Christ-Roi-du-Barroux.jpg

La Prière d’Alexander de Hohenlohe « Mon Seigneur et mon Roi, aidez celui qui sans Vous est solitaire et n'a personne pour le secourir ! » :

« Ô Roi de mon âme, ce n'était pas assez de Vous être laissé traiter comme un roi de théâtre au Jour de votre Passion ! Voici que Vous abaissez votre Majesté jusqu'aux viles espèces du Pain eucharistique. De quelque côté que je me considère, je suis indigne de Vous recevoir tant de fois dans mon cœur ; et que trouveriez-Vous en moi, si ce n'est une âme stérile en vertus et incapable de Vous rendre l’Honneur qui Vous est dû ? Souffrez du moins, ô divin Roi, que je m'attache à Vous mon souverain Bien, que je soupire après Vous, ô mon Maître, toujours Aimable, toujours Bon, toujours Prodigue envers moi ; ordonnez donc, commandez, et Vous serez toujours obéi ; montrez en moi qui Vous êtes, et ce que peut votre Grâce ; faites que je Vous serve toujours avec une incorruptible fidélité, et que jamais je ne résiste à Votre volonté. Mon Seigneur et mon Roi, aidez celui qui sans Vous est solitaire et n'a personne pour le secourir ! Ô Vous qui soutenez la terre immobile sur trois doigts, qu'il Vous sera facile de fixer dans le bien l'inconstance de mon cœur ! Puisque Vous avez réservé pour Vous seul le domaine des cœurs, exercez Votre empire sur le mien ; que jamais il ne se révolte contre Vous, mais qu'il exécute Vos ordres avec la docilité des anges, et qu'il Vous serve jusqu'à la mort. Princes de la Cour céleste, toujours prompts à exécuter les désirs de votre Roi, intercédez pour moi ; que le souvenir de la Loi de Dieu soit toujours gravé dans mon cœur, que son Règne s'établisse en moi, afin qu'après L'avoir servi fidèlement sur la terre je mérite de Le glorifier éternellement avec Vous dans le Ciel ».

Ainsi soit-il.


Alexandre de Hohenlohe (1794-1849) - « Le Fidèle au pied de la Croix », méditations et prières, p. 4-5, Libraire Potet (1824)

Alexandre-de-Hohenlohe.jpg

Voir également du Prince Hongrois Alexandre de Hohenlohe :
La Prière du Prêtre Alexandre de Hohenlohe « Je ne suis pas digne que Vous, ô mon Dieu, daigniez habiter dans mon cœur »
La Prière d’Alexander de Hohenlohe « Mon Seigneur et mon Roi, aidez celui qui sans Vous est solitaire et n'a personne pour le secourir ! »