La Prière du Matin de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Seigneur, je Vous ai reçu ce matin à la Messe » :

« Chaque jour un peu plus, mon Dieu, que, de moi-même, je ne fasse qu’un vide où Vous deveniez tout. Entrez en moi, Seigneur, ô Vérité suprême, Vous seul qu’on puisse aimer sans trêve et sans dégoût. Oui, je Vous ai reçu ce matin à la Messe ; de ma tremblante voix je Vous ai consacré, que j’aille maintenant bénissant la jeunesse, les yeux clairs, le front pur, limpide et délivré. Que tout ce que dis passe en vigueur aux âmes ; elles n’ont plus de joie, elles n’ont plus d’amour ; un vent froid a soufflé sur les antiques flammes. Nous errons dans la nuit : mais Vous êtes le jour. Ils seront éclairés d’espoir à mon passage, me sentant plein d’ardeur à la fois et de paix ; mes pas les guideront si Vous me gardez sage : Seigneur, préservez-moi de moi-même à jamais. Soyez-moi dans la lutte une sûre défense ; entretenez sans fin ma lumière et mon feu. Mais j’entends l’avenir qui chante dans l’enfance : je vais parmi les fils et les filles de Dieu. Amen. »

Abbé Louis Le Cardonnel (1862-1936)

Louis-Le-Cardonnel.jpg

Voir également de l’Abbé Louis Le Cardonnel (Frère Anselme) :
La Prière du soir d’été de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Ô Reine au manteau constellé, assiste-nous en ce soir d’été »
La Prière du Matin de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Seigneur, je Vous ai reçu ce matin à la Messe »
La Prière de Consécration de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Ô Dieu, à présent me voilà tout entier dans Vos mains »
La Prière de l’Abbé Louis Le Cardonnel à Saint Michel Archange « Michaël, demande que mon âme soit toujours plus vibrante au nom de Jésus-Christ »
La Prière Mariale de Frère Anselme « Ô Virgini Matri, répands dans mon âme le Souffle inspirateur »
La Prière de Frère Anselme « Ô Seigneur, je veux me reposer sur les collines saintes »
La Prière de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Près du cloître, j’abandonne en priant mon âme tout entière »
La Prière de Louis Le Cardonnel « Praeconium Paschale »
La Prière de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Dieu jaloux, cachez moi dans votre Nuit sacrée »
La Prière de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Ô mon Dieu, Vous courez chercher les cœurs misérables »