce Dieu Bon, Saint, Puissant, Miséricordieux et souverainement Parfait, qui dès cette vie est déjà le Bonheur de ceux qui L'adorent. Par la Foi, nous connaissons Jésus-Christ, les Mystères ineffables qu'Il a accomplis pour la Rédemption des hommes, les Prodiges qu'Il a opérés, les Sacrements dont Il a enrichi son Église, et la Doctrine qui en est la Lumière et la Règle. La Foi nous fait connaître notre céleste origine et nos destinées éternelles. Enfin la Foi donne aux hommes le courage de surmonter leurs inclinations perverses et de s'élever à la Perfection. Quelle Faveur, quel Bienfait que le Don de la Foi ! Quelle estime il doit nous inspirer ; avec quelle fidélité nous devons y répondre ! Et combien doit être grande notre reconnaissance envers Jésus, notre Sauveur ! Bénissons Dieu, qui nous a donné cette Lumière divine pour nous diriger et nous conduire au milieu des ténèbres du siècle. Prions-Le d'éclairer de ce Flambeau sacré les infidèles, les hérétiques et tous les incrédules, qui L'ont éteint dans leur cœur.

POINT II : Notre vie doit être une conséquence de notre Foi. Considérons quel usage nous faisons du Don de la Foi. Connaissant Dieu, Le servons-nous avec zèle et fidélité ? Avec zèle, nous rendant dignes de Lui, éloignant de Son service toute tiédeur, Lui rendant nos hommages avec amour, ne souffrant en nous aucun dieu étranger, tel qu’un vice, une passion, l'amour propre, le moi ? Connaissant Jésus et ce qu'Il a fait pour nous, sommes-nous touchés de Sa générosité, et reconnaissants de Ses bienfaits ? Notre cœur est-il tout à Lui ? Nous appliquons-nous à L'étudier pour L'imiter ? Ses maximes sont-elles la règle de nos jugements, de notre conduite ? Que pensons-nous de Sa doctrine sur l'humilité, la mortification, la pauvreté ? Notre conduite ne doit pas être en contradiction avec notre Foi. Ah ! Quelle ample matière d'examen ! Et, peut-être, quel sujet de confusion ! Mais aussi que de motifs pour ranimer en nous l'esprit et la vie de la Foi.

COLLOQUE : Ô Jésus, divine Lumière du monde, qui avez allumé dans nos cœurs le Flambeau de la Foi, je Vous remercie de cette Faveur insigne. Ranimez en nous cette Foi divine ; rendez-La vive et agissante : faites qu'à la faveur de ce Flambeau sacré nous Vous suivions avec amour pendant notre exil, jusqu'à ce qu'il nous soit donné de Vous posséder dans l'éternelle Patrie.

RÉSOLUTIONS : Témoigner souvent à Jésus notre reconnaissance de notre vocation à la Foi

BOUQUET SPIRITUEL : « Je crois, Seigneur, mais faites que je vive de la Foi »

Ainsi soit-il.


Abbé Charles Michel Alexandre de Brandt S.A.D. (1812-1903) - « Méditations pour tous les Jours et Fêtes de l'année selon la Méthode de Saint Ignace sur la Vie et les Mystères de Notre Seigneur Jésus-Christ », le Saint Jour de l'Épiphanie, pages 166-168, Tome 1, Périsse Frères Paris Lyon, 1857.


Voir également de Monsieur l’Abbé Charles Michel Alexandre de Brandt :
- La Méditation pour le 1er Dimanche de l’Avent sur l'Imitation de Notre Seigneur Jésus-Christ « Ô Divin Jésus, faites-nous la Grâce de Vous connaître, de Vous aimer et de Vous imiter » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation pour le Deuxième Dimanche de l’Avent sur le Règne d'Amour du Verbe Incarné « Ô Divin Roi, qui venez pour reconquérir Votre héritage sur les puissances de l'enfer » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation pour la Fête de l’Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge Marie le 8 décembre « Vierge Sainte et Immaculée, que mon cœur éprouve de Joie à la vue des Glorieux Privilèges de votre Conception Miraculeuse » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation pour le Troisième Dimanche de l’Avent sur le Mystère Joyeux de l'Incarnation du Verbe « Faites-moi la Grâce, ô mon Dieu, d'approfondir toujours davantage le Mystère de l'Incarnation de votre Fils » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation pour le Quatrième Dimanche de l’Avent sur le Mystère Joyeux de la Visitation « Ô mon Sauveur, venez à moi, comme Vous allâtes chez Votre servante Élisabeth » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation pour le Saint Jour de Noël sur la Naissance de Notre Seigneur Jésus-Christ « Ô divin Sauveur, que je vais contempler dans Votre naissance ! » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation pour le Saint Jour de l'Épiphanie « Ô Jésus, manifesté à nos pères, montrez-Vous à nous en ce Jour et augmentez notre Foi » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur le Miracle de la Multiplication des Pains « Ô mon Sauveur, faites-moi la Grâce d'imiter la docilité de vos Apôtres et la ferveur de ce peuple qui abandonne tout pour Vous suivre » de l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Parabole de l'économe infidèle « Faites-moi la Grâce, Seigneur, de me préparer avec soin à la mort, afin que je puisse Vous rendre avec confiance un compte exact de toutes vos Grâces » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation lorsque Jésus pleure sur Jérusalem « Cœur adorable de Jésus, accordez-moi la Grâce de m'intéresser comme Vous au Salut des pauvres pécheurs » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Parabole du Pharisien et du Publicain « Ô Jésus, Modèle parfait d'Humilité, donnez-moi cette Vertu » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Parabole de la Guérison du Sourd-Muet « Ô Jésus, guérissez-moi de mes infirmités à l'égard des choses du Salut » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Guérison des dix lépreux « Que Vous rendrai-je, ô mon Dieu, pour tous les Biens que j'ai reçus de Vous » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur l’Abandon à la Providence Céleste et Divine « Faites, ô divin Maître, que je mette mon bonheur à m'abandonner à Votre Bon Plaisir » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Prière « Faites-moi la Grâce, Seigneur, de vénérer avec amour Votre Sainte Croix » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Résurrection du fils de la veuve de Naïm « Ô Jésus, séchez les larmes que l'Église répand sur Ses enfants ensevelis dans la mort du péché » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur l’Humilité « Faites-moi la Grâce, Seigneur, de devenir véritablement Humble » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Guérison du Paralytique « Inspirez-moi, ô divin Jésus, une confiance qui mérite d'obtenir la guérison de mon âme » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Parabole du Festin des Noces du Fils d'un Roi « Faites, Seigneur, que je mérite d'être admis aux Noces de l'Agneau pour Vous louer dans tous les siècles » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Guérison du Fils d'un Officier à Capharnaüm « Daignez m’inspirer, ô Jésus, une Vive Foi » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Sainte Fête de Tous les Saints « Accordez-moi, Seigneur, un grand Désir des Biens du Ciel, et la Grâce de travailler constamment à Les mériter » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur la Commémoration des Morts « Inspirez-moi, Seigneur, pour les âmes du Purgatoire, une compassion tendre et généreuse » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur l'obligation de payer le tribut à César « Divin Jésus, remplissez-moi de l'Esprit de Prudence, afin que j'évite les pièges du monde et de l'enfer » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur « Une femme est guérie en touchant le vêtement de Jésus » de Monsieur l’Abbé de Brandt
- La Méditation sur le Jugement Dernier « Faites-moi la Grâce, ô mon Dieu, de me préparer avec soin au Jour terrible du Jugement Dernier » de Monsieur l’Abbé de Brandt