Saint Évangile selon Saint Luc (Lc 10, 38-42)
Cette Lecture Évangélique tirée de Saint Luc (X, 38-42), nous montre Marthe toute affairée pour accueillir avec honneur dans sa maison le Divin Sauveur. La sœur aînée de Lazare est anxieuse et se trouble au milieu des soins domestiques tandis que Marie, tranquille, se nourrit de la Parole Divine aux pieds de Jésus.
En ce temps-là : Jésus entra dans un certain bourg, et une femme, nommée Marthe, Le reçut dans sa maison. Elle avait une sœur, appelée Marie, qui, s’étant même assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa Parole. Marthe, qui était occupée par maint service, se présenta, disant : « Seigneur, Vous n’avez cure que ma sœur me laissait seule faire le service ? Dites-lui donc de m’aider ». Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, vous vous inquiétez et vous agitez pour beaucoup de choses ! Or il n’est besoin que de peu de choses ou d’une seule. Marie en effet a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée ».

Marthe-et-Marie.jpg

La Prière à Sainte Marthe « Ô admirable Sainte Marthe, je compte entièrement sur votre aide dans mes besoins » :

« Ô admirable Sainte Marthe, j'ai recours à vous et je compte entièrement sur votre aide dans mes besoins et sur votre assistance dans mes épreuves. Comme remerciement, je vous promets de propager partout cette prière. Consolez-moi dans mes soucis et difficultés, je vous en prie humblement. Par l'immense joie qui a rempli votre âme lorsque vous receviez le Sauveur du monde dans votre demeure à Béthanie, je vous prie d'intercéder pour moi et ma famille afin que nous gardions Dieu dans notre cœur et qu'ainsi nous méritions d'obtenir le remède à nos nécessités spécialement dans la situation actuelle qui m'accable. Je vous en prie, Auxiliatrice de tous les besoins, aidez-nous à surmonter les difficultés, vous qui avez si victorieusement combattu le démon ».

Ainsi soit-il.


La « Collecte de la Messe de Sainte Marthe le 29 juillet » en latin et en français :

Exáudi nos, Deus, salutáris noster : ut, sicut de beátæ Marthæ Vírginis tuæ festivitáte gaudémus ; ita piæ devotiónis erudiámur affectu. Per Dóminum.
Exaucez-nous, ô Dieu notre Salut : et comme nous trouvons un sujet de joie dans la Fête de la Bienheureuse Marthe, votre Vierge : faites que nous goûtions les enseignements et la ferveur d’une pieuse dévotion.

Ainsi soit-il.


Voir également sur Sainte Marthe :
- L'Hymne pour la Fête de Sainte Marthe du 29 juillet de Mgr Guillaume de La Brunetière « Ô Christ, qui de tes Saints est le parfait repos ? »
- La Prière d'un Prêtre qui gémit de se voir accablé de fonctions extérieures et dissipantes, et qui demande à Dieu la Grâce de s'en acquitter, sans en souffrir de dommage pour son Salut « Ô Seigneur, aidez-moi à unir ensemble les fonctions de Marthe et de Marie » du Révérend Père Claude Fyot de Vaugimois
- La Prière à Sainte Marthe « Ô admirable Sainte Marthe, je compte entièrement sur votre aide dans mes besoins »