obeissance.jpg

La Prière du R. P. Adrien de Maringues « Ô Jésus, je Vous offre cette Prière en l'honneur des saintes Prédications que Vous avez faites sur la terre » :

« Ô Jésus, je Vous offre cette Prière en l'honneur des saintes Prédications que Vous avez faites sur la terre : je désire assister en cette action en l'honneur et en union de la dévotion avec laquelle Votre sainte Mère assistait à Vos divines Prédications. Ô bon Jésus, faites-moi participante, s'il Vous plaît, de l'amour, l’attention et la dévotion avec laquelle Vous entendez la Parole de votre Père : car Il Vous parle continuellement et Vous annonce toutes ses Volontés, et Vous L'écoutez attentivement et accomplissez très fidèlement ce qu'Il Vous dit ».

Ainsi soit-il.


R. P. Adrien de Maringues « Exercices spirituels très utiles et propres pour conduire les âmes religieuses et séculières à la perfection des actions des jours, des semaines, des mois et des années », p. 351-352, Chez Barret à Lyon (1659)


Voir également du R. P. Adrien de Maringues :
La Prière du matin du R. P. Adrien de Maringues « Je me propose, ô mon Dieu, avec Votre divin Secours de ne commettre aucun péché pendant ce jour »
La Prière du R. P. de Maringues pour l’anniversaire du jour de son Baptême « Ô mon Dieu, renouvelez-moi, s'il Vous plaît, dans la Grâce de mon Baptême »
La Prière du soir du Père A. de Maringues « Ô Jésus, je Vous offre toutes les respirations que je ferai durant cette nuit »
La Prière du Père A. de Maringues pour honorer les Saints chaque jour « Ô bienheureux Saint, j'adore et honore Jésus en Vous »
La Prière pour la dernière heure du R. P. Adrien de Maringues « Ô Mère de Jésus, je Vous offre le dernier jour, la dernière heure, et le dernier moment de ma vie »
La Prière du R. P. Adrien de Maringues pour une vraie Contrition de nos nombreux péchés « Ô mon Dieu, j’ai péché par-dessus le nombre des sables de la mer »
La Prière du R. P. Adrien de Maringues sur la Parole de Dieu « Ô Jésus, je Vous offre cette Prière en l'honneur des saintes Prédications que Vous avez faites sur la terre »