Marie-6.jpg

La Prière du P. A. Maurel « Ô Vierge Immaculée, sanctifiez notre cœur en le pénétrant d'un sincère et d'un continuel repentir de ses fautes » :

« Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je Vous adore, et, après Vous avoir rendu grâces de ce que Vous avez préservé l'auguste Vierge Marie de toute souillure et L'avez parée de la Justice originelle, je Vous offre en Son honneur la présente couronne, Vous suppliant, lorsque Vous le croirez utile à Votre gloire, de faire que l'univers entier croie, confesse et publie qu’Elle a été conçue sans la tâche d'origine. Et Vous, Vierge Immaculée, qui êtes dans le Ciel notre puissante Avocate auprès de Votre divin Fils, accueillez avec bienveillance la prière que nous Vous adressons de sanctifier notre cœur, en le pénétrant d'un sincère, d'un continuel repentir de ses fautes. Ô Miséricordieuse Marie, prenez sous Votre sauvegarde la sainte Église de Jésus. Mettez en fuite l'erreur qui combat contre Elle, confondez les perfides mensonges que l'enfer vomit chaque jour, et par lesquels il espère obscurcir la gloire de votre Fils bien-aimé et triomphez de la puissance de votre Nom. Protégez le Souverain Pontife, les évêques et les ministres de l'Évangile. Donnez à tout le peuple chrétien la sainte, la véritable Paix, afin qu'après avoir célébré Vos victoires sur la terre, nous puissions un jour dans le Ciel participer à votre Gloire ».

Ainsi soit-il.


R. P. Antonin Maurel (1803-1874) - « L'Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge », Girard et Josserand imprimeurs-libraires, 1854, p. 62-64