Bonaventure.jpg

La Prière à la Vierge Marie « Nous Vous louons, Ô Marie ! » de Saint Bonaventure :

« Nous vous louons comme Mère de Dieu, nous confessons que vous êtes la Vierge Marie. Toute la terre vous vénère comme l'Epouse du Père éternel. Tous les Anges et les Archanges, les Trônes et les Principautés vous servent fidèlement. Toutes les Puissances et toutes les Vertus des deux, et toutes les Dominations vous obéissent. Tous les chœurs, les Chérubins et les Séraphins se tiennent auprès de vous dans la joie. Toutes les créatures angéliques vous proclament sans cesse : Sainte, sainte, sainte, ô Marie, Mère de Dieu, Mère et Vierge. Les cieux et la terre sont pleins de la majesté de la gloire du fruit de votre sein. Le glorieux chœur des apôtres vous loue comme la Mère de son Créateur. La blanche troupe des bienheureux martyrs vous glorifie comme la Mère du Christ. La glorieuse armée des confesseurs vous nomme le temple de la Trinité. L'aimable assemblée des vierges saintes vous proclame le modèle de la virginité et de l'humilité. Toute la cour céleste vous honore comme sa Reine. L'Eglise vous célèbre par toute la terre, en vous invoquant, comme la Mère de la divine Majesté, comme la vénérable et la vraie Mère du Roi céleste, comme sainte, et douce, et pieuse. Vous êtes la Souveraine des anges, vous êtes la porte du paradis. Vous êtes l'échelle du royaume céleste et de la gloire. Vous êtes le lit nuptial, vous êtes l'arche de la piété et de la grâce. Vous êtes la veine de la miséricorde, vous êtes l'Epouse et la Mère du Roi éternel. Vous êtes le temple et le sanctuaire de l'Esprit saint, la noble demeure de toute la très-heureuse Trinité. Vous êtes la médiatrice de Dieu et l'amante des hommes, la céleste illuminatrice des mortels. Vous êtes la victoire des combattants, l'avocate des pauvres, la commisération et le refuge des pécheurs. Vous êtes la dispensatrice des dons, l'expulsion et la terreur des démons et des orgueilleux. Vous êtes la Maîtresse du monde, la Reine du ciel, notre seule espérance après Dieu. Vous êtes le salut de ceux qui vous invoquent, le port des naufragés, la consolation des malheureux, le refuge de ceux qui périssent. Vous êtes la Mère tous les bienheureux, la joie pleine après Dieu, la consolation de tous les citoyens des cieux. Vous êtes le promoteur des justes, vous rassemblez les errants, vous êtes la promesse des patriarches. Vous êtes la vérité des prophètes, vous faites connaître et vous enseignez les apôtres, vous êtes la maîtresse des évangélistes. Vous êtes la force des martyrs, l'exemplaire des confesseurs, l'honneur et l'allégresse des vierges. Pour délivrer l'homme exilé, vous avez reçu le Fils de Dieu dans votre sein. Par vous les royaumes des cieux, après la défaite de l'antique ennemi, sont ouverts aux fidèles. Vous êtes assise avec votre Fils à la droite du Père. Ô Vierge Marie, priez pour nous celui que nous croyons devoir venir pour nous juger. Venez donc, nous vous en prions, au secours de vos serviteurs rachetés du précieux sang de votre Fils. Ô pieuse Vierge, faites que nous soyons récompensés de la gloire éternelle avec vos saints. Ô Souveraine, sauvez votre peuple, afin que nous soyons participants de l'héritage de votre Fils. Et gouvernez-nous, et gardez-nous pour l'éternité. Ô pieuse, nous Vous saluons tous les jours et nous désirons vous louer d'esprit et de bouche jusque dans l'éternité. Daignez, ô douce Marie, nous conserver sans péché, maintenant et toujours. Ayez pitié de nous, ô pieuse, ayez pitié de nous. Que votre grande miséricorde soit avec nous, parce que nous mettons notre confiance en vous, ô Vierge Marie. Ô douce Marie, nous espérons en vous, défendez-nous pour l'éternité. La louange vous est due, l'empire vous est dû ; à vous la puissance et la gloire dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il. »

Saint Bonaventure de Bagnoregio (1217-1274)

Bonaventure-christ.jpg

Voir également de Saint Bonaventure :
La « Prière d’action de Grâce » de Saint Bonaventure et les « trois Catéchèses du Pape Benoît XVI » sur Saint Bonaventure de Bagnoregio
La Prière « Gouvernez-moi, Ô ma Reine ! » de Saint Bonaventure
La Prière Mariale « Nous Vous louons, Ô Marie ! » de Saint Bonaventure
Le « Salve Regina » de Saint Bonaventure
La Prière de Saint Bonaventure « Ô Seigneur ! De qui as-Tu besoin ? »
La Prière de Saint Bonaventure de Bagnoregio sur la dignité de l'âme « Ô mon âme, loue ton Seigneur »
La Prière de Saint Bonaventure après la Communion « Comment ai-je osé m'approcher de Vous, moi qui suis une créature si vile, si souillée et si misérable ! »
La Prière de Saint Bonaventure « Souvenez-Vous, ô très miséricordieuse Marie, des prières que nous répandons maintenant en Votre présence »
La Prière de Saint Bonaventure « Père, par Votre Fils, accordez-nous les Dons de l'Esprit Septiforme »
La Prière à « Saint Michel Archange » de Saint Bonaventure
La Prière de Saint Bonaventure à Saint Joseph « Délivrez-moi, ô Père nourricier, du Seigneur des armées »
La Prière de Saint Bonaventure « Ô mon âme, souviens-toi de la Sainte Croix »
La Prière de Saint Bonaventure « Ô très Sainte Trinité, je Vous loue, je Vous glorifie et je Vous rends grâce »
La Prière de Saint Bonaventure « Seigneur Dieu, je désire ardemment franchir le seuil de ta Maison pour admirer tes Trésors »