Christ-Misericordieux-d-En-Calcat.jpg

La Prière de M. l'abbé de Bretteville « Seigneur, ne m'épargnez point dans cette vie » :

« Seigneur, ne m'épargnez point dans cette vie, pourvu que Vous me fassiez Miséricorde en l’Autre ; Vos rigueurs apparentes, ô mon Dieu, seront des Grâces, si elles servent à apaiser votre Justice : ne Vous arrêtez point aux cris et aux plaintes de ce malade, qui ne veut pas recevoir les remèdes amers que Vous lui présentez, et qui refuse ses membres infectés et corrompus, au fer et au feu que Vous voulez y appliquer pour sauver son corps et son âme. Coupez, tranchez, frappez, brûlez, je m'abandonne à toutes ces peines passagères, pourvu que Vous me garantissiez des Supplices éternels ; je consens à perdre ma réputation, mes amis, ma santé, mes biens, et je rétracte tous les mouvements involontaires, que l'infirmité de la nature excitera dans mon cœur contre les Ordres de votre Providence et les Coups salutaires de votre Justice. »

Ainsi soit-il.


Abbé Étienne Dubois de Bretteville (1650-1688) - « Essais de sermons pour l’Avent », page 87, chez Denys Thierry, 1698


Voir également de M. l'abbé de Bretteville:
La Prière de M. l'abbé Étienne Dubois de Bretteville « Je crois, Seigneur, les Vérités adorables de votre Religion »
La Prière de M. l'abbé de Bretteville « Seigneur, ne m'épargnez point dans cette vie »