Ne dis pas : « Notre » , si tu vis renfrogné dans ton égoïsme.
Ne dis par : « Père » , si tous les jours tu ne te comporte pas en fils.
Ne dis pas : « Qui es aux cieux » , si tu te rives toujours aux choses de la terre.
Ne dis pas : « Que ton nom soit sanctifié » , si tu n'honores pas chaque homme et chaque femme.
Ne dis pas : « Que ton règne vienne » , si tu le confonds avec tes ambitions à toi.
Ne dis pas : « Que ta volonté soit faite » , si tu ne l'acceptes pas quand elle est éprouvante.
Ne dis pas : « Sur la terre comme au ciel » , si tu regardes en l'air sans voir les autres autour de toi.
Ne dis pas : « Donne-nous » , si à ton tour tu ne donnes pas aux autres ce que tu as.
Ne dis pas : « Aujourd'hui » , si tu ne fais que regretter le passé ou soupirer un avenir meilleur.
Ne dis pas : « Notre pain quotidien » , si tu ne te préoccupes pas des gens qui ont faim.
Ne dis pas : « Pardonne-nous nos péchés » , si tu ne reconnais pas tes fautes contre les humains.
Ne dis pas : « Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés » , si tu tardes à pardonner à qui t'a offensé.
Ne dis pas : « Délivre-nous du mal » ou selon la nouvelle formulation « Ne nous laisse pas entrer en tentation » , si tu ne prends pas position contre le mal.
Ne dis pas : « Amen » , si tu ne prends pas au sérieux les paroles du Notre Père.

« Quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment pour faire leurs prières, à se camper dans les synagogues et les carrefours, afin qu’on les voie. En vérité, je vous le dis, ils tiennent déjà leur récompense. Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton Père qui est là, dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra ». (Mt.6, 5-6)