Dieu-Amour.jpg

La Prière d’une mère de M. l’abbé Joseph Reyre « C'est de Vous, ô mon Dieu, que je tiens cet enfant » :

« C'est de Vous, ô mon Dieu, que je tiens cet enfant à qui j'ai donné la vie ; c'est aussi entre Vos mains que je viens le remettre. Daignez agréer le don que je Vous en fais, en Vous le consacrant. Daignez surtout le sanctifier par votre Grâce ; et puisqu'il ne vit que par Vous, faites qu'il ne vive aussi que pour Vous. Je ne Vous demande pour lui ni la gloire, ni les richesses, ni les prospérités temporelles, parce que ces biens apparents se changent souvent en maux réels, et que par l'abus qu'en font la plupart des hommes, ils deviennent, pour l'ordinaire, l'instrument de leurs vices et de leurs passions. Tout ce que je désire pour sa gloire et pour son bonheur, c'est qu'il ne cesse jamais de Vous craindre et de Vous aimer, parce que ce n'est qu'en Vous craignant et en Vous aimant, qu'il pourra être vertueux et heureux ».

Ainsi soit-il.


Abbé Joseph Reyre (1735-1812) - « Instruction sur la Présentation de Notre-Seigneur Jésus-Christ au temple et la Purification de la Sainte Vierge » dans la Collection intégrale et universelle des Orateurs sacrés de Jacques-Paul Migne, tome 99, page 571, aux Ateliers Catholiques, 1866

Joseph-Reyre.jpg

Voir également de M. l’abbé Joseph Reyre :
- La Prière du R. P. Joseph Reyre « Ô mon divin Sauveur, je connais trop bien l'outrage que je Vous ai fait »
- La Prière d’une mère pour son enfant de M. l’abbé Joseph Reyre « C'est de Vous, ô mon Dieu, que je tiens cet enfant »