La Prière du Père François-Marie Léthel « Ô Marie, je te donne mon cœur d’époux et de père » :

« Marie, je te donne mon cœur d’époux, cette corde sponsale de mon cœur d’homme consacré pour toujours à Jésus dans la virginité, afin que l’Esprit-Saint la fasse vibrer toujours mieux, plus fort et plus juste. Que mon âme de religieux et de prêtre soit vraiment l’épouse de Jésus, vibrant toujours dans l’acte d’amour : « Jésus mon Époux, je T’aime ». Ô Marie, en te donnant tout mon cœur d’époux pour que tu l’offres à Jésus, je te demande humblement de me donner aussi tout ton cœur d’épouse. Puisque tu te donnes tout entière à celui qui se donne tout à toi, tu es vraiment toute à moi comme je suis tout à toi (totus tuus). Que je puisse donc t’aimer dans l’Esprit-Saint, ton divin Époux, avec le cœur même de Saint Joseph, ton époux humain. Donne-moi de communier à tout l’amour virginal d’époux et de père qui unissait Joseph à toi et à Jésus en toi, selon la Parole de Dieu qui lui fut adressée : « Ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme, car Celui qui est engendré en elle vient de l’Esprit-Saint », et encore : « Prends l’Enfant et sa Mère ». En accueillant ces paroles, je pourrai « aimer josèphement » Jésus et toi, Jésus en toi, dans ton sein, en dilatant mon cœur de père et d’époux. Marie, en même temps que mon cœur d’époux, je te donne mon cœur de père, cette corde si masculine de l’amour paternel, liée à mon sacerdoce. Enseigne-moi cette paternité virginale qui est, dans le cœur d’un homme, le plus fidèle écho de ta maternité, comme tu l’as fait pour Saint Joseph, ton époux, en lui donnant l’Enfant de ta virginité pour qu’il soit aussi son Enfant. Donne-moi d’aimer Jésus avec tout mon cœur de père, en lui disant si souvent avec toi et avec Saint Joseph : « Jésus, mon Enfant, je T’aime ». Apprends-moi aimer avec ce même cœur de père tous les enfants que tu me confies; que chacun, chacune d’entre eux soit vraiment mon enfant bien-aimé dans l’Amour de Jésus, donné par toi, la Toute belle et Toute Pure. Avec saint Joseph, apprends-moi à être un vrai père, plein de tendresse, de pureté et de courage, de douceur et de force, de patience et de miséricorde, à l’image du Père infiniment miséricordieux. Ainsi soit-il. »

Père François-Marie Léthel