Vierge-Reine-Bethleem.jpg

La Prière de l’Abbé Oudoul « Ô Très Sainte Vierge, prenez-moi sous Votre protection le reste de mes jours » :

« Ô Très Sainte Vierge, toujours pure et sans tâche, ma tendre Mère, c'est à Vous la Mère de mon Dieu, la Reine du monde, l’Avocate, l’Espérance et l’Asile des pécheurs, que j'ai recours aujourd'hui, moi qui suis le plus coupable de tous, je Vous rends mes très humbles hommages, ô grande Reine ! Et les plus vives actions de grâces pour toutes les faveurs dont Vous m'avez comblé jusqu'à présent. Je Vous aime, ô divine Mère ! Et pour l'amour dont je suis rempli pour Vous, je Vous promets de Vous servir toute ma vie, et de faire tout mon possible pour engager les autres à Vous servir. Agréez-moi pour Votre serviteur, et prenez-moi sous Votre protection le reste de mes jours. Je Vous conjure de m'obtenir un véritable amour pour Jésus-Christ, Votre divin Fils. Ô ma tendre Mère ! Par l’Amour ardent que Vous avez pour Dieu, je Vous conjure de m’assister en tout temps, mais particulièrement au moment décisif de ma mort. Ne m'abandonnez point que je ne sois hors de tout danger, dans le Ciel, occupé à Vous bénir et à Vous louer éternellement avec Votre divin Fils. Ainsi je l'espère et ne cesserai de l’espérer de votre Bonté. »

Ainsi soit-il.


Abbé Jean-François-Hilaire Oudoul (1800-1851) - « Le mois de mars consacré au Très Glorieux Patriarche Saint Joseph », p. 283-284, Chez Perisse Frères (1859).


Voir également de Monsieur l’Abbé Jean-François-Hilaire Oudoul :
La Prière de l’Abbé Oudoul « Ô Sainte Famille, que je rende mon dernier soupir en prononçant les délicieux Noms de Jésus, de Marie et de Joseph »
La Prière de l’Abbé Oudoul « Ô Très Sainte Vierge, prenez-moi sous Votre protection le reste de mes jours »