La Prière de Chenouda III « Église écrasée par l'injustice, les portes de l'Hadès ne peuvent rien contre Toi » :

« Église écrasée par l'injustice, traquée par la mort, secouée par les persécutions, torturée, éprouvée, percée de clous et d'épines, comme Jésus. Oui, ils t'ont torturée, toi et tes enfants, ils t'ont pourchassée et expulsée, ils t'ont lapidée, à coup de mensonges, de calomnies, de faussetés. Dans l'émerveillement, on s'interroge : comment as-tu pu résister, face à l'idolâtrie et à la négation de Dieu ? Il faut qu'une voix ait inlassablement résonné en toi, qu'elle ait enflammé en toi une force : la voix de celui qui a dit de toi que les portes de l’Hadès ne pourraient rien ne contre toi ! Car tu n'es pas de la terre, tu as été engendrée au Ciel... Tu n'es pas façonnée de poussière et d'eau, tu es pur Esprit, Tu es Justice et Sainteté, Lumière, Resplendissement. Car tu as un commencement, mais tu n'as pas de fin. On nous interroge sur toi, et nous disons : tu es l'Alpha et l’Omega. Qui t'a bâtie ? N'est-ce pas un jaillissement de sang ? Qui t'a arrosée ? N'est-ce pas un jaillissement de sang ? Qui t'a protégée ? N'est-ce pas le Verbe Sauveur ? Rassure-toi, repose-toi, le Crucifié est avec toi. Et les portes de I'Hadès ne peuvent rien contre toi ! Souviens-toi des jours de El-Mou'izz car ils peuvent témoigner. Demande-leur comment, par la foi, Tu as déplacé El-Moqatam. Par toi une montagne a été secouée, si tu avais voulu, tu pouvais la briser ! Ô vous tous, soyez attentifs, comprenez le message de l'Histoire ! Dites à celui qui se croit grand, que le Seigneur des Coptes est plus grand ! Le cœur du Copte est doux, mais fort devant la Vérité, Il ne craint pas la mort, car sa foi a piétiné l'Hadès. Il ne s'inquiète pas de sa chair, car c'est l'Esprit qu'il glorifie. Eglise, il te donne aussi son esprit, car il proclame dans sa foi que les portes de l'Hadès ne peuvent rien contre toi ! Amen. »

Shenouda III (1923-2012)

Chenouda-III.jpg

Voir également de Sa Sainteté le Pape Shenouda III :
La Prière de Shenouda III « Ô Mère, je voudrais un cœur comme le Tien »
La Prière de Chenouda III « Église écrasée par l'injustice, les portes de l'Hadès ne peuvent rien contre Toi »