Vierge-Enfant-Benozzo-Gozzoli.jpg

La Prière d’Edouard Turquéty « Ô ma Mère, je viens encore me réfugier près de Vous » :

« Ô ma Mère, je viens encore
Me réfugier près de Vous ;
Je viens revoir Vos yeux si doux,
Vos traits qui reflètent l'aurore.

Je Vous parle, et mes maux en sont presque oubliés ;
Ô Mère, oh ! Laissez-moi Vous peindre mon extase,
Et, du fond de mon cœur, comme du fond d'un vase,
Versez mon amour à Vos pieds.

Je suis la plante moissonnée,
Qui s'effeuillerait dans la mort,
Si Vos deux bras n'étaient un port
Où reverdit l'âme fanée.

Mais sitôt que je vois le rayon de Vos yeux,
Le sourire qui part de Vos lèvres divines,
Il me semble qu'un ange arrache les épines,
De la route qui mène aux Cieux.

Ô ma Mère, ô ma douce Mère,
Eclaircissez enfin ma nuit ;
Mon pauvre cœur s'use et languit
Dans sa tristesse solitaire.

Répandez Vos parfums, comme une vigne en fleur,
Autour du chevet sombre où j'ai posé ma tête,
Où j'attends, en pleurant, la fin de la tempête,
Et des crépuscules meilleurs.

Veillez sur moi, tendre colombe,
Protectrice de l'arbrisseau ;
Votre aile a cherché mon berceau,
Et s'arrêtera sur ma tombe.

Veillez sur moi, qu'entoure un précoce linceul,
Sur moi, que le présent, l'avenir décourage,
Et qui n'ai plus d'espoir qu'au pied de votre Image,
Quand je souffre et que je suis seul.

Je suis, seul ! Oh ! Non, Vierge Sainte,
Pardonne, il me reste avec Toi,
Il me reste une mère à moi,
Et son âme écoute ma plainte ;

Cette mère chérie, elle est là qui m'attend,
Qui verse sur mon front ses plus douces prières,
Et je dis : Courage ! Oh ! J’ai toujours deux mères ;
L'une est ici, l'Autre m'attend. »

Ainsi soit-il.


Édouard Turquety (1807-1867) - « Poésie Catholique », page 271 (1836)

Edouard-Turquety.jpg

Voir également d’Édouard Turquety :
La Prière du Poète Édouard Turquety « Ô Marie, relève chaque fleur mourante et flétrie »
La Prière d’Édouard Turquéty « Ô Vierge, entends la France et exauce sa prière pour qu'elle reste toujours chrétienne, libre et fière »
La Prière d’Edouard Turquéty à Dieu « Amour, Amour, Trésor suprême ! »
La Prière du Poète Catholique Breton Edouard Turquéty « Sancta Maria, Rose de l'éternité ! »
La Prière d’Edouard Turquéty « Ô Vierge Immaculée, nous sommes à genoux, priez, priez pour nous ! »
La Prière d’Edouard Turquéty « Ô ma Mère, je viens encore me réfugier près de Vous »