La Prière d’Édith Stein « Notre-Dame des Douleurs, c’est au pied de la Croix que Vous êtes devenue notre Mère » :

« Aujourd'hui avec Vous, Notre-Dame des Douleurs, au pied de la Croix, j'ai senti plus profondément que jamais que là, et là seulement Vous êtes devenue notre Mère. Les mères d'ici-bas elles-mêmes accomplissent fidèlement les dernières volontés de leurs fils. Mais Vous êtes devenue la Servante du Seigneur ; votre Vie a été toute dédiée à la Vie et à l’Être du Dieu fait homme. Et Vous avez caché Vos enfants dans votre Cœur et acheté une vie nouvelle pour chacun d'eux du sang de Vos amères douleurs. Vous nous connaissez tous, avec nos plaies et nos défauts ; mais Vous connaissez aussi l'éclat céleste dont l'Amour de votre Fils nous enveloppera là-haut. Aussi guidez-Vous attentivement nos pas chancelants et ne trouvez-Vous aucun prix trop élevé pour nous conduire au Ciel. Mais ceux que Vous avez choisis comme compagnons pour entourer avec Vous le Trône éternel doivent ici-bas se tenir au pied de la Croix, et du sang de leurs amères douleurs acheter la Gloire céleste pour les âmes que le Fils de Dieu leur a confiées. Ainsi soit-il. »

Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix (1891-1942)

Voir une autre traduction de cette Prière de Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix à Marie, Reine du Carmel « Aujourd'hui près de Toi je demeure au Calvaire »


Edith-Stein.jpg


Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix : Édith Stein est la benjamine d'une riche famille juive orthodoxe de sept enfants élevés par leur seule mère. Philosophe d'une acuité remarquable, elle se convertit au catholicisme, se fait baptiser à 31 ans puis devient carmélite à Cologne. Envoyée au carmel d'Echt, aux Pays-Bas, elle est arrêtée par les nazis avec sa sœur Rosa. Toutes deux sont déportées et meurent gazées à Auschwitz. Cette « fleur d'Israël » est béatifiée en 1987.


Voir également de Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix :
La Prière de Sainte Thérèse-Bénédicte de La Croix « Toi qui as aimé les tiens comme jamais aucun homme n’a aimé sur cette terre »
La Prière de Sainte Edith Stein aux malades « Mon Dieu, Bénis l'esprit brisé des souffrants »
La Prière de Sœur Thérèse-Bénédicte de la Croix « Laisse-moi, Seigneur, marcher sans voir sur les chemins qui sont les Tiens »
La Prière de Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix « Qui es-Tu douce Lumière ? »
La Prière de Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix pour les défunts « Dieu notre Père, donne à tous les morts le repos dans Ta paix éternelle »
La Prière d’Édith Stein « Mon Seigneur et mon Dieu, rien ne pourra jamais me séparer de Ton Amour »
La « Lettre à Pie XI du 12 avril 1933 » d’Édith Stein
La Prière de Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix à Marie, Reine du Carmel « Aujourd'hui près de Toi je demeure au Calvaire »
La Prière de Sainte Édith Stein « Tu plonges plein d'Amour ton Regard dans le mien »
La Prière de Sainte Édith Stein « Seigneur, ne veux-Tu pas éclairer la nuit pour moi ? »
La Prière d’Édith Stein « Notre-Dame des Douleurs, c’est au pied de la Croix que Vous êtes devenue notre Mère »
La Prière d’Edith Stein « Seigneur, est-il possible à quelqu'un de renaître une fois écoulée la moitié de sa vie ? »