Bernard-de-Clairvaux-2.jpg

La Prière à Saint Bernard de Clairvaux de l’Abbé Julien Barbé « Ô Saint Patriarche, qui avez inspiré à tant d’âmes le mépris du monde » :

« Seigneur, qui avez comme rassemblé dans le Bienheureux Bernard les Dons de la Grâce que Vous partagez ordinairement entre les autres Saints ; nous adorons vôtre Toute-Puissance qui a opéré par Lui un si grand nombre de Miracles, et qui en a fait le Thaumaturge de l'Occident. Nous reconnaissons avec lui que Vous êtes l'Auteur de la Sagesse et de la Sainteté, qui ont fait de cet humble Abbé le miroir des Religieux, l'appui des hommes opprimés, l'oracle des Evêques et des Rois, le médiateur de la Paix, le Docteur des Papes, l'appui du Saint Siege, l'extirpateur des Hérésies, le défenseur de la discipline et de la Foi de l'Église, le guide et l'objet de la vénération de toute sorte de personnes, nous vous rendons grâces d'avoir éclairé ces derniers siècles d'une si brillante lumière, et d'avoir opposé cet invincible rempart au relâchement de la discipline Ecclésiastique et Monastique, et à la corruption des mœurs. C'est Vous, ô Sagesse éternelle, qui avez instruit ce dévot Docteur dans les bois et dans le creux des roches ; c'est Vous qui avez fait couler dans ses écrits le miel de la solide piété : empêchez donc, ô divin Jésus, que la Charité ne se refroidisse dans nos cœurs ; rendez à vôtre Église Son premier éclat, en réformant les mœurs de ses Ministres et de ses Enfants ; faites goûter aux uns et aux autres la douceur de cet admirable Docteur ; faites-nous tous marcher par la voie qu'il nous a enseignée, afin que nous puissions sûrement arriver à la Gloire qui a fait tous ses désirs dans ce monde, et qui fait présentement son Bonheur dans le Ciel. Grand Saint, qui avez été consacré à Dieu dès le moment de votre naissance, et qui avez ratifié cette oblation de votre sainte mère dans toute la suite de votre vie ; obtenez-nous la Grâce de nous acquitter fidèlement jusqu’à la mort des Promesses que l'on a faites en notre Nom dans le Baptême : priez le Divin Enfant qui vous apparut une nuit de Noël, et qui préserva vôtre âme des vices de la jeunesse, de nous communiquer l'esprit de la sainte enfance, et de nous conserver dans la Grâce : obtenez-nous de la très-pure Vierge sa Mère quelque part aux faveurs que Vous en avez reçues, apprenez-nous à l'honorer d'une manière qui nous procure Sa puissante Protection : que l'ardeur avec laquelle vous vous êtes jeté dans un étang presque glacé pour ne pas brûler du feu de la concupiscence, et pour vous punir d'un regard inconsidéré, nous porte à faire un pacte avec nos yeux pour ne jamais souiller nôtre âme en regardant aucun objet dangereux ; apprenez-nous à mortifier nos sens et nos passions ; afin que nous ne donnions aucune prise sur nous à l'ennemi de notre Salut, et que nous soyons toujours en état de contempler la Majesté de Dieu, et d'écouter Sa voix au fond de nos cœurs. Ô Saint Patriarche, qui avez inspiré à tant d’âmes le mépris du monde, et qui avez peuplé les déserts ; conserver dans Votre saint Institut tous les Monastères de votre Ordre ; obtenez à ceux et à celles qui se glorifient d'être vos enfants, les vertus dont vous leur avez donné de si nombreux exemples. Puisqu’il n'est pas en notre pouvoir d'entrer tous en Religion, donnez-nous le courage de renoncer pour jamais aux maximes du monde, et de pratiquer les Vertus religieuses dans l'état où nous sommes, et dans celui où il plaira à Dieu de nous appeler. Oui, grand Saint, nous nous demanderons souvent à vôtre exemple, pourquoi Dieu nous souffre sur la terre ; et nous tâcherons avec le secours de vos prières de vivre si Chrétiennement, que nous puissions un jour avoir part à la Récompense des Religieux dans le Ciel ».

Ainsi soit-il.


Abbé Julien Barbé (1666-1711) – « Prières touchantes et affectives », Volume II, Prière à Saint Bernard, Abbé de Clairvaux , pages 123-126, chez François Foppens, 1719

Voir une autre Prière à Saint Bernard de Clairvaux du Cardinal Jean Bona « Ô grand Saint Bernard, je vous ai suivi par-dessus tous comme mon maître »

Voir également de M. l’Abbé Julien Barbé :
- La Prière de demande de l’Abbé Julien Barbé « Ô Seigneur mon Dieu, que les paroles de cette prière soient présentes jour et nuit devant Vous »
- La Prière de repentance de l’Abbé Julien Barbé « Ô mon Dieu, je suis dans la confusion et j'ai honte de lever les yeux devant Vous »
- La Prière pour l’Immaculée Conception de l’Abbé Julien Barbé « Ô Vierge Immaculée, nous rendons grâces au Tout-Puissant de ce qu’Il a fait pour Vous »
- La Prière pour notre Saint Père le Pape de l’Abbé Julien Barbé « Souvenez-vous, Seigneur, que Vous l'avez choisi pour être vôtre Vicaire »
- La Prière de l’Abbé Julien Barbé sur le Sermon sur la Montagne (Mt 7, 15-21) « Ô Jésus, qui m'avertissez de me défier des faux Prophètes »
- La Prière pour notre Évêque de l’Abbé Julien Barbé « Seigneur, regardez favorablement le Prélat à qui Vous avez confié le soin de notre âme »
- La Prière pour la Veille de l’Assomption de l’Abbé Julien Barbé « Ô Marie, obtenez-nous la Grâce de n'aimer que Celui qui Vous a tant aimée »
- La Prière pour la Fête de l’Assomption de l’Abbé Julien Barbé « Ô Marie, regardez du haut du Ciel nos combats et faites-nous remporter la Victoire »
- La Prière pour demander la Chasteté de l’Abbé Julien Barbé « Ô Jésus, Époux des Vierges, apprenez-moi à révérer mon corps comme vôtre Sanctuaire »
- La Prière à Sainte Hélène de l’Abbé Julien Barbé « Ô Sainte Princesse, qui avez enrichi l'Église des Instruments Sacrés du Supplice de Son divin Époux »
- La Prière à Saint Bernard de Clairvaux de l’Abbé Julien Barbé « Ô Saint Patriarche, qui avez inspiré à tant d’âmes le mépris du monde »