Marcel-Van.jpg

Les « MYSTÈRES JOYEUX » à méditer le lundi et le samedi avec Marcel Van


Annonciation.jpg

1. L'Annonciation (Lc 1, 26-38)
« Préparons-nous à accueillir notre divin Ami, sur le point de venir en ce monde ». (Correspondances 274 de Marcel Van)
« Comme je désire sa Venue ! » (Correspondances 290 de Marcel Van)


Visitation.jpg

2. La Visitation (Lc 1, 39-58)
« Autrefois, Jésus n'a jamais grondé les Apôtres, si ce n'est une fois, parce qu'ils avaient empêché les enfants de venir à Lui. Ô Mère, bienheureux les enfants ! Parce que Jésus les a aimés plus que tous les autres. Pendant qu'Il était sur la terre, Il n'a pas hésité à les prendre dans Ses bras et à leur donner des baisers ». (Correspondances 344 de Marcel Van)


Nativite.jpg

3. La Nativité (Lc 2, 1-21)
« La Messe de minuit commence. Mon cœur se prépare avec soin à recevoir Jésus. Je soupire après sa Venue, et uniquement après sa Venue. L'heure tant désirée arrive ... et voilà que j'étreins Jésus présent dans mon cœur. Une joie immense s'est emparée de toute mon âme ; je suis hors de moi, comme si j'avais trouvé le trésor le plus précieux jamais rencontré dans ma vie... Quel Bonheur ! Et quelle Douceur ! » (Autobiographie 438 de Marcel Van)


Presentation-Jesus-au-Temple.jpg

4. La Présentation de Jésus (Lc 2, 22-40)
« La joie de ceux qui aiment Dieu, partout et toujours, consiste dans la conformité à la Volonté de Dieu ». (Correspondances 161 de Marcel Van)


Recouvrement-au-Temple.jpg

5. Le Recouvrement de Jésus au Temple (Lc 2, 41-51)
« Dieu est mon vrai Père. Or, pour Lui plaire et faire en sorte qu'Il soit toujours content de moi, je ne cesserai de me tenir près de Lui et de Lui demander des Grâces en très grand nombre. Oui, je sais qu'Il est un Père au Cœur infiniment Bon, qu'Il laisse à Ses enfants toute liberté de venir L'importuner sans cesse, et qu'Il y trouve son bonheur puisqu'Il peut alors leur manifester sa Bonté et sa Miséricorde ... » (Correspondances 341 de Marcel Van)



Les « MYSTÈRES LUMINEUX » à méditer le jeudi avec Marcel Van


Bapteme-Jesus-Jourdain.jpg

1. Le Baptême de Jésus (Mt 3, 13-17)
« Cependant Jésus, rien ne me fait souffrir autant que la crainte de voir mon âme et mon corps atteints de quelque souillure. Oui, je crains beaucoup, et ma seule crainte, c'est de ne pouvoir conserver dans sa beauté, la robe blanche dont Tu m'as revêtu en deux occasions : le jour de mon Baptême, et le jour de mon Mariage spirituel avec Toi ». (Autres écrits 27-c de Marcel Van)


Noces-de-Cana.jpg

2. Les Noces de Cana (Jn 2, 1-12)
« Toutefois, mon Père, toujours je considère la sainte Volonté de Dieu comme étant ce qu'il y a de mieux ». (Correspondances 34 de Marcel Van)
« La joie de ceux qui aiment Dieu, partout et toujours, consiste dans la conformité à la Volonté de Dieu ». (Correspondances 161 de Marcel Van)


Annonce-Royaume-de-Dieu.jpg

3. La Prédication du Royaume de Dieu (Mt 13, 31-35)
« Votre devoir d'apôtre, c'est de travailler à répandre le Royaume de Dieu ; alors, pourquoi rester oisifs et attendre que Dieu vous amène les âmes ? On dirait que votre ministère se réduit à administrer le Baptême ; quant à la prédication et au bon exemple, vous laissez cela au Bon Dieu. A quoi bon être apôtre si l'on agit de la sorte ? » (Autres écrits 173-b de Marcel Van)


