« Quiconque s'abaisse sera élevé, mais quiconque s'élève sera abaissé » (Mt 23, 12)


La Prière de l'Abbé Ambroise Guillois sur l’humilité « Ô humilité, fondement et soutien de toutes les autres vertus » :

« Ô humilité, fondement et soutien de toutes les autres vertus, c'est vous qui fermez l'abîme de l'enfer et qui nous ouvrez le Ciel ! Ô humilité, combien n'êtes-vous pas nécessaire, et combien aussi ne devez-vous pas nous être chère et précieuse ! Mais c'est à Vous seul de nous l'accorder, ô mon Dieu, cette précieuse humilité, puisque c'est un Don de votre Miséricorde. Divin Sauveur, ô Vous qui n'êtes descendu du Ciel que pour frayer aux hommes la route du Salut, donnez-nous l'humilité sans laquelle il nous est impossible de Vous plaire ; donnez-nous l'humilité, nous Vous en conjurons par le prix de cette longue suite d'humiliations qui furent la source de Votre gloire et de Vos triomphes ; donnez-nous l'humilité, et nous serons grands à Vos yeux, et dignes de régner à jamais avec Vous ».

Ainsi soit-il.


Ambroise Guillois (1796-1853) – « Les Saints Évangiles des Dimanches et des principales Fêtes de l'année », p. 19-20, chez Fleuriot (1840)


Voir également de M. l'Abbé Ambroise Guillois :
La Prière de M. l'Abbé A. Guillois après une Confession « Ô mon Dieu, je Vous ai dévoilé les plaies de mon âme » en sortant du confessionnal
La Prière de M. l'Abbé Guillois sur l’aumône « Ô mon Dieu, je répandrai mes biens dans le sein des pauvres »
La Prière de Monsieur l'Abbé Guillois sur le Jugement dernier « Jésus, mon Dieu, je Vous adore comme souverain Juge des vivants et des morts »
La Prière de l'Abbé Ambroise Guillois sur l’humilité « Ô humilité, fondement et soutien de toutes les autres vertus »