La Prière Mariale de Frère Anselme « Ô Virgini Matri, répands dans mon âme le Souffle inspirateur » :

« Ô Sagesse créée, en qui l’autre se mire, ô Vierge, dont le nom murmuré sent la myrrhe, Tu n’as pas écarté le bras qui me défend ; et voici bien des jours que je suis ton enfant. Au berceau, mon destin fut mis sous tes auspices pour ton Fils je combats dans les saintes milices. Je lutte par la voix, Prêtre, Apôtre, Chanteur : dans mon âme répands le Souffle inspirateur. Fais, par tes soins jaloux, ma douce providence, qu’en moi cessent tout mal et toute discordance ; sous ton Manteau sacré, loin des corruptions, nourris la pureté de mes conceptions. Temple vivant de Dieu, que, bientôt, je te dise en des chants inspirés qui consolent l’Église : protège mon présent, garde mon avenir, et, pour que dans mes vers toujours je sache unir la Foi prudente avec la poésie ailée, préside à mes travaux, Sagesse immaculée. Amen. »

Abbé Louis Le Cardonnel (1862-1936)

Louis-Le-Cardonnel.jpg

Voir également de l’Abbé Louis Le Cardonnel (Frère Anselme) :
La Prière du soir d’été de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Ô Reine au manteau constellé, assiste-nous en ce soir d’été »
La Prière du Matin de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Seigneur, je Vous ai reçu ce matin à la Messe »
La Prière de Consécration de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Ô Dieu, à présent me voilà tout entier dans Vos mains »
La Prière de l’Abbé Louis Le Cardonnel à Saint Michel Archange « Michaël, demande que mon âme soit toujours plus vibrante au nom de Jésus-Christ »
La Prière Mariale de Frère Anselme « Ô Virgini Matri, répands dans mon âme le Souffle inspirateur »
La Prière de Frère Anselme « Ô Seigneur, je veux me reposer sur les collines saintes »
La Prière de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Près du cloître, j’abandonne en priant mon âme tout entière »
La Prière de Louis Le Cardonnel « Praeconium Paschale »
La Prière de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Dieu jaloux, cachez moi dans votre Nuit sacrée »
La Prière de l’Abbé Louis Le Cardonnel « Ô mon Dieu, Vous courez chercher les cœurs misérables »