Transfiguration.jpg

4. La Transfiguration (Mt 17, 1-9)
« Je vis d'abord un berceau très grand où il y avait assez de place pour deux enfants. J'aperçus ensuite ma sœur Thérèse qui apportait quantité de fleurs qu'elle y disposa avec beaucoup d'élégance puis, sans dire un mot, elle me déposa dans ce berceau. J'étais là depuis un instant quand le petit Jésus s'avança vers moi en compagnie de la Sainte Vierge ». (Colloques 181 de Marcel Van)


Institution-de-l-Eucharistie.jpg

5. L'Institution de l'Eucharistie (Mt 26, 26-29)
« Enfin Jésus arrive. Je tire doucement la langue pour recevoir le Pain de l'Amour. Mon cœur ressent une joie extraordinaire… Bien plus, mon âme était encore extasiée en présence de l'Immensité de Dieu, devant qui je ne suis que néant indigne... je suis devenu comme une goutte d'eau perdue dans l'immense océan. Maintenant, il ne reste plus que Jésus ; et moi, je ne suis que le petit rien de Jésus. C'est dire que je suis devenu Jésus, et que Jésus ne fait plus qu'un avec moi ». (Colloques 87-88 de Marcel Van)




Les « MYSTÈRES DOULOUREUX » à méditer le mardi et le vendredi avec Marcel Van


Agonie-Jesus-Gethsemani.jpg

1. L'Agonie de Jésus à Gethsémani (Mt 26, 36-56)
« Ce soir, je désire veiller avec Jésus jusqu'à 10h30. Est-ce que vous me le permettez ? C'est probablement l'heure où Jésus a été arrêté ; je voudrais veiller avec Lui pour Le consoler ». (Correspondances 125 de Marcel Van)


Flagellation.jpg

2. La Flagellation (Mt 27, 26)
« Mon drapeau de conquête flottera désormais sur la colline de l'amour. Dieu m'a confié une mission : celle de changer la souffrance en bonheur. Je ne supprime pas la souffrance, mais je la change en bonheur ». (Autobiographie 439 de Marcel Van)


Couronnement-d-epines.jpg

3. Le Couronnement en épines (Mt 27, 27-31)
« Au milieu de ces injures, Jésus gardait un Visage empreint de bonté et regardait cette foule avec Amour, oui, avec Amour, avec un immense Amour ! Puis les voyant persister dans leur attitude de folle arrogance, Il eut pitié d'eux et laissait couler une à une ses Larmes sur sa Poitrine ». (Autobiographie 839 de Marcel Van)


Portement-Croix.jpg

4. Le Portement de la Croix (Jn 19, 17)
« Si tu n'aimes que Lui, si tu Lui donnes à Lui seul tout ton cœur, si tu Le choisis pour être ton Amant divin, Il t'aidera à porter ta croix, Il partagera ta douleur, et comme Il est toujours Fidèle, tu n'as pas à craindre qu'Il t'abandonne jamais ». (Correspondances 44 de Marcel Van)


Crucifixion-mort-sur-la-Croix.jpg

5. La Crucifixion (Mt 27, 33-46)
« J’éprouve une grande joie, quand je lève les yeux sur Jésus souffrant. A la vue de mon Bien-Aimé, les bras étendus, qui a soif de mes sacrifices et de mes souffrances, je suis très heureux, quand j'ai quelque souffrance à Lui offrir. J'éprouve une grande joie, quand je vois que mon cœur, lui aussi, est atteint de nombreuses blessures qui ressemblent à Celles de Jésus étendu sur la Croix ». (Correspondances 256 de Marcel Van)




