« Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :



Le Christ est à la fois l'Agneau et le Pasteur : l'Agneau Pascal, dans lequel nos péchés ont été lavés, et le Pasteur qui donne la Vie à ses brebis. Par-delà toute image, Il est le Fils de Dieu, que les Saints adorent dans le Ciel. C'est pour annoncer aux païens le Salut en son Nom que les Apôtres ont entrepris leur route missionnaire. Celle-ci peut être semée de contradictions, mais les disciples de Jésus sont « remplis de joie et d'Esprit Saint » (1ère Lecture), car, au terme de la route, il y a le Dieu qui essuiera toute larme de leurs yeux.


Parole de Dieu pour ce Quatrième Dimanche de Pâques : Berger d'un immense troupeau « Voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer. On envie Jean d'avoir contemplé, au cours de la Liturgie céleste, une telle multitude, si éloignée des rangs clairsemés de nos églises ... Des anges, peut-être ? Pas du tout, c'est bien la diversité humaine qui est honorée par cette foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Saints et Saintes, Saints d'hier et d'aujourd'hui, Saints d'ici et d'ailleurs, Ils sont rassemblés par la commune louange à l'Agneau, qui Seul est digne de partager le Trône de Dieu. Trop beau pour être vrai ? Non, car depuis notre Baptême, nous sommes destinés à ce glorieux Cortège, et il ne tient qu'à nous d'y prendre place. C'est là que nous conduit le Christ, notre bon Pasteur. Il nous promet la Vie éternelle, cette vie qu'Il reçoit de son Père au matin de Pâques, car Il ne garde jamais rien pour Lui-même. Il se donne à nous Il se donne à tous. Pour Le suivre, il nous faut donc un cœur libéré de toute étroitesse, de tout préjugé. Pas facile, comme le montre ce passage des Actes des Apôtres où des Juifs refusent, par jalousie, que la Parole de Dieu soit annoncée aux païens. Cette diversité-là leur est insupportable. Ne nous arrive-t-il pas à nous aussi de vouloir réserver les Dons du Seigneur à ceux que nous en jugeons dignes - à commencer par nous-mêmes, bien sûr ! Réjouissons-nous au contraire pour les personnes, parfois si différentes de nous, que le Christ appelle à Sa suite. Nos nouveaux frères et sœurs, les Baptisés de la nuit de Pâques, en sont le précieux signe. Alléluia ! » (Christelle Javary)


Signe-de-Croix Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.


Antienne d'ouverture de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :

« La terre est remplie de l'Amour du Seigneur ; Il a fait les Cieux par sa Parole, alléluia »


Prière d'ouverture de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :

« Dieu Éternel et Tout-Puissant, guide-nous jusqu'au Bonheur du Ciel ; que le troupeau parvienne, malgré sa faiblesse, là où son Pasteur est entré Victorieux. Lui qui... »


Lectures de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :


Première Lecture du Livre des Actes des Apôtres (Ac 13, 14.43-52) selon Saint Luc de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :

« Nous nous tournons vers les nations païennes »

« En ces jours-là, Paul et Barnabé poursuivirent leur voyage au-delà de Pergé et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Le Jour du Sabbat, ils entrèrent à la synagogue et prirent place. Une fois l’assemblée dispersée, beaucoup de Juifs et de convertis qui adorent le Dieu unique les suivirent. Paul et Barnabé, parlant avec eux, les encourageaient à rester attachés à la Grâce de Dieu. Le Sabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour entendre la Parole du Seigneur. Quand les Juifs virent les foules, ils s’enflammèrent de jalousie ; ils contredisaient les Paroles de Paul et l’injuriaient. Paul et Barnabé leur déclarèrent avec assurance : « C’est à vous d’abord qu’il était nécessaire d’adresser la Parole de Dieu. Puisque vous La rejetez et que vous-mêmes ne vous jugez pas dignes de la Vie éternelle, eh bien ! Nous nous tournons vers les nations païennes. C’est le Commandement que le Seigneur nous a donné : J’ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. » En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la Parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la Vie éternelle devinrent croyants. Ainsi la Parole du Seigneur se répandait dans toute la région. Mais les Juifs provoquèrent l’agitation parmi les femmes de qualité adorant Dieu, et parmi les notables de la cité ; ils se mirent à poursuivre Paul et Barnabé, et les expulsèrent de leur territoire. Ceux-ci secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds et se rendirent à Iconium, tandis que les disciples étaient remplis de joie et d’Esprit Saint ».


Psaume 99 (Ps 99 (100), 1-2, 3, 5) de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :

R/ Nous sommes son Peuple, son Troupeau ou Alléluia ! (cf. Ps 99, 3c)

Acclamez le Seigneur, terre entière,
Servez le Seigneur dans l’allégresse,
Venez à Lui avec des chants de joie !

