Objets d’une infinie sollicitude lorsqu’ils subissent le joug de prêtres pédophiles et d’une grande sévérité lorsqu’il s’agit du Cardinal Barbarin, les Catholiques Français d’une France jadis fille aînée de l’Eglise, suscitent une indifférence polie quand leurs églises et cimetières sont profanés.

Vierge-Marie-profanee-par-djihadistes.jpg

Les médias politiquement corrects et le gouvernement Macron s’indignent au moindre fait sur des mosquées et lorsqu’un cimetière juif est profané, le président se précipite sur place pour condamner et menacer les coupables. Mais qu’en est-il des attaques envers la Religion Catholique ?

Et pourtant 80 % des profanations de lieu de culte concernent l’Église Catholique !

Tandis que le politiquement correct Mgr Pontier, archevêque de Marseille et président de la conférence des évêques de France, relativise les violences contre les lieux de Cultes Catholiques, Daniel Hamiche de l’Observatoire de la christianophobie en France dresse un état des lieux effarants sur la christianophobie en France :

En janvier 2019 : 18 actes de profanation de la Religion Catholique en France ont été signalés à l’Observatoire de la christianophobie, soit 3 de plus qu’en janvier 2018 (20 % d’augmentation de la christianophobie en France) dont 7 actes de vandalisme, 6 vols et 2 incendies criminels dans des églises Catholiques. Rien qu’entre le 28 janvier et le 10 février 2019, 9 églises Catholiques ont été profanées en France.

En février 2019 : 47 actes de profanation de la Religion Catholique en France ont été signalés à l’Observatoire de la christianophobie en France dont 15 actes de vandalisme, 15 vols, 10 profanations et 1 incendie criminel.

Soit sur le 1er bimestre de 2019, 65 actes graves de profanation de l’Église Catholique de France (+ 25 % par rapport au 1er bimestre de 2018).

Il est donc urgent de signer cette PÉTITION au ministre de l’Intérieur pour lui demander qu’une liste exhaustive de toutes les attaques anticatholiques en France soit officiellement publiée et exiger qu’il condamne ces actes sacrilèges, qui sont une atteinte directe aux Catholiques de France et à tous les Français qui respectent l’héritage Catholique de notre pays.


Signer également la « PÉTITION pour les 200 millions de Chrétiens persécutés dans le monde »