Les « MYSTÈRES GLORIEUX » à méditer le mercredi et le Dimanche avec Marcel Van


Resurrection.jpg

1. La Résurrection (Mt 28, 1 ; Lc 24, 36)
« Jésus est ressuscité, Alléluia ! Mon Père, je Vous souhaite une fête de Pâques toute de paix et de beauté. Quant à moi, j'éprouve en mon âme, une aridité et une tristesse indescriptibles ! Je désire et j'espère un jour de Pâques, un jour de Pâques dans le Ciel. Ah ! Puisse ce jour venir bientôt, puisse ma vie prendre fin et la nuit être vite illuminée, pour qu'il soit donné à Marie Madeleine de voir Celui qui est caché depuis trois jours ... » (Correspondances 236 de Marcel Van)


Ascension.jpg

2. L'Ascension (Lc 24, 50-53)
« Oui, au Ciel, ce n'est qu'au Ciel que nous pourrons voir le résultat de notre vie qui se résume dans le mot «Amour », mot qui jamais ne s'efface, mot qui nous stimule fortement, et que nous devons écrire par nos souffrances tout au long de notre vie. A ce moment-là, nos faibles voix s'amplifieront pour entonner le chant de louange. « Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth. Hosanna ! Hosanna in excelsis » (Correspondances 229 de Marcel Van)


Pentecote.jpg

3. La Pentecôte (Ac 2, 1-13)
« Bien que, extérieurement, tu doives encore te servir de la foi, cependant, cette foi est déjà perdue dans l'Esprit Saint qui est l'Amour. Or, comme l'Esprit-Saint ne fait qu'un avec le Père et le Fils, il en résulte que ta foi est déjà immergée avec toi dans les profondeurs de l'Amour. La Flamme de l'Amour qui t'enveloppe tout entier, enveloppe également tout ce qui est à toi ». (Colloques 445 de Marcel Van)


Assomption.jpg

4. L'Assomption de Marie (Ap 12, 14-16)
« Ô Mère, plus tard au Ciel, je chanterai avec toi le cantique de l'amour en l'honneur de la Sainte Trinité. Oh ! Quel bonheur plus doux que celui de reposer dans tes bras pour aimer ... Toutes les paroles sont impuissantes à exprimer l'intensité de ce bonheur ». (Colloques 322 de Marcel Van)
« Oh ! Marie, ma Mère, quelle joie tu goûtes dans le Ciel ». (Colloques 297 de Marcel Van)


couronnement-de-Marie.jpg

5. Le Couronnement de Marie (Ap 12, 1-3)
« En me donnant à toi pour être ta Mère et en te donnant à moi pour être mon enfant, Il a dit tout simplement : « Voici ta Mère, voilà ton enfant ». Par conséquent, le fait de ne pas m'appeler « Reine », cela n'a aucune importance. Je ne suis pas reine, je n’ai que le Pouvoir d'une reine. Par rapport à mes enfants les hommes, je suis uniquement et toujours votre véritable Mère. Jamais la Trinité ne m'a établie Reine, Elle m'a établie Mère seulement. Par conséquent, au Ciel, jamais tu n'entendras le mot « Reine », mais uniquement le mot « Mère ». (Colloques 672 de Marcel Van)




Marcel-Van.jpg

Voir également de Marcel Van :
La « Prière pour la France » dictée par Jésus à Marcel Van
La Prière de Marcel Van à la Vierge Marie « Je veux toujours Te fixer du regard »
La Prière de Marcel Van pour les Prêtres « Ô Jésus, nous T'en prions, règne dans le cœur des Prêtres »
Le « Chemin de Croix sur les pas de Marcel Van »
La Prière sur la joie de Marcel Van « Je suis toujours joyeux par amour »
« Prier le Rosaire » avec Marcel Van d'après Cédric Chanot



et la Prière de Cédric Chanot « Seigneur, nous Te rendons grâce pour le merveilleux instrument que Tu mets entre nos mains »

Cedric-Chanot.jpg

Cédric Chanot (1973-….) - Diacre permanent