Reconnaissez que le Seigneur est Dieu :
Il nous a faits, et nous sommes à Lui,
Nous, son Peuple, son Troupeau.

Oui, le Seigneur est Bon,
Éternel est son Amour,
Sa Fidélité demeure d’âge en âge.


Deuxième Lecture de l’Apocalypse de Saint Jean (Ap 7, 9.14b-17) de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :

« L’Agneau sera leur Pasteur pour les conduire aux Sources des Eaux de la Vie »

« Moi, Jean, j’ai vu : et voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main. L’un des Anciens me dit : « Ceux-là viennent de la grande épreuve ; ils ont lavé leurs robes, ils les ont blanchies par le Sang de l’Agneau. C’est pourquoi ils sont devant le Trône de Dieu, et Le servent, jour et nuit, dans son Sanctuaire. Celui qui siège sur le Trône établira Sa demeure chez eux. Ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, ni le soleil ni la chaleur ne les accablera, puisque l’Agneau qui se tient au milieu du Trône sera leur Pasteur pour les conduire aux Sources des Eaux de la Vie. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux ».


Alléluia ! Alléluia !

« Je suis, le Bon Pasteur, dit le Seigneur ; je connais Mes brebis et Mes brebis Me connaissent » (Jn 10, 14)

Alléluia !


Saint Évangile de Notre Seigneur Jésus Christ selon Saint Jean (Jn 10, 27-30) de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :


« À mes brebis, je donne la vie éternelle »

« En ce temps-là, Jésus déclara : « Mes brebis écoutent ma Voix ; Moi, je les connais, et elles Me suivent. Je leur donne la Vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma Main. Mon Père, qui Me les a données, est plus Grand que tout, et personne ne peut les arracher de la Main du Père. Le Père et Moi, nous sommes UN ».


Credo


Prière Universelle de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :

Invoquons le Père, qui a ressuscité Jésus, que sa Grâce inspire nos actions et reçoive de Lui leur achèvement :

Prions en ce Dimanche de la Journée Mondiale de Prière pour les Vocations, que ton Esprit suscite dans l'Église les Prêtres dont le monde a besoin pour servir quotidiennement leurs frères et sœurs.

Prions pour tous ceux qui exercent une autorité, qu'ils soient attentifs au développement humain et spirituel de chaque personne.

Prions pour les grands-parents, que la société aide à apprécier leur présence et leur rôle dans la famille.

Prions pour chacun de nous, que notre foi en la Résurrection et notre espérance en la Vie éternelle soient fortifiées.

Regarde avec bonté, Seigneur, le peuple qui se confie en ta Miséricorde pour qu'il progresse jusqu'à l'Éternité.


Prière sur les Offrandes de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :
« Donne-nous, Seigneur, nous T'en prions, de toujours, Te rendre Grâce par ces Mystères de Pâques ; qu’Ils continuent l’œuvre de notre relèvement et deviennent pour nous une Source intarissable de Joie. Par le Christ, notre Seigneur »


Préface IV de Pâques de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :
Vraiment, il est juste et bon de Te glorifier, Seigneur, en tout temps, mais plus encore en ce Jour où le Christ, notre Pâque, a été immolé : Le monde ancien est détruit, la création déchue est renouvelée, et, dans le Christ, nous est rendue la Vie en plénitude. C'est pourquoi la Joie Pascale rayonne par tout l'univers, la terre entière exulte, les puissances d'en Haut et les anges dans le Ciel chantent sans fin l'hymne de Ta gloire: : ...

« Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth. Pleni sunt caeli et terra gloria tua. Hosanna, in excélsis. Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna, in excélsis ! »

Communion-Salutaris-Hostia.jpg

Antienne de la Sainte Communion de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :
« Le Bon Pasteur est ressuscité, Lui qui a donné sa Vie pour Ses brebis, Lui qui a choisi de mourir pour Son troupeau, alléluia »


Prière après la Sainte Communion de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » du 8 mai 2022 (année « C ») :

« Seigneur, Pasteur plein de Bonté, regarde avec bienveillance ton Troupeau ; Tu l'as racheté par le Sang précieux de ton Fils : ouvre-Lui les pâturages de la Vie éternelle. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec Toi, dans l'unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles »


V/ Ite Missa est, alléluia, alléluia.
R/ Deo gratias, alléluia, alléluia.

V/ Allez, dans la Paix du Christ, alléluia, alléluia.
R/ Nous rendons grâce à Dieu, alléluia, alléluia.


Vidéo de la « Messe du Quatrième Dimanche de Pâques » 8 mai 2022 (année « C ») célébrée et prêchée par Mgr Philippe Marsset, Évêque auxiliaire de Paris, en l'église de Saint-Germain-L'auxerrois :