La Prière sur la Sainte Communion de la Bienheureuse Angèle de Foligno « L’homme a mangé votre Chair, il a bu votre Sang : qu’il ne fasse plus qu’un avec Vous » :

« Ô souverain Bien ! Ô Bien non considéré, non connu, non aimé, trouvé par ceux-là seuls qui donnent tout pour avoir tout ! Ô mon Dieu ! Si l’homme regarde la bouchée de pain qu’il va manger, comment fait-il pour ne pas considérer, dans le plus profond recueillement de son âme et de son corps, cet Éternel, cet Infini, qui va devenir pour lui, suivant ses dispositions intimes, ou la mort, ou la vie ? Si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, si vous ne buvez pas son sang, vous n’aurez pas la vie en vous. Oh ! Approchez donc d’un tel Bien et d’une telle table avec un grand tremblement resplendissant d’amour ! Allez dans votre blancheur, allez dans votre splendeur ; car vous allez au Dieu de toute beauté, au Dieu de gloire, qui est la sainteté par excellence, la félicité, la béatitude et l’altitude, la noblesse, l’éternelle joie de l’amour sans mensonge : allez donner et recevoir l’hospitalité trois fois sainte ; allez, dans la blancheur de votre pureté, pour être purifié ; allez dans la force de votre vie, pour être vivifié ; allez, dans l’éclat de votre justice, pour être justifié ; portez à l’autel l’intimité de l’union divine pour recevoir l’unité plus intime, pour être incorporés à Celui qui vous attend. Ô Dieu incréé, et doucement incarné, l’homme a mangé votre Chair, il a bu votre Sang : qu’il ne fasse plus qu’un avec Vous dans les siècles des siècles. Amen. »

Bienheureuse Angèle de Foligno (1248-1309)

Angele-de-Foligno.jpg

Voir également de la Bienheureuse Angèle de Foligno :
La Catéchèse de Benoît XVI sur la « Bienheureuse Angèle de Foligno »
La Prière de la Bienheureuse Angèle de Foligno « Gloire à Vous, Seigneur Jésus ! »
La Prière de la Bienheureuse Angèle de Foligno « Il n’est Charité plus grande sur terre que de pleurer les péchés du prochain »
La Prière de la Bienheureuse Angèle de Foligno sur la Sainte Communion « L’homme a mangé votre Chair, il a bu votre Sang : qu’il ne fasse plus qu’un avec Vous »
La Prière de la Bienheureuse Angèle de Foligno sur nos tribulations « Contemplez les Douleurs du Fils de Dieu et cette vue sera votre remède »
La Prière de la Bienheureuse Angèle de Foligno « Ô très doux Seigneur, parmi la multitude innombrable de Vos dons, faites-moi capable d’en comprendre Sept »