« Père pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu'ils font » (Luc 23, 34)

Christ-de-Limpias-Espagne.jpg


La Prière du R. Père Alonso Messia Bedoya « Seigneur, pardonnez à un aveugle qui ne savait ce qu'il faisait en Vous offensant » :

« Ô Père Éternel, ô Seigneur, oui, je pardonne à tous mes ennemis, non pas une, mais mille fois ; je leur pardonne par respect, par amour pour votre Fils adorable ; je leur pardonne, afin d'obtenir de Vous le pardon des innombrables fautes, dont je me sens coupable envers Votre divine Majesté. Pardonnez-moi, Seigneur, non je ne sus point ce que je faisais quand je Vous offensai. Si ma monstrueuse ingratitude me rend, indigne d'être exaucé, les Mérites infinis de votre Fils suppléent à tout ce qui me manque ; c'est son Sang, c'est son Agonie qui, dans ce moment, sollicitent mon pardon. Pardonnez-donc, Seigneur, pardonnez à un aveugle qui ne savait ce qu'il faisait en Vous offensant. Grâce, Miséricorde, ô Père des Miséricordes ; nous Vous la demandons par l’Amour infini de Jésus votre Fils ».

Ainsi soit-il.


Père Alphonse Messia Bedoya (1655-1732) - « Les Trois Heures d’Agonie de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la Croix », p. 13, chez François Boutevillain Grandpré (1805)


Voir également du R. P. Alphonso Messia Bedoya :
La Prière du R. Père Messia Bedoya « Ô Père Éternel, que ces Trois Heures d’Agonie de votre Fils adorable nous obtiennent tout ce qu’Il Vous a demandé pour nous »
La Prière du R. Père Alonso Messia Bedoya « Seigneur, pardonnez à un aveugle qui ne savait ce qu'il faisait en Vous offensant »