La Prière de Léon XIII « Ô Bienheureux Joseph, Gardien très vigilant de la Sainte Famille » :

« Ô Bienheureux Joseph, nous recourons à vous, dans notre tribulation, et, après avoir imploré le secours de votre Très Sainte Épouse, nous sollicitions aussi, en toute confiance, votre patronage. Au nom de l'affection qui vous a uni à la Vierge Immaculée, Mère de Dieu, au nom de l'amour paternel dont vous avez entouré l'Enfant Jésus, nous vous supplions de jeter un regard propice, sur l'héritage acquis par Jésus-Christ, au prix de Son Sang, et de nous assister de votre puissance et de votre secours dans nos besoins. Ô Gardien très vigilant de la Sainte Famille, protégez la famille privilégiée de Jésus Christ. Père très aimant, préservez-nous de toute contagion, de la corruption et de l'erreur ; protecteur très puissant, soyez nous secourable et assistez-nous, du haut du Ciel, dans le combat que nous avons à soutenir contre la puissance des ténèbres. Et de même qu'autrefois vous avez arraché l'Enfant Jésus au péril de la mort, défendez aujourd'hui la Sainte Église de Dieu contre les embûches de l'ennemi et contre toute adversité, et couvrez-nous de votre constante protection, afin que nous puissions, à votre exemple et par votre assistance, vivre saintement, mourir pieusement, et obtenir l'éternelle félicité dans le Ciel. Amen. »

Joseph-14.jpg

La Prière en latin de Léon XIII « Ô beate Joseph, Custos providentíssime divínæ Famíliæ » :

« Ad te beate Joseph, in tribulatióne nostra confúgimus, atque, imploráto Sponsæ tuæ sanctíssimæ auxílio, patrocínium quoque tuum fidenter expóscimus. Per eam, quæsumus, quæ te cum immaculáta Vírgine Dei Genitríce coniúnxit, caritátem, perque patérnum, quo Púerum Iesum ampléxus es, amórem, súpplices deprecámur, ut ad hereditátem, quam Iesus Christus acquisívit Sánguine suo, benígnus respícias, ac necessitátibus nostris tua virtúte et ope succúrras. Tuére, o Custos providentíssime divínæ Famíliæ, Iesu Christi sóbolem eléctam; próhibe a nobis, amantíssime Pater, omnem errórum ac corruptelárum luem; propítius nobis, sospítator noster fortíssime, in hoc cum potestáte tenebrárum certámine e cælo adésto; et sicut olim Púerum Iesum e summo eripuísti vitre discrímine, ita nunc Ecclesiam sanctam Dei ab hostílibus insídiis atque ab omni adversitáte défende: nosque síngulos perpétuo tege patrocínio, ut ad tui exémplar et ope tua suffúlti, sancte vívere, pie émori, sempiternámque in cælis beatitúdinem ássequi possímus. Amen. »

Pape Léon XIII (1810-1903)

Leon-XIII.jpg

Lire également du Pape Léon XIII :
La Prière de « conversion des francs-maçons » du Pape Léon XIII
Les Prières et Méditations sur « Saint Joseph » du Pape Léon XIII
La Prière de Léon XIII « Ô Bienheureux Joseph, Gardien très vigilant de la Sainte Famille »
La Prière de pardon et de réparation du Pape Léon XIII « Ô Jésus, mon Sauveur et mon Rédempteur »
La Prière du Pape Léon XIII « Très glorieux Prince des Armées célestes, saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat »
La Méditation du Pape Léon XIII « Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir »
La Prière du Pape Léon XIII de Consécration au Sacré-Cœur « Ô Seigneur Jésus, soyez le Roi »
La Prière de conversion du Pape Léon XIII « Christ Jésus, réveillez ceux qui dorment dans les ténèbres et dans les ombres de la mort »