Et voici qu’une femme souffrant d’hémorragies depuis douze ans s’approcha par-derrière et toucha la frange de son vêtement. Car elle se disait en elle-même : « Si je parviens seulement à toucher son vêtement, je serai sauvée » . Jésus se retourna et, la voyant, lui dit : « Confiance, ma fille ! Ta foi t’a sauvée » . Et, à l’heure même, la femme fut sauvée. (Mt 9, 20-22)


L’Hymne de Saint Romanos le Mélode sur l'hémorroïsse « Sauveur, sauve-moi ! » :

Comme la femme souffrant d'hémorragie je me prosterne devant Toi, Seigneur, pour que Tu me délivres de la souffrance et que Tu m'accordes le Pardon de mes fautes, afin qu'avec componction de cœur je Te crie : « Sauveur, sauve-moi ! » Elle allait à Toi en se cachant, Sauveur, car elle Te prenait pour un simple humain, mais sa guérison lui a enseigné que Tu étais Dieu et homme tout ensemble. En secret elle a touché Ta frange, craignant dans son âme, se disant : « Comment me ferai-je voir de Celui qui observe tout, moi qui porte la honte de mes fautes ? Si le Tout-Pur voit le flux de sang, Il s'écartera de moi comme impure, et ce sera pour moi plus terrible que ma plaie, s'Il se détourne de moi malgré mon cri : « Sauveur, sauve-moi ! »
En me voyant, tout le monde me bouscule : « Où vas-tu ? Prends conscience de ta honte, femme, sache qui tu es, et de qui tu voudrais t'approcher maintenant ! Toi, l'impure, approcher le Tout-Pur ! Va-t'en te purifier, et quand tu auras essuyé la tâche que tu portes, alors tu iras vers Lui en criant : « Sauveur, sauve-moi ! »
Vous cherchez à me causer plus de peine que mon propre mal ? Je sais que Lui Il est pur, et c'est bien pour cela que j'irai à Lui, pour être délivrée de l'opprobre et de l'infamie. Ne m'empêchez donc pas de crier : « Sauveur, sauve-moi ! »
La Source épanche Ses flots pour tous : de quel droit La bouchez-vous ? Vous êtes témoins de Ses guérisons. Tous les jours Il nous encourage en disant : « Venez à moi, vous que les maux accablent ; moi, je pourrai vous soulager » (Mt 11, 28). Il aime faire le Don de la santé à tous. Et vous, pourquoi me rudoyez-vous en m'empêchant de Lui crier : « Sauveur, sauve-moi ! »
Celui qui sait toutes choses se retourne et dit à ses disciples : « Qui vient de toucher ma frange ? (Mc 5, 30)... Pourquoi me dis-tu, Pierre, qu'une grande foule me presse ? Ils ne touchent pas ma divinité, mais cette femme, en touchant mon vêtement visible, a saisi ma nature divine, et elle a acquis la santé en me criant : « Seigneur, sauve-moi ! »
Prends courage à présent, femme. Sois donc désormais en bonne santé. Ceci n'est pas l'ouvrage de ma main, mais l'œuvre de ta foi. Car beaucoup ont touché ma frange, mais sans obtenir la force, parce qu'ils n'apportaient pas de foi. Toi, tu m'as touché avec beaucoup de foi, tu as reçu la santé, c'est pourquoi je t'ai amenée maintenant devant tous, pour que tu dises : « Sauveur, sauve-moi ! »

Saint Romain le Mélode (493-560) - Hymne 23 sur l'hémorroïsse

Romanos-le-Melode.jpg

Voir également de Romanos le Mélode :
La « Catéchèse de Benoît XVI sur Romanos le Mélode »
L’Hymne de la Passion de Romanos le Mélode « Le Rocher de la vie est aujourd’hui blessé par les clous »
L’Hymne du dialogue entre Marie et Jésus de Romanos le Mélode « Venez tous, chantons Celui qui fut crucifié pour nous »
L’Hymne de la Nativité de Saint Romain le Mélode « Aujourd’hui la Vierge met au monde l’Être supra substantiel, et la terre offre une grotte à l’Inaccessible »
L’Hymne de Saint Romain le Mélode sur la Résurrection à Marie Madeleine « J'ai reçu la même gloire que Moïse »
L’Hymne des dix Vierges de Saint Romain le Mélode « Offre à tous, Christ, la couronne incorruptible des 5 Vierges prudentes »
L’Hymne de Saint Romanos le Mélode sur la Mission des Apôtres « Proclamez la bonne nouvelle à toute la création »
L’Hymne de Saint Romanos le Mélode aux nouveaux baptisés « Nouveaux baptisés, enfants du baptistère, nous Te rendons grâce »
L’Hymne de Saint Romanos le Mélode pour la Théophanie « Sur ceux qui habitaient dans le pays de l’ombre et de la mort, une Lumière s’est levée »
L’Hymne de Saint Romanos sur la multiplication des pains « Seigneur Jésus, Tu es le Pain céleste d’immortalité »
L’Hymne de Saint Romanos sur la compassion de Notre Dame « Telle une brebis voyant son petit traîné à la boucherie, Marie suivait… »
La Prière de Saint Romain le Mélode « Fais que je T’offre, ô Christ unique, une prière pure à Toi qui veux sauver tous les hommes »
L’Hymne de Saint Romanos le Mélode sur l'hémorroïsse « Sauveur, sauve-moi ! »