La Prière de Dom Pierre Abélard « Recevez, ô Vierge, le Dépôt de Dieu » :

« Dans son Amour pour l’homme, Dieu députe à la Vierge, non un Ange ordinaire, mais l’Archange appelé Force de Dieu. Qu’il se hâte d’envoyer pour nous le vaillant messager ; que la nature soit vaincue par l’enfantement d’une vierge. Que le Roi de gloire, dans sa naissance, triomphe de la chair ; qu’il règne et commande ; qu’il enlève des cœurs le levain et la rouille du péché. Qu’il foule aux pieds le faste des fronts superbes ; qu’il marche dans sa force sur les têtes altières, le Dieu puissant dans les combats. Qu’il chasse dehors le prince du monde ; qu’il partage avec sa Mère le commandement qu’il exerce avec le Père. Pars, Ange, annonce ces biens ; et par ton puissant message, lève le voile de la lettre antique. Approche d’elle, et parle ; dis-lui en face : « Je vous salue ». Dis-lui : « Ô pleine de grâce ». Dis : « Le Seigneur est avec vous ». Dis encore : « Ne craignez point. Recevez, ô Vierge ! Le dépôt de Dieu, par lui vous consommerez votre chaste dessein, et votre vœu demeurera intact ». La Vierge entend, et accepte le message ; elle croit, elle conçoit, elle enfante un fils, un fils admirable, Le Conseiller de la race humaine, le Dieu-homme, le Père du siècle futur, l’immuable Pacificateur. Veuille ce Dieu immuable assurer notre stabilité, de peur que l’humaine faiblesse n’entraine dans l’abîme nos pas indécis. Mais que l’auteur du pardon, qui est le Pardon lui-même, que la grâce obtenue par la Mère de grâce, daigne habiter en nous. Qu’il nous octroie la remise de nos péchés : qu’il efface nos méfaits ; qu’il nous donne une patrie dans la cité du ciel. Amen. »

Dom Pierre Abélard (1079-1142)

Annonciation.jpg

La Prière de Dom Pierre Abailard sur l'Annonciation de la Sainte Vierge en latin « Virgo suscipias dei depositum » :

« Mittit ad virginem non quemvis angelum sed fortitudinem suum archangelum amator hominis. Fortem expediat pro nobis nuntium naturae faciat ut praejudicium in partu virginis. (Naturam superet natus rex gloriae regnet et imperet et zyma scoriae tollat de medio. Superbientium terat fastigia colla sublimium calcans vi propria potens in proelio. Foras ejiciat mundanum principem secumque faciat matrem participem patris imperii. Exi qui mitteris haec dona discere revela veteris velamen litterae virtute nuntii. Accede nuntia dic Ave cominus dic plena gratia dic tecum Dominus et dic ne timeas. Virgo suscipias dei depositum in quo perficias castum propositum et votum teneas. Audit et suscipit puella nuntium credit et concipit et parit filium sed admirabilem. Consiliarium Humani generis et deum fortium et patrem posteris in pace stabilem. Cujus stabilitas nos reddat stabiles ne nos labilitas humana labiles secum praecipitet. Sed dator veniae concessa venia per matrem gratiae obtenat gratia in nobis habitet. Qui nobis tribuat peccati veniam reatus deleat et donet patriam in arce siderum. Amen. »

Dom Pierre Abélard (1079-1142)