Dieu-le-Pere.jpg

La Prière de M. l'abbé Tavernier « Ô mon tendre Père, Vous méritez une Gloire infinie » :

« Ô mon Père, mon tendre Père, infiniment Aimable, me voici dans le monde et je ne veux que Vous y glorifier. Vous méritez une Gloire infinie et je ne mettrai point de bornes à mes désirs de Vous procurer cette Gloire ; mes désirs seront efficaces, et j'emploierai tous les moyens de Vous procurer en effet cette Gloire. Me voici victime et à jamais victime sans la moindre réserve ; hé ! Que ma joie est extrême, de voir que par un seul acte d'abaissement je puis Vous rendre une Gloire proportionnée à votre Grandeur ! Un homme-Dieu peut ainsi glorifier un Dieu. Toutefois je ne m'épargnerai point, et Vous disposerez parfaitement de moi selon Votre bon plaisir. »

Ainsi soit-il.


Abbé Pierre Genet Tavernier (1749-1817) - « L'intérieur de Jésus-Christ ou le plus parfait modèle de la vie de Dieu seul », page 92, chez François Foppens libraire, 1788